CORRAL, théâtre

AUTO SACRAMENTAL

  • Écrit par 
  • Marcel BATAILLON
  •  • 3 126 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Symbiose avec la « comedia » »  : […] Un tel théâtre aurait pu être pris en main par des amateurs pieux ranimant chaque printemps des pièces traditionnelles, sans interférences avec la comedia profane qui conquiert alors sa place permanente dans les divertissements urbains. Or, on vit au contraire les comédiens professionnels s'emparer des autos sacramentales et en faire le pivot de leur activité annuelle. Les théâtres fixes ( corrale […] Lire la suite

COMEDIA, Espagne

  • Écrit par 
  • Charles Vincent AUBRUN
  •  • 2 606 mots

Dans le chapitre « Sous Philippe III »  : […] Philippe III (1598-1621) n'aimait pas le théâtre ; il vivait éloigné de la ville. En son temps, la comédie, effrontée comme la nouvelle jeunesse, parlait l'amphigouri à la mode, mettait en scène des problèmes réels quotidiens, proposait des solutions et, sous ce couvert, des attitudes mentales et des comportements nouveaux parfois choquants. Le bon dramaturge donne aussi des leçons de bien-dire et […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 346 mots

Dans le chapitre « La « comedia » »  : […] Dans le théâtre de l'Espagne se conjuguent la veine épique des romances , l'inspiration mystique, un réalisme à saveur de terroir et un lyrisme souvent précieux (« cultiste ») mais toujours spontané. Le terme de comedia s'applique à toute composition dramatique nouant une intrigue complexe. Cette dramaturgie ignore la distinction des genres. Elle emprunte peu aux modèles antiques, davantage à l'I […] Lire la suite