COURANTS MARINS

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 7 908 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Action des courants sur le fond »  : […] Partout où existe une certaine épaisseur d'eau, les mouvements dus à la houle ne sont que de va-et-vient, et peuvent être considérés comme des courants éphémères, de compétence parfois assez grande. Ces courants de houle ne sont pas fondamentalement différents des courants de marée ou des courants généraux (courants marins), si ce n'est par leur alternance à très courte période. Tous les courants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-marines/#i_24118

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les courants océaniques »  : […] Il n'en va pas de même en ce qui concerne les courants qui se produisent dans les océans au large des côtes, et qui contribuent, souvent largement, aux anomalies climatiques des continents, bouleversant les conditions de la vie humaine. On sait que l'Europe occidentale doit certaines particularités heureuses de son climat au déplacement de grandes masses d'eau chaude venues du golfe du Mexique, pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_24118

ANTICYCLONES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 100 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Anticyclones et courants océaniques »  : […] Le vent qui souffle à la surface des océans génère des courants qui engendrent à leur tour des zones de haute pression océanique (surélévation du niveau de la mer) et de basse pression océanique (sous-élévation). Les courants océaniques tournent ensuite autour de ces centres d’action comme le font les vents autour des anticyclones et des dépressions. Ces courants, tout comme les courants aériens, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticyclones/#i_24118

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Climat et hydrologie »  : […] En raison de la variété des climats, et de l'importance des apports fluviaux, les eaux de l'Atlantique présentent de considérables anomalies de densité, qui provoquent des courants généraux très complexes. La partie la plus étroite de l'Atlantique est située à peu près sous l'équateur ; elle connaît un climat de type équatorial : la température des eaux superficielles y est supérieure à 25  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-atlantique/#i_24118

AUSTRAL OCÉAN ou OCÉAN GLACIAL ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 3 791 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les eaux »  : […] Les eaux littorales antarctiques sont donc très froides et relativement peu salées. Leur basse température tend à les alourdir (le maximum de densité de l'eau de mer, à la différence de celui de l'eau douce, est en effet atteint au voisinage du point de congélation) mais leur faible salinité les allège. Selon la saison, l'un ou l'autre de ces facteurs antagonistes l'emporte. Pendant l'été austral, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austral-ocean-glacial-antarctique/#i_24118

BALTIQUE MER

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 255 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Hydrologie et biologie »  : […] Le bilan hydrologique de la Baltique est fortement positif. Si, sur ses 400 000 km 2 de superficie, elle ne reçoit en moyenne que 475 mm de précipitations par an, à peu près compensé par l'évaporation, les fleuves qui s'y jettent lui apportent chaque année environ 500 km 3 d'eau, le quarantième de son volume, et elle doit donc déverser dans la me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-baltique/#i_24118

BÉRING MER DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 1 607 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] Les échanges d'eau se font surtout avec l'océan Pacifique, la section mouillée des détroits de l'arc aléoute étant deux cents fois celle du détroit de Béring, dont la profondeur ne dépasse pas 58 mètres. Les eaux profondes du bassin sud-occidental sont, en tous points, comparables à celles du Pacifique. Les eaux superficielles sont mieux individualisées : relativement peu salées, surtout en été, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-de-bering/#i_24118

CANADA - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 5 731 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le climat et ses nuances »  : […] Blizzard, froid, neige... une trilogie souvent mentionnée à propos du climat canadien. Pourtant, il serait erroné de penser que d'autres paramètres n'existent pas ; en outre, comment croire, que, sur un si grand espace, on n'ait qu'un climat et non pas des climats ? L'extension en latitude comme en longitude, la présence à grande échelle d'ensembles topographiques distincts engendrent forcément un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-cadre-naturel/#i_24118

CANYONS SOUS-MARINS

  • Écrit par 
  • Maurice GENNESSEAUX
  •  • 7 528 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Courants marins et déplacements gravitaires »  : […] Toutes les observations résumées jusqu'à présent ont mis en relief l'importance du façonnement permanent des fonds et des versants par le jeu des courants et des remaniements gravitaires des sédiments ou des roches sédimentaires. De nombreuses études ont été faites au moyen de courantographes ancrés sur le fond, en particulier dans les canyons de La Jolla, par F. P. Shepard. Les enregistrements m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canyons-sous-marins/#i_24118

CARAÏBES - Mer des Caraïbes et golfe du Mexique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 170 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] Par les passes que ménagent les Petites Antilles, entrent en mer des Caraïbes plusieurs types d'eaux atlantiques. L' eau profonde nord-atlantique , issue des eaux groenlandaises, ne pénètre que par les seuils les plus profonds, et sans doute à intervalles assez espacés ; caractérisée par une température légèrement supérieure à 4  0 C et une salinité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-mer-des-caraibes-et-golfe-du-mexique/#i_24118

CARAÏBES - L'aire des Caraïbes

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 4 676 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La configuration du bassin : arcs insulaires et bordures continentales »  : […] Dans le bassin des Caraïbes, le domaine maritime occupe une place majeure et joue un rôle fondamental depuis la conquête. Le contrôle des mers, des passages entre les îles et des isthmes a toujours été crucial pour assurer la domination des empires (espagnol, français, hollandais, etc.) et la sécurité du commerce colonial et postcolonial. Aujourd'hui encore, des lignes maritimes importantes pour l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-l-aire-des-caraibes/#i_24118

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 573 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'océan mondial, régulateur du climat »  : […] La configuration actuelle de la circulation océanique (cf. océans ) est le résultat de trois événements d'origine tectonique. C'est d'abord le rifting entre la Norvège et le Groenland, à la fin du Paléocène (55,5 Ma), qui a permis l'ouverture du passage peu profond (détroit de Fram, à l'est du Groenland) entre les océans Nord-Atlantique et Arctique. C'est ensuite l'isole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/#i_24118

CLIMATS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 584 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les facteurs géographiques »  : […] Les océans ont un rôle de régulation de la température (tout comme l’atmosphère). Ils stockent par brassage l’énergie solaire reçue : leurs variations thermiques sont donc moins grandes que celles des continents et ils sont en général plus chauds que l’air situé au-dessus d’eux. Par évaporation ou par contact, cette chaleur peut être transférée dans l’atmosphère. Les courants marins de surface, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climats-notions-de-base/#i_24118

DÉCOUVERTE DU GULF STREAM

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 195 mots

Le Gulf Stream est un courant marin de surface chaud, rapide et assez étroit, qui, dans l'Atlantique, prolonge les courants de Floride et des Antilles, longe la côte est des États-Unis puis se dirige vers le nord-est. Au large des grands bancs de Terre-Neuve, il cesse d'être bien individualisé et rejoint la Dérive nord-atlantique. Le conquistador espagnol Juan Ponce de León (1460-1521) découvre la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-du-gulf-stream/#i_24118

E.N.S.O. (El Niño-Southern Oscillation)

  • Écrit par 
  • Yves M. TOURRE
  •  • 2 463 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « E.N.S.O., un phénomène mondial »  : […] Les téléconnexions entre la période chaude de l'E.N.S.O. dans le Pacifique (qui correspond à un El Niño dans le Pacifique central et oriental) et des changements climatiques globaux à court terme ont été mises en évidence pendant les années 1990. Les mécanismes physiques reliant ces variations climatiques sur des distances parfois très grandes (la moitié du globe) ont fait l'objet de nombreuses é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/el-nino-southern-oscillation/#i_24118

ENVIRONNEMENT GLOBAL

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 097 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Circulation des océans »  : […] Les vents et la forme des bassins océaniques déterminent les courants de surface . Dans la zone intertropicale, les masses d'eau dérivent vers l'ouest sous le souffle régulier des vents alizés du nord-est ou du sud-est. Arrivées aux rivages occidentaux des bassins, accumulant de la chaleur absorbée à partir du rayonnement solaire, elles ne peuvent que continuer dans un vaste mouvement giratoire. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-global/#i_24118

ÉROSION DU LITTORAL

  • Écrit par 
  • Ywenn DE LA TORRE, 
  • Éric PALVADEAU
  •  • 3 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les côtes basses sableuses »  : […] Dans la zone littorale, la houle, par les courants qu’elle génère, est le principal agent responsable des mouvements ou transports de sédiments. Son déferlement à la côte induit : des courants du large vers la côte ou courants d’entraînement ; des courants de la côte vers le large, ou courants de retour et courants sagittaux ; un courant parallèle à la côte, ou dérive littorale. Ces courants entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-du-littoral/#i_24118

FORMATION DE LA CALOTTE ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Vincent LEFEBVRE
  •  • 729 mots
  •  • 1 média

Au cours des temps géologiques, le continent Antarctique et sa calotte n'ont pas toujours été tels qu'on les connaît aujourd'hui. Ce continent, bien que situé autour du pôle Sud depuis plus de 70 millions d'années (Ma), n'a pas toujours été recouvert de glace. L'âge du début de la formation de la calotte est estimé à environ 34 Ma avant notre ère, lors de la transition entre l'Éocène et l'Oligo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formation-de-la-calotte-antarctique/#i_24118

GUYANES BOUCLIER DES

  • Écrit par 
  • Emmanuel LÉZY
  •  • 5 373 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une île au relief inversé »  : […] La Guyane est un môle de roches cristallines chargé en son cœur d'or, de fer et de diamants. Selon le géographe Élisée Reclus, « du point de vue géologique, cette Guyane est aussi une île, un massif distinct de granit et autres roches éruptives, émergé depuis l'époque du Trias ». Elle rassemble des roches précambriennes formées il y a environ 3 400 millions d'années. La division du Gondwana les sé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-des-guyanes/#i_24118

HEEZEN BRUCE C. (1924-1977)

  • Écrit par 
  • André GUILCHER
  •  • 821 mots

Océanologue américain, né à Vinton dans l'Iowa et mort d'une crise cardiaque, à bord d'un sous-marin scientifique américain au large de l'Islande. Bruce Charles Heezen a largement contribué à la découverte interprétative des fonds marins, qui a constitué une véritable révolution. De son laboratoire du Lamont-Doherty Geological Observatory de New York, il a été l'un des promoteurs des grandes idées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruce-c-heezen/#i_24118

INDIEN OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 6 085 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Courants de surface »  : […] Ce sont les vents, et non les différences de densité, qui sont responsables des principaux courants de surface. En hiver boréal , l' alizé du sud-est engendre, entre 10 0 et 20 0 de latitude sud, un courant, dit sud-équatorial , portant à l'ouest. L'alizé ou mousson du nord-est engendre dans l'hémisphère Nord un courant an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-indien/#i_24118

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 13 244 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une civilisation de pêcheurs et d'agriculteurs face aux aléas naturels »  : […] Une telle richesse naturelle rend possible une « civilisation japonaise », articulée sur un important fonds biogéographique puis cultural commun qui l'homogénéise largement, mais pas totalement. Entre les montagnes et les plaines, entre les villages de riziculteurs et les bourgs de pêcheurs, entre les cités de l'ouest façonnées par une culture venue de la Chine et les villes de l'est imprégnées de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_24118

MANCHE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 489 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] Les marées de la Manche sont fortes et originales. L'onde lunaire principale semi-diurne aborde de front l'entrée de la Manche, et y pénètre lentement, tout en renforçant très sensiblement son marnage du fait des faibles profondeurs. Un grand nombre de phénomènes de résonance, dus à la forme et à la topographie du bassin, compliquent la marée. D'une part, à l'onde progressive venue de l'Océan se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manche/#i_24118

MARÉES NOIRES

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 7 597 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La lutte à terre »  : […] Les déplacements des nappes d'émulsion en surface sont provoqués par les courants marins, qui entraînent les nappes dans leur direction et à leur vitesse propre, et par les vents, qui poussent les nappes dans leur direction, mais avec une vitesse de 3 p. 100 seulement de leur vitesse propre. Courants et vents combinent donc leur action et les nappes se déplacent selon la résultante de ces deux fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees-noires/#i_24118

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Masses d'eau et courants »  : […] Les échanges hydrologiques externes et les influences climatiques refroidissant les côtes nord et élevant la température et la salinité dans le bassin oriental différencient les masses d'eau. En Méditerranée occidentale on distingue : – l' eau atlantique , légère et mobile, entrant à Gibraltar et se tenant longtemps en surface (salinité 36,25 p. 1 000 ; température 13,5  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_24118

MODÉLISATION ET PRÉVISION OCÉANOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Pascale DELECLUSE, 
  • Claire LÉVY
  •  • 7 846 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'océan dans les scénarios climatiques »  : […] Comprendre le rôle joué par l'océan dans le climat est un objectif important de l'océanographie, surtout depuis que nous avons pris conscience de l'impact de l'homme sur l’environnement. Pour appréhender l'ampleur des perturbations climatiques des prochains siècles, il est nécessaire de déterminer les mécanismes de variabilité qui se manifestent spontanément au sein du système océan-atmosphère (va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modelisation-et-prevision-oceanographiques/#i_24118

NAMIB

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN
  •  • 2 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Climat et hydrographie »  : […] Il ne pleut pratiquement jamais sur la bande côtière, même si l'air y est presque toujours saturé d'humidité. Le courant froid de Benguela, prolongation du courant circum-antarctique, remonte vers le nord en longeant la côte, refroidissant l'air et produisant ainsi du brouillard. Une brise marine venant du sud-ouest déplace cet air froid vers l'intérieur des terres. Apparaît alors une zone d'inve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/namib/#i_24118

NOIRE MER

  • Écrit par 
  • Luch Mikhaylovich FOMIN, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Vladimir Petrovich GONCHAROV, 
  • Aleksï Nilovitch KOSAREV
  •  • 3 579 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hydrologie »  : […] La température des eaux superficielles de la mer Noire présente une périodicité annuelle marquée. En hiver, elle varie entre — 0,5  0 C dans le nord-ouest et de 9 à 10  0 C dans le sud-est. Le froid hivernal forme une couche superficielle intermédiaire qui descend jusqu'à 50 à 100 mètres de profondeur, la température oscillant entre 6,5 et 8  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-noire/#i_24118

NORD MER DU

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 4 422 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Salinités et températures »  : […] Les eaux océaniques pénètrent en mer du Nord, toute l'année, par la région des Shetland ; il en entre aussi, en quantité dix fois moindre, et surtout en hiver, par le pas de Calais. Au printemps et en été, des eaux dessalées parviennent dans le Skagerrak et en baie Allemande. Les eaux océaniques forment deux langues salées dont chacune longe le littoral situé à sa droite, encerclant un tourbillon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-du-nord/#i_24118

OCÉAN ET MERS (Eaux marines) - Mouvements

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 3 601 mots
  •  • 9 médias

Les eaux des océans et des mers sont animées de mouvements très divers qui ont d'importantes répercussions non seulement sur la biologie et la distribution de nombreux organismes mais encore sur les activités humaines. On distingue généralement des mouvements oscillatoires et non oscillatoires. Les premiers sont représentés, d'une part par des ondes de période longue (12 h, 24 h, ...), les marées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-eaux-marines-mouvements/#i_24118

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie dans les grandes profondeurs

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Caractéristiques physico-chimiques des milieux profonds »  : […] La lumière solaire ne pénètre guère au-delà de 500 mètres. Plus profondément, l'obscurité serait totale s'il n'y avait pas la bioluminescence, production de lumière par des animaux ou des bactéries. Ces propriétés bioluminescentes sont utilisées par les poissons, les crustacés, les céphalopodes et d'autres organismes de profondeur comme des signaux de reconnaissance entre individus d'une même esp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-dans-les-grandes-profondeurs/#i_24118

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Des eaux en mouvement permanent »  : […] Les eaux marines sont en perpétuel mouvement du fait des grands courants océaniques qui sont tourbillonnaires, des marées et de leurs courants, et, à leur surface, des vagues. Les grands courants de surface (qui sont associés aux vents) – comme le Gulf Stream, les courants équatoriaux ou encore le courant circumpolaire antarctique (aussi nommé grande dérive d'ouest) – ont un rôle déterminant pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_24118

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Circulation »  : […] L' océan actuel est caractérisé par une mince couche d'eau chaude (de 200 à 500 m) tropicale à subtropicale entre la convergence antarctique, au sud, et la convergence arctique, au nord. Cette zone d'eau chaude a une densité assez faible (inférieure à 1,027), une température variant entre 12 et 30  0 C et une salinité variant entre 34 et 37,5 p. 1 000. Elle surmonte des e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_24118

PHOSPHORE

  • Écrit par 
  • François MATHEY, 
  • Maurice MAURIN, 
  • Maurice SLANSKY
  •  • 9 137 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Origines et mécanismes de sédimentation »  : […] Les études océanologiques montrent que la quantité de phosphore en solution dans la mer, surtout sous forme d'ions HPO 4 2— , augmente avec la profondeur. Aussi, lorsque les eaux des fonds océaniques, mues par les courants marins ascendants, viennent se mêler aux eaux plus superficielles, celles-ci acquièrent des concentrations anormales en phosphate favorables à son dépô […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phosphore/#i_24118

TERRE - Bilan énergétique

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 4 163 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Variations géographiques et temporelles des composantes du bilan radiatif »  : […] Les séries pluriannuelles de mesures spatiales permettent de dresser les cartes en moyennes mensuelles, saisonnières et annuelles des composantes du bilan radiatif planétaire, et d'en établir la variabilité, notamment celle qui est associée aux événements du type E.N.S.O. (El Niño Southern Oscillation). Du côté des ondes courtes, le flux solaire incident est modulé selon les cycles annuel et diurn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-bilan-energetique/#i_24118


Affichage 

Afrique : climat

diaporama

Afrique : climat 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Arctique : glaces et courants de surface

carte

Répartition des glaces et courants de surface dans l'Arctique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Asie : zones climatiques et courants

carte

Zones climatiques et courants 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Circulation des eaux dans l'océan austral

dessin

La circulation des eaux dans l'océan Austral 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Circulation océanique en surface

dessin

La circulation océanique en surface Les principaux courants de surface sont mis en mouvement par les vents dominants, mais ils dépendent aussi de la configuration des continents et de la distribution de l'ensoleillement 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma de la circulation générale des courants océaniques

carte

Les eaux profondes froides, qui se sont formées dans le nord de l'Atlantique nord, envahissent l'ensemble des bassins océaniques (océan Atlantique, océan Pacifique et océan Indien) en formant des courants profonds qui constituent la circulation thermohaline (en bleu) Ces eaux, qui se... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Circulation profonde des océans

diaporama

Le Gulf Stream (courant marin de surface chaud), dans l'océan Atlantique, se rafraîchit au fur et à mesure qu'il remonte vers le nord Arrivé dans les mers de Norvège, du Groenland et du Labrador, il se refroidit encore sous l'effet des vents arctiques Ses eaux, devenues plus denses car elles... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Couches d'Ekman et pompage d'Ekman

dessin

En général, le vent en altitude obéit à l'équilibre géostrophique entre le gradient horizontal de pression et la force de Coriolis : il suit donc les isobares Dans la couche d'Ekman atmosphérique, le frottement intervient et le vent acquiert une composante agéostrophique normale aux... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courant d'ouest circumantarctique

carte

Le grand courant d'ouest circumantarctique; zone où le débit est de 40 millions de m3/s, pour la tranche d'eau comprise entre 0 et 3000 m (d'après Sverdrup) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courant et contre-courant équatoriaux

dessin

Coupe schématique du courant équatorial et de son contre-courant un peu au nord de l'équateur, en été boréal 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courants de compensation

diaporama

Courants de compensation au niveau des seuils 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courants et salinités

carte

Courants généraux et salinités, en février 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courants marins

vidéo

Classification et fonction des courants marinsLes courants marins sont des déplacements à l'échelle planétaire des masses d'eau des mers et des océansLes facteurs qui déterminent ces mouvements sont les vents et la différence de température et de densité des eaux, selon lesquels on... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Déplacements d'eau sur le fond

dessin

Schéma des déplacements d'eau sur le fond, dans le cas de la combinaison d'un courant et de la houle Les vecteurs sont de longueur proportionnelle à la vitesse des courants (vue en coupe) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méditerranée américaine : position moyenne des courants de surface

carte

Position moyenne des courants de surface dans la Méditerranée américaine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méditerranée occidentale : mouvement des masses d'eaux

carte

Mouvements des masses d'eaux de la Méditerranée occidentale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méditerranée : courants de fond

dessin

Courants de fond en Méditerranée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méditerranée : courants de moyenne profondeur

dessin

Courants de moyenne profondeur (500 m) en Méditerranée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méditerranée : courants de surface

dessin

Courants de surface en Méditerranée 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plage de sable avec galets

dessin

Bloc diagramme d'une plage de sable avec des galets en haut de plage, montrant la formation de bâches derrière des segments de barres d'avant-côté séparés par des sillons dus aux courants de retour concentré 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Turbulence océanique

photographie

Cette image de tourbillons du Gulf Stream, prise au soir du 23 mai 1996, montre en détail les turbulences de ce courant marin et suggère un mouvement très complexe 

Crédits : 1996 by the OCEAN REMOTE SENSING GROUP/ Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory

Afficher

Courants de surface en Atlantique

carte

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afrique : climat
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Arctique : glaces et courants de surface
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Asie : zones climatiques et courants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Circulation des eaux dans l'océan austral
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Circulation océanique en surface
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma de la circulation générale des courants océaniques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Circulation profonde des océans
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Couches d'Ekman et pompage d'Ekman
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Courant d'ouest circumantarctique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Courant et contre-courant équatoriaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Courants de compensation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Courants et salinités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Courants marins
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Déplacements d'eau sur le fond
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méditerranée américaine : position moyenne des courants de surface
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Méditerranée occidentale : mouvement des masses d'eaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Méditerranée : courants de fond
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méditerranée : courants de moyenne profondeur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méditerranée : courants de surface
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Plage de sable avec galets
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Turbulence océanique
Crédits : 1996 by the OCEAN REMOTE SENSING GROUP/ Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory

photographie

Courants de surface en Atlantique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte