CORDIER BAUDE (XVe s.)

ARS NOVA

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 6 409 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La fin de l'ars nova »  : […] À la limite du xiv e et du xv e  siècle, l'ars nova se désagrège sous le poids d'une complexité accrue de la notation, dont les célèbres manuscrits 1047 du musée Condé de Chantilly et latin 568 de la bibliothèque Estense de Modène portent témoignage. Un raffinement excessif se traduit par des énigmes rythmiques de plus en plus difficiles à résoudre, voire par des artifices graphiques ( Baude Co […] Lire la suite