ITALIQUE CONFÉDÉRATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Entre ~ 91 et ~ 88, organisation politique des peuples italiens révoltés contre Rome qui refuse de leur accorder le droit de cité. La Confédération italique unit, au nord de la péninsule, les Marses et d'autres peuples ; au sud, les Samnites, les Osques, les Lucaniens : elle est limitée aux seules populations des régions montagneuses de l'Italie. Ces divers peuples, autrefois difficilement soumis par Rome, s'unissent par un lien fédéral, garanti par des serments et des échanges d'otages ; à Corfinium, choisie pour sa position centrale et nommée Italica, siège un Sénat de cinq cents membres délégués par les peuples fédérés ; il y a deux consuls et douze préteurs. Ainsi, il s'agit de se séparer de Rome mais de s'organiser sur son modèle : Corfinium est une sorte de cité collective où tous jouissent également des droits civiques. Rome ne peut pas tolérer l'union de ses sujets qu'elle dit être ses alliés (socii). La guerre sociale s'achève par la victoire de Rome après de pénibles campagnes. Mais, pour circonscrire puis éteindre l'incendie, Rome doit conférer son droit de cité, d'abord aux Italiens restés fidèles, puis aux rebelles repentis, aux vaincus enfin. Leur révolte fait donc des Italiens des Romains à part entière. La lutte coûte cher en hommes : elle dépeuple l'Italie et précipite sa ruine. De plus, l'élargissement du corps civique romain rend plus inapplicable encore la vieille constitution.

—  Olivier COLLOMB

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ITALIQUE CONFÉDÉRATION  » est également traité dans :

GUERRE SOCIALE, en bref

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 260 mots

La guerre sociale (du latin socii : alliés) oppose une partie des peuples italiens à la cité de Rome, qui refusait de leur accorder la citoyenneté alors que la péninsule était sous sa domination depuis le iii e  siècle. L'insurrection est déclenchée par le projet de Livius Drusus, tribun de la plèbe en — 91, qui proposait de réduire l'inégalité de statut juridique entre citoyens romains et alliés […] Lire la suite

GUERRE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 673 mots

La guerre qui se déroule de ~ 91 à ~ 89 entre Rome et les alliés italiens révoltés et au cours de laquelle les Marses et les Samnites jouent un rôle prépondérant est si peu populaire que les historiens latins se contentent de généralités pleines de réticences. Il est vrai que les Romains, par leur égoïsme politique et économique, ont provoqué cette révolte, comme il est sûr que l'orgueil romain a […] Lire la suite

HANNIBAL ou ANNIBAL (247-183 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 2 116 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le plan d'Hannibal »  : […] Comme son père, Hannibal a été dominé toute sa vie par l'idée de la revanche contre Rome, qui, au terme d'une guerre de plus de vingt ans (264-241), a réduit Carthage au rôle de puissance secondaire en lui arrachant la Sicile et la Sardaigne. Afin d'organiser la revanche, Amilcar Barca avait tenté de trouver des ressources économiques et des expédients militaires nouveaux. Dans cette intention, il […] Lire la suite

PUNIQUES (GUERRES)

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 4 929 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Barcides et la seconde guerre »  : […] Toute la politique d'Amilcar consiste dès lors à préparer la revanche en réunissant les moyens militaires et économiques qui avaient fait défaut pendant la première guerre, et en se donnant une indépendance politique qui lui permet d'échapper au contrôle du gouvernement légal de Carthage, d'ailleurs aux mains de ses amis. Pour cela, il crée en Espagne un véritable royaume indépendant, riche des r […] Lire la suite

UNIFICATION DE L'ITALIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 394 mots

Début du ii e  siècle avant notre ère Achèvement de la conquête de l'Italie du Nord (plaine du Pô) par les Romains. ii e  siècle avant notre ère Dégradation des rapports entre Romains et Italiens : face à l'unification croissante de la péninsule, les Italiens ressentent de plus en plus mal l'inégalité juridique dont ils sont victimes vis-à-vis des Romains. — 125 Révolte de la colonie latine de […] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier COLLOMB, « ITALIQUE CONFÉDÉRATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/confederation-italique/