COUVINIEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Étage appartenant au Dévonien moyen et existant surtout en Belgique. La série couvinienne est décrite, en 1862, par J. B. d'Omalius d'Halloy : « Elle est principalement composée de schistes, ordinairement gris, quelquefois noirâtres, contenant souvent des noyaux, des amas ou des bancs de calcaires. Ceux-ci se trouvent ordinairement dans la partie moyenne du système. Les schistes de la partie inférieure sont caractérisés par la présence de Spirifer cultrijugatus, tandis que le calcaire et les schistes supérieurs le sont par Calceola sandalina. »

L'étage couvinien comporte les deux assises suivantes :

L'assise de Bure est caractérisée par les brachiopodes Spirifer cultrijugatus et Uncinulus orbignyanus. Cette assise est divisée en trois zones, avec, de bas en haut, des grauwackes Stropheodonta piligera et Hysterolites alatiformis, des schistes calcareux à Uncinulus orbignyanus et des calcaires argileux à Ptychospira parvula et Cryptonella loxogonia.

L'assise de Couvin est caractérisée par les fossiles Calceola sandalina et Uncinulus parallelepipedus, avec quatre termes principaux : schistes à Spirifer speciosus, calcaires à stromatoporoïdes, schistes à Spinocyrtia ostiolata, schistes et calcaires à Spyroceras nodulosum. La coupe type se situe dans le bassin de Dinant, à Couvin, où elle s'étend sur près de 650 mètres. On trouve d'autres faciès dans le bassin de Dinant et celui de Namur, et on peut y trouver des poudingues, des grès et des grauwackes rouges.

Le Couvinien a été désigné comme Eifélien en France.

—  Jacques PHILIPPON

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques PHILIPPON, « COUVINIEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/couvinien/