CORTICOÏDES ou CORTICOSTÉROÏDES

ASTHME

  • Écrit par 
  • Philippe GODARD, 
  • François-Bernard MICHEL
  •  • 5 848 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Traitement »  : […] En raison du caractère variable et de la tendance chronique des manifestations de l'asthme, son traitement ne peut se concevoir que sous forme d'une stratégie à long terme, mise en place après le bilan initial et dont il faut régulièrement réviser les modalités en fonction des résultats obtenus et des circonstances, propres à l'asthme et, bien sûr, à chaque asthmatique. Son objectif est d'obteni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme/#i_25489

CANAL CARPIEN SYNDROME DU

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 363 mots

Le canal carpien est un défilé fibro-osseux situé entre la paume de la main et le poignet ; il est limité en arrière par le carpe et en avant par le ligament annulaire. Dans ce canal inextensible vont vers la main les tendons fléchisseurs et leur gaine, entourant le nerf médian qui véhicule la sensibilité cutanée des trois premiers doigts, d'une partie du quatrième, jamais du cinquième. On appelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-du-canal-carpien/#i_25489

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les hormones glucocorticoïdes »  : […] Le cortisol, principale hormone sécrétée par la glande corticosurrénale, n'est pas nécessaire à la croissance squelettique. Par contre, une hypersécrétion de cortisol (maladie de Cushing) ralentit fortement la croissance. Cette situation est reproduite par l'administration continue et prolongée de corticoïdes de synthèse aux doses pharmacologiques utilisées dans divers traitements (maladies infl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_25489

DIURÈSE

  • Écrit par 
  • Henri SCHMITT
  •  • 3 238 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Corticoïdes »  : […] La cortisone et ses dérivés provoquent chez l'individu normal une rétention de sodium et une excrétion de potassium par action sur le tubule distal, effet similaire à celui de l'aldostérone. Par contre, chez le cirrhotique, ces corticoïdes ont une action paradoxale, provoquant la diurèse et l'excrétion du sodium. Toutefois, le mécanisme d'action est encore mal compris. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diurese/#i_25489

GREFFES

  • Écrit par 
  • Jean PAUPE
  •  • 3 725 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Méthodes immunodépressives chimiques »  : […] Les corticoïdes surrénaux, tels que la cortisone, permettent la réussite d'allogreffes et même de xénogreffes de tissu tumoral chez la souris. En pratique, ces substances ne font que retarder la réponse immunitaire normale et ne prolongent que de quelques jours la survie des greffes normales. Elles sont cependant toujours considérées comme utiles par leur effet anti-inflammatoire en association a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffes/#i_25489

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mécanismes d'action et effets physiologiques »  : […] Les effets physiologiques des hormones au niveau des cellules effectrices (par exemple sur la croissance, les capacités de synthèse ou de sécrétion) sont le résultat d'une chaîne d'événements qui débute par l'interaction de la molécule hormonale avec un récepteur spécifique. C'est la présence dans des cellules de récepteurs reconnaissant une « hormone » avec une forte affinité qui confère à ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_25489

INFLAMMATION ou RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 3 486 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Corticoïdes  »  : […] Les dérivés synthétiques de la cortisone sont de puissants anti-inflammatoires doués également de propriétés immunomodulatrices et anti-allergiques. Inhibant la phospholipase A2, ils bloquent à la fois la voie des prostaglandines et celle des leucotriènes. Ils sont utilisables par voie générale et locale (infiltrations). Leur utilisation par voie générale est malheureusement grevée de nombreux ef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflammation/#i_25489

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 576 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Régulation négative de l’inflammation et phase de résolution »  : […] Sans contrôle, une réaction inflammatoire pourrait devenir délétère pour les tissus. Des mécanismes de contrôle négatif existent, qui permettent la résolution de l’inflammation. Aussi localisée que soit une réaction inflammatoire, l'ensemble de l'organisme est informé de sa survenue, en particulier grâce à la production de la cytokine IL-6 dont le niveau reflète l'intensité et la sévérité de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/#i_25489

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pharmacologie

  • Écrit par 
  • Henri SCHMITT
  •  • 1 518 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les bronchodilatateurs »  : […] Les bronchodilatateurs ont l' asthme et, en général, le syndrome obstructif pour indication majeure. Au cours de la crise d'asthme allergique, la bronchoconstriction est la conséquence de l'interaction entre un allergène et un anticorps, qui libère des substances spasmogènes telles que l' acétylcholine et l' histamine. En effet, le calibre des bronchioles est sous le contrôle du système nerveux a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pharmacologie/#i_25489

RHUMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • André-Paul PELTIER
  •  • 6 150 mots

Dans le chapitre « Thérapeutiques médicamenteuses »  : […] L' éventail des thérapeutiques médicamenteuses utilisées en rhumatologie est très large, allant de la simple aspirine aux biothérapies les plus modernes et aussi les plus coûteuses. Ce qui suit ne saurait concerner que les plus employées de ces thérapeutiques et leurs principes généraux d'utilisation. Les antalgiques sont utilisés dans la plupart des affections rhumatismales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhumatologie/#i_25489

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 550 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Chronoptimisation d'un médicament »  : […] Les médicaments possèdent le plus souvent plusieurs effets, les uns utiles donc désirés, les autres inutiles voire dangereux, donc non désirés. L'optimisation consiste à augmenter les effets désirés et/ou à réduire les effets non désirés. Ce résultat peut être obtenu en choisissant convenablement la ou les heures d'administration du médicament. Les corticostéroïdes, substances de synthèse dérivés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-biologiques-biorythmes/#i_25489

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Effets biologiques »  : […] Les principaux effets biologiques de chaque catégorie d'hormones naturelles sont les suivants : – les glucocorticoïdes ( cortisone ⇆ cortisol, chez l'homme, et corticostérone chez le rat) sont biosynthétisés dans la zone fasciculée des glandes corticosurrénales. Ils exercent des effets cataboliques importants sur les protéines et les lipides d'où résulte la libération d'aci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steroides/#i_25489

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Paul DI COSTANZO
  •  • 9 153 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Action et mécanisme d'action du cortisol »  : […] Le mécanisme d'action du cortisol au niveau des cibles est la résultante d'effets anaboliques au niveau du foie, cataboliques au niveau des tissus périphériques (tissus lymphoïdes, musculaires, etc.). –  Action sur le métabolisme glucido-protéique au niveau du foie . L'injection de cortisol détermine une hyperglycémie qui résult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/surrenales/#i_25489

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Glucocorticoïdes »  : […] Les corticoïdes sont des hormones stéroïdes (structure chimique dérivée du cholestérol) synthétisées par les glandes corticosurrénales. Leur synthèse physiologique est déclenchée par la synthèse « en cascade » de « facteurs peptidiques inducteurs de sécrétions », hypothalamiques et hypophysaires, dont la production est provoquée par le stress. Les glucocorticoïdes de synthèse, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_25489

TRANSPLANTATION D'ORGANES

  • Écrit par 
  • Henri BISMUTH, 
  • Jean-François DELFRAISSY, 
  • Jean DORMONT, 
  • Jean HAMBURGER, 
  • Didier SAMUEL
  •  • 5 602 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le traitement et la surveillance du receveur »  : […] Il est nécessaire de traiter le receveur d'organe par des médications capables de diminuer l'intensité de ses réactions immunologiques contre l'homotransplant. Les médicaments «  immunosuppresseurs" les plus couramment employés sont les suivants. L' azathioprine , spécialisée sous le nom d' Imuran ou Imurel, est un corps de la série chimique des purines qui déprime électiveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transplantation-d-organes/#i_25489


Affichage 

Lutte antidopage

tableau

Les difficultés de la lutte antidopage 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lutte antidopage

tableau

Les difficultés de la lutte antidopage (source : J-P de Mondenard) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lutte antidopage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Lutte antidopage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau