COTYLÉDONS

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les altérations de la polarité apico-basale »  : […] On a tout d'abord observé la délétion de grandes parties de la plantule, suivant l'axe de polarité vertical de l'organisme, mais sans altération de l'organisation radiale . Quatre classes de délétion majeure – apicale, basale, centrale et terminale – ont ainsi été décrites (fig. 4). Une mutation du gène gurke affecte la partie qui est située au-dessus de l'hypocotyle, c'est- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_595

EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE
  •  • 2 124 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Taxonomie et embryogenèse »  : […] Dans la division des Bryophytes (comprenant les classes des Mousses, des Hépatiques et des Anthocérotes), le premier cloisonnement du zygote est transversal par rapport à l'axe de l'archégone ; puis, par des divisions en biais, il s'individualise deux cellules apicales. Celle du pôle inférieur suscite le pied-suçoir qui implante l'embryon sur l'individu sexué porteur de l'archégone, qu'on appelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embryologie-vegetale/#i_595

GLYOXYSOME

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 737 mots
  •  • 1 média

Pendant la germination des graines oléagineuses (ricin, tournesol), les réserves lipidiques de l'albumen ou des cotylédons des semences disparaissent. Ces lipides sont convertis en glucides, principalement du saccharose : ainsi un flux de carbone dérivé des lipides pourra alimenter la plantule en croissance, en lui fournissant les composés carbonés indispensables à son métabolisme hétérotrophe. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glyoxysome/#i_595

GRAINE

  • Écrit par 
  • Georges MANGENOT
  •  • 2 418 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] Les éléments constants de toute graine sont l'embryon et le tégument ; chez beaucoup de Spermaphytes, la graine contient, en outre, un tissu spécialisé dans lequel des matières de réserve sont accumulées. L' embryon est formé par une prolifération limitée et planifiée de la cellule œuf, dans laquelle a fusionné, avec le noyau à n chromosomes de l'oosph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graine/#i_595

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 610 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réserves glucidiques »  : […] Les hydrates de carbone ou glucides représentent de 50 à 80 p. 100 du poids sec des caryopses de Graminées, où ils sont confinés dans la partie centrale de l'albumen, et de celles de plusieurs Légumineuses, où ils sont déposés dans les cotylédons et parfois aussi dans l'axe embryonnaire. Les tubercules en contiennent des quantités notables. Quelques espèces, comme le ricin, n'en fabriquent pas . L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reserves-physiologiques-reserves-vegetales/#i_595


Affichage 

Angiosperme monocotylédone

dessin

Les différents types de graines (vues en coupe) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Angiospermes dicotylédones

dessin

Les différents types de graines (vues en coupe) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pin

dessin

Les différents types de graines (vues en coupe) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Angiosperme monocotylédone
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Angiospermes dicotylédones
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin