PACINI CORPUSCULES DE

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 223 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'innervation cutanée »  : […] myélinisées dermiques et épidermiques et des récepteurs dermiques libres ou encapsulés. Les plus connus de ces derniers sont les corpuscules de Pacini, siégeant dans l'hypoderme des régions palmo-plantaire et génitale. Ils ont une structure lamellée à la manière d'un bulbe d'oignon. Les corpuscules de Meissner sont caractéristiques des papilles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau/#i_44568

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 923 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le codage de la durée et le phénomène d'adaptation »  : […] peuvent également être responsables du type de réponse. Ainsi le corpuscule tactile de Pacini ne répond qu'au début et à la fin d'une pression exercée sur la peau et à condition que les variations soient rapides. C'est que les enveloppes entourant, encapsulant la terminaison nerveuse jouent le rôle d'un filtre mécanique privilégiant les fréquences […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sensibilite/#i_44568

SOMESTHÉSIE

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 4 270 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractères spécifiques »  : […] également une sensibilité remarquable à leur stimulus spécifique. C'est ainsi que les corpuscules de Pacini spécialisés dans la détection des vibrations ont un seuil particulièrement bas pour des oscillations de fréquence comprise entre 250 et 300 Hz, puisqu'un sujet peut percevoir à ce rythme des déformations de la peau qui n'excèdent pas un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somesthesie/#i_44568