LABRADOR COURANT DU

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les courants océaniques »  : […] 0 de latitude nord) qu'au sud de Terre-Neuve, où se fait sentir le courant froid du Labrador (470 nord). Mais ces courants agissent aussi indirectement et peuvent modifier, d'une manière beaucoup plus radicale, les conditions climatiques régionales. Le courant de Humboldt, déterminant une condensation au large des côtes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_37844

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 382 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Climat et hydrologie »  : […] se fond avec le Gulf Stream, et il est, avec lui, écarté de la côte par l'intrusion du courant du Labrador ; celui-ci, en effet, reste en surface à cause de sa faible salinité. L'ensemble des eaux chaudes dérive donc vers le nord-est, et cette dérive n'est pas entravée (comme c'est le cas dans l'hémisphère Sud), parce qu'il n'existe ici rien de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-atlantique/#i_37844

CANADA - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 5 734 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le climat et ses nuances »  : […] caractérise les littoraux de l'Atlantique, générée par le courant marin froid du Labrador. À l'ouest, c'est donc le climat agréable des alentours du delta du Fraser et de l'île de Vancouver, qui vaut à la région de ne pratiquement jamais connaître de chutes de neige en plaine ; sur l'Atlantique, dans les provinces maritimes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-cadre-naturel/#i_37844

OCÉAN ET MERS (Eaux marines) - Mouvements

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 3 604 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Action des vents »  : […] en passant, que certains de ces courants d'eaux assez chaudes viennent au contact, sur la rive occidentale des océans, de courants secondaires d'eaux froides qui tendent à plonger sous ces eaux tièdes, au niveau de la zone d'affrontement : ainsi en est-il du courant du Labrador par rapport au Gulf Stream et de l'Oyashio par rapport au Kuroshio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-eaux-marines-mouvements/#i_37844