COPTE, langue

COPTES

  • Écrit par 
  • Pierre DU BOURGUET, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 982 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Passage du pharaonique au copte »  : […] Les premiers écrits dont puisse faire état la langue copte sont des pièces de transition. Il s'agit de transcriptions en lettres grecques (augmentées de sept lettres dérivant de signes égyptiens) de mots, puis de courts textes de la langue pharaonique. Elles sont la conséquence du bilinguisme créé dans l'administration sous les Ptolémées. Les plus anciens écrits connus remontent au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coptes/#i_8488

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 7 499 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La langue égyptienne »  : […] La langue égyptienne est classée dans la famille chamito-sémitique : les éléments du substrat africain (apparenté au libyco-berbère et aux langues de l'extrémité nord-est de l'Afrique) ont été mis en forme dans un cadre sémitique ; entre l'égyptien et les langues sémitiques (accadien, hébreu, arabe) maintes analogies peuvent être notées dans le système des pronoms personnels, l'existence d'une for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-la-litterature/#i_8488

KIRCHER ATHANASIUS (1602-1680)

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 3 543 mots

Dans le chapitre « Une œuvre monumentale »  : […] Si Kircher (dont les traités étaient impatiemment attendus et les lettres humblement sollicitées, entre autres par le jeune Leibniz) fut considéré par ses contemporains comme un des plus brillants esprits de son siècle, une tradition instaurée par A. Erman (cf. Allgemeine Deutsche Biographie , 1882, s.v.) ne voulut plus, au contraire, voir en lui qu'un compilateur sans génie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/athanasius-kircher/#i_8488