CONNECTEUR, logique

FREGE GOTTLOB (1848-1925)

  • Écrit par 
  • Claude IMBERT
  •  • 3 260 mots

Dans le chapitre « Le calcul »  : […] Un style nouveau fut en même temps conféré à la logique. Sa méthode était jusqu'alors analytique, comme doit l'être un procédé de vérification des arguments et inférences ; à l'inverse, l'idéographie donne le moyen de construire, à partir de propositions données, de nouvelles propositions en utilisant les connecteurs logiques (¬, & , ∨, ⊂) et la quantification. Une preuve logique est une déductio […] Lire la suite

LOGIQUE

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ, 
  • Jan SEBESTIK
  •  • 12 995 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Gottlob Frege »  : […] Frege réalise le projet de Leibniz en créant, d'une part, une idéographie, une « écriture conceptuelle » capable d'exprimer adéquatement toutes les opérations logiques, d'autre part, le « calcul logique » des fonctions de vérité (la logique des connecteurs propositionnels) et de la quantification (la logique des prédicats). Cette logique est complètement affranchie des obstacles qui entravaient la […] Lire la suite

RAISONNEMENT CHEZ L'ADULTE, psychologie

  • Écrit par 
  • Jean-François BONNEFON
  •  • 1 160 mots

Dans le chapitre « Des formes de raisonnement très différentes »  : […] Les briques élémentaires du raisonnement sont les connecteurs « et », « ou », « si... alors » , utilisés en complément de la négation. Un raisonnement qui utilise uniquement les connecteurs et la négation est parfois appelé « raisonnement propositionnel », par exemple : « La France ou l'Australie joueront la finale, l'Australie ne jouera pas la finale, donc la France jouera la finale. » Toujours […] Lire la suite

RELATION

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 7 662 mots

Dans le chapitre « La théorie des relations d'Alfred Tarski »  : […] Dans l'œuvre de Russell, la théorie des relations s'inscrit dans un projet général : celui du logicisme. Les Principles formulent ce projet de la manière suivante : il s'agit de démontrer « que les mathématiques pures tout entières traitent exclusivement de concepts définissables dans les termes d'un très petit nombre de concepts logiques fondamentaux et que toutes leurs propositions sont déducti […] Lire la suite

STOÏCISME

  • Écrit par 
  • Jacques BRUNSCHWIG, 
  • Urs EGLI
  •  • 7 430 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La logique »  : […] L'un des maîtres mots du stoïcisme est l'intraduisible logos , langage et raison, qui est à la fois le propre de l'homme et le principe recteur de l'univers. Aussi les stoïciens ont-ils vu dans la logique, plus qu'un instrument de la connaissance, selon la tradition de l' Organon aristotélicien, une partie constituante de la philosophie. Leurs accomplissements dans ce domaine (dus surtout à Chrys […] Lire la suite