CORRECTIONS, Thomas BernhardFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une mise en ordre de la folie

Si les lieux de Proust sont la topographie du moi temporel, Corrections serait la topographie des tensions du moi, la topographie de la folie : Cambridge (la lucidité scientifique) est le contraire, et donc la quintessence d'Altensam (l'obscurité du moi), Altensam est le contraire, et donc le présupposé du « cône », comme Roithamer est à la fois la réplique et la négation du père, le reflet et la haine de la mère, le double et le destructeur de la sœur. L'aboutissement de cette mathématique, dont les paramètres sont les lieux et les hommes à la fois (Bernhard, Höller, Roithamer, la famille de Roithamer), est l'équation de la mort : « Tout jusqu'à la frontière ultime toujours, quand nous sommes devant elle la peur ne nous fait pas reculer, comme elle ne nous fait pas reculer devant la mort. Un jour, en un unique instant nous enfoncerons la frontière ultime mais le moment n'est pas encore là. Nous connaissons la méthode, mais le moment, nous ne le connaissons pas. »

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'allemand, maître de conférences de littérature allemande à l'université de Paris-Sorbonne

Classification

Les derniers événements

26 janvier 2022 Chine. Exclusion du secrétaire du PCC à Hangzhou.

À la suite de l’arrestation de Zhou Jiangyong, en août 2021, cette commission avait ordonné à vingt-cinq mille fonctionnaires et leurs familles de mener des « examens et corrections de soi » au sujet de leurs relations avec des entreprises locales. […] Lire la suite

17 juin 2018 Colombie. Élection d'Iván Duque à la présidence.

Iván Duque déclare que l’accord de paix signé en novembre 2016 avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) « réclame des corrections pour que les victimes soient au centre du processus de paix, pour garantir la vérité, la justice et la réparation ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude PORCELL, « CORRECTIONS, Thomas Bernhard - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/corrections/