PAYSAN CONDITION DU

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 954 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Pauvreté paysanne massive »  : […] La faible productivité et les bas prix des produits agricoles contribuent à expliquer que plus de 70 p. 100 des personnes pauvres vivent en milieu rural et que les ménages sont en général d'autant plus pauvres que leurs moyens d'existence dépendent plus lourdement des activités agricoles. De fait, dans la plupart des pays du monde, le revenu moyen des agriculteurs est très inférieur au revenu moy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-depuis-le-xxe-siecle/#i_59253

AGRICULTURE - Accès aux ressources productives

  • Écrit par 
  • Michel MERLET, 
  • Olivier PETIT
  •  • 7 320 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Recrudescence des conflits »  : […] Les conflits directement ou indirectement liés à la question foncière se sont multipliés au cours des dernières décennies : violences contre les paysans pauvres luttant pour l'accès à la terre là où ce dernier est très inégalitaire (Brésil, Guatemala, Afrique australe) ; manifestations et révoltes en Chine de paysans qui perdent leurs terres devant la progression de l'urbanisation ; conflits autou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-acces-aux-ressources-productives/#i_59253

ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) - Malnutrition dans le monde

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 7 247 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Sous-alimentation pour une autre partie de l'humanité »  : […] Dans les pays en développement, la prévalence de la sous-alimentation (c’est-à-dire la proportion des personnes sous-alimentées dans la population totale) est de l’ordre de 13 p. 100  ; en Afrique subsaharienne, elle est de près d’un tiers. D'après le groupe de travail des Nations unies sur la faim, 80 p. 100 des personnes sous-alimentées vivent en milieu rural. Plus précisément, 50 p. 100 d'entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-economie-et-politique-alimentaires-malnutrition-dans-le-monde/#i_59253

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La peste noire et ses conséquences »  : […] L' Allemagne fut atteinte, comme le reste de l'Europe, par la catastrophe : dès l'automne 1349, la peste faisait son apparition aussi bien en Prusse que dans la vallée du Rhin, où elle touchait Cologne en décembre 1349. L'année 1350 surtout fut terrible, l'épidémie atteignant son maximum d'intensité dans l'été ; le Brandebourg fut frappé le dernier, au début de 1351. Il semble que l'Allemagne du N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-medievale/#i_59253

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « Les structures sociales »  : […] L'essor démographique s'accompagne d'une certaine transformation des structures sociales, dont beaucoup de traits sont communs à tous les États de l'Europe centrale et occidentale : diminution de la paysannerie, accroissement de la population ouvrière. Ce qui caractérise l'Allemagne, tant bismarckienne que wilhelminienne, c'est la forte position de la noblesse. Sa puissance repose sur la possessi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_59253

ALTERMONDIALISME

  • Écrit par 
  • Christophe AGUITON, 
  • Isabelle SOMMIER
  •  • 5 467 mots

Dans le chapitre « Les victimes de la mondialisation »  : […] La convergence la plus naturelle ne serait-ce que pour des raisons symboliques, s'est réalisée avec les mouvements qui représentent les premières victimes de la mondialisation : mouvements de chômeurs et de paysans pauvres. Ces derniers se sont regroupés, au milieu des années 1990, dans Via Campesina, où l'on trouve, aux côtés de syndicats du Nord comme la Confédération paysanne, l'Assemblée des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/altermondialisme/#i_59253

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 947 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'hétérogénéité des situations économiques et sociales »  : […] Entre la mer des Caraïbes et le nord de l'Équateur, les Andes septentrionales humides présentent les foyers de peuplement les plus denses. Elles sont largement urbanisées et souvent desservies par de bons réseaux d'équipements. Nombreuses au cœur des massifs, les grandes métropoles (Caracas, Bucaramanga, Medellín, Bogotá, Quito) sont relayées par un réseau étoffé de villes moyennes, comme dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordillere-des-andes/#i_59253

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 134 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Hiérarchisation de la société terrienne »  : […] La vie économique de l'Occident était fondée sur la terre. Son exploitation comportait bien des différences régionales. Si la propriété apparaît très fractionnée en Aquitaine et en Italie, le centre de l'Empire (pays compris entre la Loire et le Rhin) et aussi certains secteurs de Germanie méridionale connaissent le régime domanial, c'est-à-dire de grandes propriétés (fiscs royaux, seigneuries laï […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolingiens/#i_59253

CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 675 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « Stabilité des structures profondes »  : […] Pendant le demi-siècle qui sépare les guerres de l'opium et la guerre franco-chinoise, l'État et la société chinoise, dans leurs structures profondes, ne diffèrent pas fondamentalement de ce qu'ils étaient au xviii e  siècle. Les deux rapports essentiels de dépendance, celui du peuple par rapport aux lettrés fonctionnaires et celui des paysans par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/#i_59253

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 648 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Du « démontage » du FN à l'assaut de l'État »  : […] L'année 1974 marque la fin du FN, avec l'organisation des premières élections compétitives depuis la Violencia et la victoire du libéral Alfonso López Michelsen. Mais le FN laissait la cogestion partisane en héritage, empêchant l'émergence d'une opposition démocratique. Le parti libéral domina la vie politique : de 1974 à 2006, seuls deux conservateurs parvinrent à la présidence, Belisario Betancu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/#i_59253

CORVÉES

  • Écrit par 
  • Claude GAUVARD
  •  • 987 mots

Prestations en travail exigées de certains hommes, libres ou non, en échange d'une protection ou de terres, les corvées peuvent être de nature publique ou être des services domaniaux. Les corvées de nature publique sont exigées par l'État de tous les hommes libres pour le bien de tous. Il s'agit d'une sorte d'impôt en nature. Dès le ~ III e millénaire, l'État égyptien ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corvees/#i_59253

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le modèle de Labrousse »  : […] Selon lui, la crise de sous-production agricole s'étendait à toute l'activité économique par la baisse des revenus des producteurs, par l'augmentation des dépenses alimentaires qui modifiait la structure des budgets et par une contraction de l'emploi agricole et industriel. Du fait de la rigidité de la consommation d'un produit de première nécessité, les prix des céréales augmentaient fortement l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_59253

LE 18-BRUMAIRE DE LOUIS BONAPARTE, Karl Marx - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Emmanuel BAROT
  •  • 1 248 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une œuvre totalisante »  : […] Articulant arguments scientifiques et politiques, Marx examine l'enchevêtrement des causalités qui amènent à la ruine cette république initialement prometteuse : les démocrates voyaient en elle la condition du règlement des problèmes éthiques et politiques de la société française, les libéraux et les différentes franges de la bourgeoisie se trouvaient enfin dans une situation institutionnelle apt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-18-brumaire-de-louis-bonaparte/#i_59253

DOMAINE SEIGNEURIAL

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 667 mots

C'est à l'époque carolingienne que l'on voit se dessiner l'organisation matérielle du domaine, telle qu'elle subsiste jusqu'au xiii e  siècle. L'ensemble des terres d'un grand propriétaire était partagé en « manses » ou unités de culture ; l'un d'eux, généralement plus vaste, était le « manse du seigneur » ( mansus indominicatus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-seigneurial/#i_59253

INDE (Le territoire et les hommes) - L'économie contemporaine

  • Écrit par 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Joël RUET
  •  • 11 946 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le monde rural : structures et réformes agraires »  : […] En 1947, le paysage rural est marqué par de profondes disparités. Les districts du Nord-Ouest (du Pendjab à l'ouest de l'Uttar Pradesh inclus) ainsi que les deltas du Nord-Est (Gange et Brahmapoutre) avaient bénéficié de gros investissements dans les canaux d'irrigation, créant des cycles vertueux : progrès de l'agriculture, des infrastructures, des villes, des marchés, des petites industries. Dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-l-economie-contemporaine/#i_59253

MANSE

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 514 mots

L'institution du manse, qui connut son plein essor à l'époque carolingienne, était destinée à assurer la mise en valeur d'un domaine dans un monde qui ignorait presque totalement le salariat et dans lequel l'esclavage de type antique était en régression. Une partie d'un domaine était fractionnée en manses, unités de culture (maison, jardin, vigne, terres arables et usage des communaux) confiées à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manse/#i_59253

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 720 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Réformes de l'administration provinciale (XVIIe s.) »  : […] Christian IV entendit protéger les paysans contre l'oppression seigneuriale et, sous son règne, la paysannerie commença à se transformer. Il procéda à une réforme de l'administration provinciale ; les cours de justice, s'inspirant de la loi norvégienne de 1604, défendirent les biens et les communaux villageois contre les baillis seigneuriaux et les intendants des domaines aristocratiques. Le privi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_59253

OUVRIER-PAYSAN

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 989 mots

L'irruption des manufactures, puis des usines, à partir de la seconde moitié du xviii e  siècle, mais surtout au xix e  siècle, rompit fondamentalement la symbiose millénaire entre la ville et la campagne. L'industrie tentaculaire, dévoreuse de main-d'œuvre, suscita de grosses concentrations ouvri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouvrier-paysan/#i_59253

PARAGUAY

  • Écrit par 
  • Rubén BAREIRO-SAGUIER, 
  • Renée FREGOSI, 
  • Sylvain SOUCHAUD
  •  • 13 245 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La fin du régime de Stroessner »  : […] Au Paraguay, le terme de « post-stroessnérisme » est désormais intégré au vocabulaire de l'homme de la rue et inquiète profondément les politiciens de l'opposition, l'Église, les syndicalistes et, surtout, les militaires, ainsi que l'appareil du parti Colorado. Tout le monde est conscient du fait que la disparition physique ou politique du dictateur, symbole du pacte entre les militaires et le par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraguay/#i_59253

PÉONAGE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 365 mots

À l'origine, le péon est le travailleur agricole, non propriétaire, qui n'a que la force de ses bras pour vivre. Au xix e siècle, quand s'est posé en Amérique latine le problème de la main-d'œuvre agricole, une pratique nouvelle est apparue et a modifié le sens du mot. Par « péonage » on entend alors le système qui relève du seul droit non écrit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peonage/#i_59253

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 181 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La réforme agraire »  : […] En transformant de fond en comble la structure économique antérieure, le nouveau régime tendait à mettre en marche des mécanismes socio-politiques suivant les grandes lignes des conceptions marxistes-léninistes. La réforme agraire de 1944 (expropriation des biens fonciers au-dessus de 50 ha) fut radicale et améliora la situation des paysans pauvres. Le décret du 6 septembre 1944, supprimant la gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_59253

RESTAURATION

  • Écrit par 
  • Philippe SUSSEL
  •  • 7 011 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les masses paysannes »  : […] Il n'est pas possible de donner de la condition paysanne une image qui soit valable pour l'ensemble du royaume. La France est toujours une marqueterie de « pays », que distinguent la diversité des niveaux de vie, des coutumes, des parlers. Quelques traits saillants doivent être cependant retenus. La campagne française est beaucoup plus peuplée qu'au xx […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restauration/#i_59253

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 477 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un bilan complexe »  : […] Le pays sort transformé de la Révolution ; la brutalité des mutations et le brassage des populations ont cimenté son unité autour des idées politiques, des symboles et des souvenirs qui créent les conditions de la vie française du siècle suivant. L'hémorragie résultant des tueries, des émigrations et des guerres paraît compensée par le maintien de la croissance démographique après 1795 – sauf dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_59253

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 397 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cheval, chevaliers, domination sur les rustres »  : […] Un autre flux culturel influence et même traumatise violemment la vie agraire : il s'agit de l'arrivée du cheval domestique, venu de l'est, et qui entre 1500 et 500 avant J.-C. s'installe assez largement dans l'Europe de l'Ouest. Non pas que le cheval, sur le moment, ait transformé de façon directe les techniques agricoles elles-mêmes : le temps des charrues attelées d'équidés ne viendra que beau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-rurale/#i_59253

RURAUX SOCIOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Patrice MANN, 
  • Henri MENDRAS
  •  • 5 599 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Déséquilibres sociaux »  : […] Toutes les catégories sociales ne quittent pas le village en même nombre et en même temps. On peut donner un schéma théorique d'exode différentiel, selon les catégories sociales, mais les séquences varient dans chaque région en fonction de l' histoire sociale. Le plus souvent, les grands notables partent les premiers. Ils se partageaient entre le village et la ville, et vivaient uniquement grâce a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-des-ruraux/#i_59253

SAINT-SIMON CLAUDE HENRI DE ROUVROY comte de (1760-1825) ET SAINT-SIMONISME

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL, 
  • Ernest LABROUSSE
  •  • 6 005 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le social prime le politique »  : […] La forme de gouvernement, sans être indifférente, n'est qu'un problème secondaire. Une fois de plus, le fond compte plus que la forme. Et le fond est bien une sorte de présocialisme. Saint-Simon regarde vers les plus pauvres, vers les « prolétaires » des villes et des champs. « Le but direct » de sa grande entreprise est de transformer le « sort de la classe qui n'a point d'autres moyens d'existen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-simon-et-saint-simonisme/#i_59253

SERVAGE, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 254 mots

Au début de l'histoire russe, la masse rurale, désignée le plus souvent par le substantif smerd , était composée d'hommes libres. Avec l'extension des grandes propriétés appartenant aux princes, aux boyards ou à l'Église, une partie des paysans se trouva placée dans la dépendance économique des grands propriétaires ; en échange d'une parcelle de terre, de l'habitat et de l'ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/servage-russie/#i_59253

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD
  •  • 37 635 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Changements sociaux »  : […] Les familles des princes et des boyards dont les origines remontaient à la Rous kiévienne s'étaient largement amalgamées aux noblesses de Lituanie et de Pologne. À la fin du xvi e  siècle, la noblesse ukrainienne se montra de plus en plus encline à la polonisation, processus souvent inauguré par l'éducation dans les écoles jésuites et la conversi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ukraine/#i_59253

VILAIN

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 89 mots

Le terme « vilain » dérive du bas latin villicus  : homme semi-libre attaché à une « villa », grande exploitation gallo-romaine. Ce fut, pendant tout le Moyen Âge, le nom du villageois ou paysan libre. Cependant, il se chargea au cours des siècles de tout le mépris que les seigneurs et même les bourgeois éprouvaient pour les populations rurales, jusqu'à prendre le sens usuel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vilain/#i_59253

YEOMAN

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 516 mots

Nom ordinairement donné en Angleterre au paysan propriétaire, lorsque se développe la pratique de l'affermage des grands domaines. Surtout aux xvii e et xviii e  siècles, le terme de yeoman sert à désigner habituellement aussi les gros fermiers, propriétaires ou non d'ailleurs, d'un bien patrimon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yeoman/#i_59253


Affichage 

Expulsion d'une famille de paysans irlandais (1880)

photographie

Un tenancier et sa famille sont expulsés de leur exploitation pour ne pas avoir payé le loyer, en 1880 L'arrivée en 1879 de Charles Parnell à la tête de la Ligue agraire irlandaise marqua le début d'une vaste campagne de manifestations, destinée à combattre les expulsions des petits... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Réforme agraire en Égypte, 1952

photographie

Des paysans égyptiens attendent de recevoir leur titre de propriété après le partage des grands domaines ordonné par le nouveau gouvernement Celui-ci avait été mis en place par le général Néguib, dès la destitution du roi Farouk, en juillet 1952 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Expulsion d'une famille de paysans irlandais (1880)
Crédits : Hulton Getty

photographie

Réforme agraire en Égypte, 1952
Crédits : Hulton Getty

photographie