CONTINENT

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 698 mots
  •  • 23 médias

Du point de vue géologique, on désigne sous le terme de bouclier africain ou, simplement, d'Afrique l'ensemble formé par le continent africain, la péninsule arabique et l'île de Madagascar. En effet, ces deux derniers éléments n'ont été séparés du premier que par l'ouverture plus ou moins ancienne de la mer Rouge, au nord, et du canal de Mozambique, au sud. Ainsi définie, l'Afrique occupe une pos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/#i_34889

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

L'Afrique couvre environ 30 300 000 kilomètres carrés et comptait, en 2017, 1,2 milliard d'habitants. Située entre 37 0  21' de latitude nord et 34 0  51' de latitude sud, elle est comprise pour l'essentiel dans la zone tropicale, et se partage entre zones à climats chauds et secs sous les tropiques, et zones à climats chauds et humides sous l'équateur. Les régions tempérées (méditerranéennes) n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_34889

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

L'Amérique – ou, pour être plus précis, les Amériques – est constituée de trois ensembles présentant des différences marquées, tant dans leurs structures, héritées du passé géologique , que dans leurs géodynamiques actuelles  : l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud sont clairement individualisées comme continents ; l'Amérique centrale et le domaine caraïbe, beaucoup plus complexes, font la liais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_34889

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Position »  : […] Sur une représentation de la sphère terrestre, le continent américain apparaît comme une barrière continue entre l' Atlantique à l'est et le Pacifique à l'ouest, un obstacle aux relations entre les rives occidentales du Vieux Monde et les rivages orientaux où se développent les terres asiatiques. En vain les premiers explorateurs ont-ils cherché un passage tout au long de ces rivages pourtant for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_34889

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 430 mots
  •  • 24 médias

Le district polaire austral est formé d'un continent, l'Antarctide, plus vaste que l'Europe et centré, approximativement, sur le pôle Sud, que ceinture un anneau océanique continu, l'océan glacial Antarctique. Ce dernier, constitué par la réunion de la partie des océans Atlantique, Indien et Pacifique située au sud du 60 e  degré de latitude sud, isole l'Antarctide des autres terres australes : 3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antarctique/#i_34889

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

L'Asie représente l'ensemble continental le plus important à la surface du globe ; l'Europe en constitue l'extrémité occidentale On emploie d'ailleurs communément le terme Eurasie pour nommer géologiquement ce vaste ensemble continental. Sa connaissance apparaît donc fondamentale du point de vue géologique, mais demeure malheureusement fragmentaire, certaines régions restant encore relativement p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_34889

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 833 mots
  •  • 9 médias

L'Asie est le plus vaste des continents : 44 millions de kilomètres carrés. Elle s'étend sur 75 degrés de latitude et, en tenant compte des îles, sur 92 degrés (de la Severnaïa Zemlia, ou Terre du Nord, 81 0 de latitude nord, à l'île Roti, 11 0 de latitude sud) ; elle couvre 164 degrés de longitude du cap Baba en Asie Mineure au cap Dejnev en Sibérie. L'Asie est entourée au nord par l'océan Arct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_34889

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un découpage occidental du monde »  : […] La conception habituelle et normative de l'Asie relève d'un découpage du monde, d'origine occidentale, en six continents. Élaborée au xvi e  siècle en fonction de critères topographiques mais aussi socioculturels et politiques, elle est légitimée au cours du xix e  siècle par une approche scientifique qui recourt à la géologie, les continents étant considérés comme d'énormes masses terrestres di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_34889

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

L'Australie, île-continent située entre l'océan Pacifique sud et l'océan Indien, ne compte que 22 millions d'habitants (2010) sur un territoire de 7 682 300 kilomètres carrés. Le territoire australien est une partie de l'ancien Gondwana et fut habité il y a 60 000 ans par des populations venues de l'ancien continent de Sahul, aujourd'hui l'Asie. La montée des eaux au Quaternaire isola ces popul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_34889

CLIMATS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 584 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les facteurs géographiques »  : […] Les océans ont un rôle de régulation de la température (tout comme l’atmosphère). Ils stockent par brassage l’énergie solaire reçue : leurs variations thermiques sont donc moins grandes que celles des continents et ils sont en général plus chauds que l’air situé au-dessus d’eux. Par évaporation ou par contact, cette chaleur peut être transférée dans l’atmosphère. Les courants marins de surface, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climats-notions-de-base/#i_34889

DELUC JEAN-ANDRÉ (1727-1817)

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 1 353 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La géologie de Deluc »  : […] Sa pensée géologique est surtout connue par ses lettres, publiées ensuite en recueils. Ainsi, les Lettres physiques et morales [ … ] sur l’histoire de la Terre et des hommes, adressées à la Reine de la Grande Bretagne de 1774 à 1779 et publiées en cinq tomes de 1778 à 1779 exposent une première cosmologie. Celle-ci sera ensuite modifiée, comme le montrent ses trente lettres à Delamétherie paru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-andre-deluc/#i_34889

DÉRIVE DES CONTINENTS

  • Écrit par 
  • John Tuzo WILSON
  • , Universalis
  •  • 3 387 mots
  •  • 10 médias

La tectonique des plaques est formulée de façon synthétique dans deux articles publiés en 1968, l'un signé par l'Américain W. Jason Morgan, l'autre par le Français Xavier Le Pichon. Ces deux chercheurs s'étaient « appuyés sur les épaules de géants », parmi lesquels John Tuzo Wilson, qui avait proposé la notion de faille transformante. Ce dernier écrivit en 1969 cet article, qui est repris quasi in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents/#i_34889

DÉRIVE DES CONTINENTS (modélisation numérique)

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 791 mots
  •  • 1 média

C'est en 1912 que l'astronome et climatologue allemand Alfred Wegener introduit dans la science moderne l'hypothèse, déjà émise au xvi e  siècle, d'une dérive des continents, et l'existence d'un ancien supercontinent, la Pangée. Pour autant, les forces motrices du mouvement des continents et la reconstitution de leurs trajectoires restent encore aujourd'hui mal connues et, surtout, très difficile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents-modelisation-numerique/#i_34889

DÉRIVE DES CONTINENTS, en bref

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 708 mots

Le 6 janvier 1912, le météorologue allemand Alfred Wegener (1880-1930) présente une communication à la session annuelle de l'Union géologique, qui se tient à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) : Idées nouvelles sur la formation des grandes structures de la surface terrestre (continents et océans) sur des bases géophysiques . Wegener y suppose que les continents actuels étaient regroupés à une cer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents-en-bref/#i_34889

ÉPICONTINENTALES MERS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 834 mots
  •  • 2 médias

Les mers épicontinentales sont des extensions de l'océan sur les continents, parmi les terres émergées. Au sens géophysique du terme, les continents sont des blocs d'une croûte plus légère que le manteau supérieur sur lequel elle repose, et ces blocs sont séparés les uns des autres par des espaces où n'existe qu'une croûte océanique beaucoup plus mince. Les marges des blocs continentaux sont sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers-epicontinentales/#i_34889

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

L'usage fait de l'Europe un continent ; en réalité, celle-ci constitue une partie de l' Eurasie, avec laquelle elle est en continuité de l'Ancien Monde – puisque l'Afrique n'est pas complètement séparée de l'Eurasie –, et nombre de ses affinités sont avec le Nouveau Monde, par-delà l'Atlantique. Son histoire géologique complexe rend compte de ces ambiguïtés. Malgré ses faibles dimensions – avec un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_34889

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Modeste péninsule de l'immense masse continentale eurasiatique, l'Europe n'a pas de limites claires à l'est. Pour les géographes de la Grèce antique et leurs successeurs, elle ne s'étendait pas au-delà du Bosphore et des rives occidentales de la mer Noire et, plus au nord, se perdait dans l'espace flou des steppes et des peuples nomades. Au xviii e  siècle, les cartographes en ont reporté les lim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_34889

EXPANSION DES FONDS OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 566 mots

La théorie de l'expansion des fonds océaniques représente une étape fondamentale dans la compréhension de la dynamique terrestre, du même ordre d'importance que celles de la dérive des continents formulée par Alfred Wegener en 1912 et de la tectonique des plaques décrite par Jason Morgan, Dan McKenzie et Xavier Le Pichon en 1967-1968. Cette théorie repose sur l'idée que l'augmentation de la surfac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-des-fonds-oceaniques/#i_34889

GONDWANA

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK, 
  • Michel WATERLOT
  •  • 2 441 mots
  •  • 7 médias

Il y a 300 millions d'années environ, tous les continents étaient rassemblés en un vaste ensemble unique, la Pangée. Cet énorme supercontinent a commencé à se fragmenter et à se dissocier il y a plus de 200 millions d'années. Sa partie septentrionale deviendra la Laurasie (regroupant ce qui formera l'Amérique du Nord, l'Europe et l'Asie). Sa partie méridionale, le Gondwana, se divisera en nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gondwana/#i_34889

GRANITES ET RHYOLITES

  • Écrit par 
  • Bernard BONIN, 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Georges PÉDRO, 
  • Michel ROBERT
  •  • 8 468 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre «  Granites et continents »  : […] Les granites participent à la croissance et au recyclage des continents. À l'échelle du globe, la production de magmas provenant du manteau est estimée à 30 km 3 par an en moyenne. Parmi ces 30 km 3 , 75 p. 100 sont émis au niveau des dorsales océaniques sous forme de produits tholéïtiques dont au maximum 3 p. 100 de granites (0,6 km 3 ). Les ceintures calco-alcalines représentent 15 p. 100 du to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/granites-et-rhyolites/#i_34889

ÎLES

  • Écrit par 
  • Guy LASSERRE
  • , Universalis
  •  • 5 314 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les îles continentales »  : […] Relèvent de la catégorie des îles continentales les îles dont les liens sont étroits avec le continent voisin. La Grande-Bretagne et l'Irlande constituent un bon exemple d'îles appartenant au continent européen, dont elles ont été séparées récemment par des mouvements d'affaissement et par la transgression marine, liée à la fonte des glaciers quaternaires. La plate-forme sous-marine qui porte ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles/#i_34889

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dès la naissance de la géophysique et de la géodynamique, les continents furent considérés comme un ensemble de masses rigides, le sial (acronyme de si lice et al umine) flottant sur un manteau fluide, le sima (acronyme de si lice et ma gnésium). Ainsi fut introduite en gravimétrie la notion de compensation isostatique des reliefs montagneux par une racine crustale légère s'enfonçant dans le mante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_34889

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Les marges continentales sont situées en bordure des continents, à la frontière du domaine océanique . Pour en comprendre l'origine et l'évolution géologique, un rappel des données de base de la tectonique des plaques et de la physique du globe est nécessaire. L'enveloppe superficielle de la Terre est la lithosphère, rigide, qui glisse lentement (quelques centimètres par an) sur l' asthénosphère, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_34889

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les cycles orogéniques »  : […] On appelle cycle orogénique le laps de temps pendant lequel se prépare, se développe, s'achève, s'érode une chaîne de montagnes. Sont donc inclus non seulement les temps de déformation, d'orogenèse, mais aussi : les temps de sédimentation, de lithogenèse antérieurs et les temps d'érosion. Parti de la pénéplaine du cycle précédent, chaque cycle retourne à une pénéplaine ; le cycle alpin n'est donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_34889

OCÉANIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Jean GUIART, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS
  •  • 887 mots

L' O céanie est considérée comme la cinquième partie du monde ; cependant elle est très différente des quatre autres puisqu'elle doit son unité à l' océan Pacifique qui occupe le tiers de la surface du globe (176 millions de km 2 ). Dans cette immensité maritime, les terres émergées ne tiennent qu'une place restreinte : 9 millions de kilomètres carrés, dont 7,7 pour la seule Australie située à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-vue-d-ensemble/#i_34889

PALÉOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 4 974 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les facteurs responsables des visages successifs de la Terre  »  : […] À grande échelle, la configuration géographique reflète essentiellement le tracé du contact entre terres émergées et océans. Les grands changements géographiques dépendent donc des mouvements des continents, c’est-à-dire de la tectonique des plaques . La position relative des continents change continuellement, modifiant lentement la géographie. Les ouvertures des rifts (qui découpent les continent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleogeographie/#i_34889

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Cadre paléogéographique et géodynamique »  : […] Le cadre paléocontinental global du Paléozoïque est totalement différent de l'actuel ; parti d'un supercontinent fini-protérozoïque, la Pannotia, il évolue vers un autre supercontinent unique à la fin du Permien, la Pangée. Au début du Paléozoïque, un supercontinent austral nommé Gondwana faisait face à un ensemble de continents « septentrionaux » séparés – les blocs Baltica (Europe du Nord), Sib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_34889

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Imagerie sismique moderne »  : […] Les résultats présentés jusqu'ici s'appuient sur une vision à symétrie sphérique des structures internes de la Terre. Depuis une vingtaine d'années, la sismologie a fait des progrès considérables pour imager l'intérieur du globe en trois dimensions, grâce, d'une part, au développement et à la densification des réseaux sismologiques, et, d'autre part, à l'utilisation de moyens de calcul toujours pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_34889

SUPERCONTINENTS

  • Écrit par 
  • Nicolas COLTICE
  •  • 888 mots
  •  • 1 média

La dérive des continents est la manifestation de la dynamique interne de la Terre. Les mouvements de la croûte sont l’expression en surface de la convection du magma du manteau terrestre : les roches profondes se déforment à la manière d’un fluide très visqueux pour transporter la chaleur interne vers la surface. Les déplacements crustaux sont très importants et observables . Alfred Wegener propo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/supercontinents/#i_34889

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La théorie des plaques »  : […] À ce stade de réflexion, la naissance d'océans, comme l'Atlantique, serait éventuellement compatible avec la notion d'une expansion généralisée du globe, a contrario des conceptions contractionnistes développées jusqu'alors (S. W. Carey, 1958). Mais, si l'on n'admet pas cette expansion généralisée, il faut alors concevoir, à côté de zones où naît la croûte océanique (rifts médio-océaniques, qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_34889

WEGENER ALFRED (1880-1930)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 041 mots

Alfred Wegener, né le 1 er  novembre 1880 à Berlin, est surtout connu pour avoir formulé en 1912 la théorie de la dérive des continents – hypothèse selon laquelle les continents se déplacent à la surface de la Terre en se regroupant ou en se déchirant, donnant ainsi une distribution des terres sans cesse en évolution au cours des temps géologiques –, qui fut vivement controversée jusque dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-wegener/#i_34889

ZEALANDIA ou ZÉLANDIA

  • Écrit par 
  • Camille CLERC
  •  • 1 156 mots
  •  • 1 média

Les principales terres émergées du globe sont traditionnellement divisées en continents. Selon les auteurs et l’acception du terme « continent » à laquelle ils se réfèrent, on en dénombre entre quatre (Afro-Eurasie, Amérique, Antarctique et Océanie) et sept (Afrique, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Antarctique, Europe et Océanie). L’existence d’une nouvelle zone continentale appelée Zeal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zealandia-zelandia/#i_34889


Affichage 

Amérique

carte

Les 35 pays d'Amérique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amérique du Nord-Europe au Paléozoïque

carte

Reconstitution de l'ensemble paléozoïque Amérique du Nord-Europe Les figures 4 et 5 sont les premières d'une suite de reconstitutions peu différentes qui confirment, par les données du paléomagnétisme, les prémonitions d'Alfred Wegener (d'après P M Hurley, 1968) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amérique du Sud-Afrique au Précambrien

carte

Reconstitution de l'ensemble précambrien Amérique du Sud-Afrique (d'après P M Hurley, 1968) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Asie

carte

Les 48 pays d'Asie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution des continents de l'hémisphère Sud

diaporama

Les continents de l'hémisphère Sud il y a 200 (a), 100 (b) et 60 (c) millions d'années En d, disposition actuelle des continents (d'après D W H Walton, 1987) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marges actives, passives de divergence et passives de coulissage

carte

Répartition des marges actives, des marges passives de divergence et des marges passives de coulissage Les bordures des plateaux continentaux sont aussi portées (d'après J P Kennett, 1982) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mésozoïque : paléogéographie

carte

Évolution de la paléogéographie au Mésozoïque Au cours de cette ère géologique, la Pangée (en 1, Trias supérieur), supercontinent hérité du Paléozoïque, va se démanteler, avec l'ouverture de l'océan Atlantique central, pour donner, au Nord, la Laurasia, et, au Sud, le Gondwana, cette... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Monde au Permo-Carbonifère

carte

Le monde au Permo-Carbonifère, d'après A Wegener (1915) L'ensemble des continents aurait formé une masse unique, la Pangée, ultérieurement fragmentée par des mouvements de distension au cours du Secondaire et du Tertiaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Océanie

carte

Les 14 pays d'Océanie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rassemblement de continents

carte

Rassemblement des continents de part et d'autre de l'Atlantique à la fin de l'ère primaire (d'après E C Bullard, J E Everett & A G Smith, 1965)Cette figure, qui a été établie bien après Wegener, reprend un de ses arguments initiaux : l'emboîtement de l'Amérique du Sud et de l'Afrique... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Séparation des continents

diaporama

Deux stades de la séparation des Amériques, à la fin du Jurassique (a) et du Crétacé (b) Cette reconstitution, la plus ancienne qui ait été faite d'après les données du paléomagnétisme, a été suivie de beaucoup d'autres qui ne diffèrent que par des détails (d'après RS Dietz & JC... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Antarctique

carte

emptynull 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amérique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Amérique du Nord-Europe au Paléozoïque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Amérique du Sud-Afrique au Précambrien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Asie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Évolution des continents de l'hémisphère Sud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Marges actives, passives de divergence et passives de coulissage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mésozoïque : paléogéographie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Monde au Permo-Carbonifère
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Océanie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Rassemblement de continents
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Séparation des continents
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Antarctique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte