BÉOTIENNE CONFÉDÉRATION

ÉPAMINONDAS (env. 420-362 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Herbert William PARKE
  • , Universalis
  •  • 728 mots

Général et homme d'État béotien, Épaminondas est né vers 420 avant J.-C. à Thèbes et mort en 362 avant J.-C. à Mantinée. Fils d'un aristocrate pauvre, Épaminondas reçoit néanmoins une bonne éducation auprès du pythagoricien Lysis de Tarente. Éloigné de la vie politique, il se lance dans des expéditions militaires. En 382, Sparte profite d'une expédition dans le nord de la Grèce pour prendre le […] Lire la suite

THÈBES DE BÉOTIE

  • Écrit par 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 2 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'effacement et l'apogée de l'époque classique »  : […] Privée par les Grecs victorieux de son hégémonie sur la Béotie, Thèbes mène une vie très effacée jusqu'en 447, peut-être toujours sous un gouvernement aristocratique. C'est l'époque de l'apogée du plus glorieux de ses fils, Pindare, dont les Odes triomphales célèbrent les jeunes aristocrates vainqueurs dans les jeux panhelléniques. Ses artistes ne sont pas non plus sans vigueur : elle possède une […] Lire la suite