CONTRACEPTION HORMONALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vingt décès annuels pour quatre millions d'utilisatrices

Dès le début des années 1990, des chercheurs avaient émis des réserves sur les pilules de troisième génération. En 1995, quatre études épidémiologiques indépendantes concluaient à un risque de phlébites et d'embolies veineuses plus élevé avec ces pilules qu'avec celles de deuxième génération. Ces données ont été confirmées depuis lors, notamment par une grande étude danoise publiée récemment dans le British Medical Journal. En se fondant sur les registres nationaux très complets qui existent dans ce pays, les auteurs de cette étude ont recensé les accidents thrombo-emboliques veineux survenus entre 2001 et 2009 chez toutes les danoises âgées de 15 à 49 ans, sans facteur de risque veineux connu, soit plus d'un million de femmes. Par rapport aux femmes qui ne prenaient pas la pilule, la fréquence des accidents thrombo-emboliques veineux était multipliée par trois chez celles qui prenaient une pilule de deuxième génération et par six chez celles qui prenaient une pilule de troisième génération ou contenant de la drospirénone. Les données sont encore insuffisantes pour les autres pilules de nouvelle génération.

Ces études n'apportent pas de certitude absolue car des différences existent entre les femmes qui prennent des pilules de deuxième et de troisième génération, et ces différences peuvent avoir contribué aux résultats observés. Cependant, les réserves émises sur la fiabilité des premières études paraissent de moins en moins justifiées avec le recul et la multiplication des travaux. Un autre argument très fort est apporté par les essais randomisés menés sur les marqueurs biologiques du risque veineux, qui démontrent que les pilules de troisième génération ou contenant de la drospirénone activent davantage la coagulation sanguine que celles de deuxième génération.

La Caisse nationale d'assurance maladie a examiné, elle-même, les données françaises concernant les quatre millions de femmes sans antécédent vasculaire ayant pris une contraception orale combinée de juillet 2010 à décembre 2011. Leur analyse confirme [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages



Médias de l’article

Effets des contraceptifs hormonaux sur la production des hormones qui contrôlent le cycle menstruel

Effets des contraceptifs hormonaux sur la production des hormones qui contrôlent le cycle menstruel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Les trois niveaux d’action de la contraception hormonale

Les trois niveaux d’action de la contraception hormonale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Les hormones du cycle menstruel sous pilule œstroprogestative

Les hormones du cycle menstruel sous pilule œstroprogestative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Gregory Pincus,  inventeur de la pilule contraceptive

Gregory Pincus, inventeur de la pilule contraceptive
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie





Écrit par :

Classification


Autres références

«  CONTRACEPTION HORMONALE  » est également traité dans :

PILULE CONTRACEPTIVE

  • Écrit par 
  • Christiane SINDING
  •  • 207 mots

Les premiers essais de contrôle hormonal de la conception furent entrepris en Allemagne dès les années 1920. Aux États-Unis, Gregory Pincus mène, à la Worcester Foundation, des recherches sur la fécondation chez les Mammifères, et montre qu'on peut contrôler la fécondation chez l'animal par l'administration d'hormones femelles. Interrompant ces recherches en 1937, il les reprend en 1953, en partie […] Lire la suite

NEUWIRTH LUCIEN (1924-2013)

  • Écrit par 
  • François AUDIGIER
  •  • 697 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le législateur engagé »  : […] Nommé secrétaire général du groupe U.N.R. de l’Assemblée en 1959, il devient l’adjoint de Jacques Baumel, secrétaire général du parti. Il appartient au comité central des partis gaullistes successifs (U.N.R., U.D.-V e , U.D.R. puis R.P.R.). Il est constamment réélu comme député jusqu’en 1977 où, s’étant présenté à Cannes, il est battu. Des législatives partielles dans la Loire lui permettent en 19 […] Lire la suite

PROGESTATIFS

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 586 mots

Sous le terme de progestatifs on regroupe l'hormone naturelle, la progestérone , et toutes les molécules artificielles capables d'induire à des degrés divers des réponses biologiques. La progestérone est l'un des intermédiaires possibles de la biosynthèse des hormones stéroïdes des mammifères : c'est aussi le stade ultime de la biosynthèse stéroïdienne au niveau du corps jaune ovarien et du pl […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Chantal GUÉNIOT, « CONTRACEPTION HORMONALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/contraception-hormonale/