CONDENSATEUR, électricité

DIÉLECTRIQUES

  • Écrit par 
  • Roland COELHO
  •  • 9 274 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Rappel d'électrostatique du vide »  : […] Dans toute la suite du texte, on désigne par la lettre grecque ε une permittivité absolue et par la lettre κ une permittivité relative par rapport au vide. La loi fondamentale de l'électrostatique, ou loi de Coulomb  : exprime la force répulsive s'exerçant entre d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dielectriques/#i_14476

ÉLECTRO-ACOUSTIQUE

  • Écrit par 
  • Éric de LAMARE
  •  • 7 348 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Analogies électro-mécano-acoustiques »  : […] Le courant électrique, les vibrations mécaniques, les ondes sonores sont tous des phénomènes vibratoires . Il n'est donc pas étonnant que, en comparant les équations qui régissent certains circuits électriques à celles qui servent à décrire des régimes vibratoires, mécaniques d'abord puis, plus tard, acoustiques également, on ait constaté des analogies frappantes : il suffit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electro-acoustique/#i_14476

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

  • Écrit par 
  • Michel-Henri CARPENTIER
  •  • 14 320 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les composants »  : […] Les composants étaient initialement des constituants élémentaires que l'on assemblait pour réaliser des fonctions. On a déjà dit que l'évolution de la technique et particulièrement des circuits intégrés avait étendu cette définition à des éléments d'assez petite dimension assurant des fonctions plus ou moins complètes, voire très complexes (microprocesseurs). On a coutume de classer les composant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-electronique/#i_14476

FILTRE, physique

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 628 mots

Dispositif arrêtant une partie des radiations ou des particules incidentes. Le critère de sélection est généralement la fréquence ν, éventuellement l'énergie, la vitesse, la masse, la direction de propagation ou toute autre caractéristique de l'objet incident. Selon une terminologie utilisée surtout pour les filtres de fréquences, on distingue : les filtres passe-bas (transmission pour ν  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filtre-physique/#i_14476

LEYDE BOUTEILLE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 175 mots

Condensateur électrique à diélectrique de verre, la bouteille de Leyde était, dans sa forme initiale, une fiole à moitié remplie d'eau dont l'ouverture était bouchée par un liège percé d'une tige métallique trempant dans l'eau. Pour charger la bouteille, l'extrémité libre de la tige était mise en contact avec un générateur à friction produisant de l'électricité statique. Lorsque le contact était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouteille-de-leyde/#i_14476

MÉMOIRES NUMÉRIQUES

  • Écrit par 
  • François PÊCHEUX
  •  • 7 440 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Point mémoire dynamique (DRAM) »  : […] Cette technologie s'appuie sur la capacité d'un condensateur C à stocker l'énergie électrique pour conserver un bit (fig. 3 ). La représentation d'un bit par une charge électrique permet de réduire à deux le nombre de transistors utiles et donc de diviser par trois la surface de silicium nécessaire pour représenter un point mémoire dynamique DRAM par rapport au point mémoire statique SRAM. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-numeriques/#i_14476

MICROÉLECTRONIQUE

  • Écrit par 
  • Claude WEISBUCH
  •  • 13 674 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Réalisation de mémoires à partir de transistors et condensateurs : la mémoire dynamique à accès aléatoire (dynamic random access memory, DRAM) »  : […] Une information (un bit) est mise en mémoire en chargeant, grâce à un fil conducteur appelé ligne de données, un condensateur (niveau logique « 1 ») ou non (niveau logique « 0 ») à travers un transistor dont la fermeture (état conduisant) est commandée par un fil conducteur nommé ligne de sélection. Si le condensateur est ensuite isolé (transistor « ouvert », pas de tension appliquée sur la grille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microelectronique/#i_14476

TANTALE ET NIOBIUM

  • Écrit par 
  • Robert SYRE
  •  • 5 431 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Électronique »  : […] L'application aujourd'hui la plus importante du tantale, si l'on considère les quantités consommées, se rencontre dans la fabrication des condensateurs soit sous forme de feuille mince, soit surtout sous forme d'anode frittée. Les condensateurs qu'on réalise ont une très forte capacité et des caractéristiques très stables dans un large domaine de température (de — 70 à + 200  0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tantale-et-niobium/#i_14476