CONCENTRATION, chimie

ACIDES & BASES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 12 609 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Théorie d'Arrhenius »  : […] En 1887, un jeune chimiste suédois, Arrhenius , dans sa thèse de doctorat, proposa une théorie, alors révolutionnaire, pour expliquer les propriétés des solutions aqueuses d'électrolytes, en particulier leur conductibilité électrique : c'est la théorie de la dissociation ionique . Appliquée aux acides et bases, elle permit de préciser les notions précédentes et de les rendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-et-bases/#i_29582

ANALYTIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Alain BERTHOD, 
  • Jérôme RANDON
  •  • 8 878 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Bien définir le problème analytique »  : […] Claude Bernard a posé comme principe que « si l'on ne sait pas ce que l'on cherche, on ne comprend pas ce que l'on trouve » . L'analyste doit d'abord interroger le demandeur d'analyse pour bien définir le problème afin d'apporter une réponse. L'analyse demandée peut être uniquement qualitative. Elle consiste alors à identifier les molécules ou les éléments contenus dans l'éc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-analytique/#i_29582

ARÉOMÈTRE

  • Écrit par 
  • Alain LE DOUARON
  •  • 464 mots

Instrument permettant de mesurer la concentration d'un liquide ou la densité d'une solution. Le principe des corps flottants régit le fonctionnement de cet appareil. Ces corps sont soumis à deux forces contraires : le poids P du corps, force exercée au centre de gravité, et la poussée d'Archimède, dirigée de bas en haut, exercée au centre de poussée. Cette poussée p est égal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/areometre/#i_29582

CANAUX IONIQUES

  • Écrit par 
  • Laurent COUNILLON, 
  • Mallorie POËT
  •  • 4 294 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Les propriétés électriques des cellules »  : […] L'activité de la Na/K ATPase, la pompe à sodium présente dans chacune de nos cellules, a pour effet de créer de part et d'autre de la membrane un déséquilibre de concentration en ions Na + et K + . S'il existe des pores permettant le passage de ces ions à travers la membrane, ceux-ci auront donc tendance à diffuser jusqu'à ce que leurs concentrati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canaux-ioniques/#i_29582

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Signaux chimiques : la chimiotaxie »  : […] La chimiotaxie est le tactisme le mieux compris, car on peut, par manipulation génétique, découvrir peu à peu les protéines impliquées dans la transmission du signal : le principe est la liaison d'une molécule du milieu extracellulaire, une hormone ou un facteur de croissance par exemple, et d'un complexe protéique transmembranaire capable de la reconnaître. La liaison de la molécule-ligand à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_29582

CENTRIFUGATION

  • Écrit par 
  • Jean LEMERLE
  •  • 1 802 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Particules soumises à un champ centrifuge »  : […] En l'absence d'agitation, des particules dispersées dans un fluide sont soumises, d'une part, aux forces de pesanteur qui tendent à les faire se rassembler au fond du récipient et, d'autre part, à la poussée d'Archimède qui tend à les faire remonter à la surface : le mouvement des particules dépend donc de l'intensité relative de ces forces. Si elles sont égales, les particules flottent, si la pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centrifugation/#i_29582

CHROMATOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Louis SAVIDAN, 
  • Alain TCHAPLA
  •  • 16 956 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Théorie de l'analyse chromatographique »  : […] Toute chromatographie est fondée sur la notion de distribution différentielle d'un soluté dans deux phases non miscibles. Le principe, schématisé sur la figure 1 dans le cas d'un mélange de deux constituants A et B, est généralisable sans peine à un nombre plus grand de solutés et à des systèmes plus complexes. Dans la majorité des cas, on procède au développement par élution. Le mélange A + B, di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromatographie/#i_29582

CINÉTIQUE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Lucien SAJUS
  •  • 9 661 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Schéma réactionnel »  : […] Le fait que les réactifs interviennent dans l'équation cinétique par des relations plus ou moins complexes, qui souvent ne sont plus représentables par un ordre, indique bien que la plupart des réactions ne se ramènent pas à un acte unique entre les diverses molécules présentes dans l'équation stœchiométrique, mais se réalisent par un enchaînement d'étapes élémentaires : cet ensemble constitue l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinetique-chimique/#i_29582

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 283 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Quel potentiel ou quel courant appliquer aux bornes d'un électrolyseur ? »  : […] Considérons le cas schématique où l'anolyte conducteur est additionné d'un produit à oxyder A et le catholyte additionné d'un produit à réduire C. Les courbes courant-potentiel telles qu'elles sont représentées sur la figure sont, pour les transformations A → B à l'anode et C → D à la cathode, des fonctions exponentielles. Le transport de matière impliquant A, B, C et D vers et à partir des élect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrochimie/#i_29582

GÉNIE CHIMIQUE

  • Écrit par 
  • Henri ANGELINO, 
  • Henri GIBERT, 
  • Pierre PIGANIOL
  •  • 7 784 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Transferts entre phases »  : […] Dans le cas d'opérations unitaires, l'organe élémentaire d'échange est l'«  étage » ou «  plateau », élément technologique fondamental qui a pour fonction de mettre en contact les phases afin de provoquer des transferts de matière, de les mélanger intimement jusqu'à l'obtention d'un état proche de l'équilibre, puis de les séparer (fig. 3) . Lorsque les phases issues de cet étage sont en équilibre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-chimique/#i_29582

IONS ÉCHANGEURS D'

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET
  •  • 6 125 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'équilibre »  : […] Au total, deux ions en solution au contact d'une résine susceptible de les échanger se partagent entre la résine et la solution jusqu'à l'établissement d'un équilibre reproductible et indépendant du sens dans lequel ont lieu les échanges. Mais ils ne se partagent pas de façon égale ; on dit que la résine présente une différence d' affinité pour les deux ions. Celui qui passe en plus grande proport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echangeurs-d-ions/#i_29582

MACROMOLÉCULES

  • Écrit par 
  • Michel FONTANILLE, 
  • Yves GNANOU, 
  • Marc LENG
  •  • 13 783 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Rhéologie des polymères »  : […] À l'état fondu ou à concentration élevée, le comportement des macromolécules est conditionné, plus que pour tout autre état, par leur masse molaire. Les pelotes macromoléculaires de dimension moléculaires suffisantes peuvent s'enchevêtrer et, dès lors, totalement changer les propriétés d'écoulement. À cet égard, l'étude du flux et des propriétés viscoélastiques des polymères en solution ou à l'ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macromolecules/#i_29582

MEMBRANES, transferts

  • Écrit par 
  • Michel RUMEAU
  •  • 5 887 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Dialyse ionique »  : […] Sous l'action d'un gradient de concentration, il y a transfert d'ions, dans chaque sens et en quantités égales, de part et d'autre de la membrane. Le gradient de concentration élevé d'un ion peut servir au transfert d'un autre ion, même contre le propre gradient de ce dernier, si sa concentration totale est plus faible. En effet, à l'équilibre, le rapport des concentrations des ions M et N dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-transferts/#i_29582

POLAROGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET
  •  • 3 101 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Cas général »  : […] Soit l'expérience suivante : dans une solution qui contient du fer ferreux Fe 2+ , on plonge une électrode de potentiel fixe (électrode dite de référence) et une électrode de platine. On augmente alors lentement la différence de potentiel entre les deux électrodes, le montage étant réalisé de façon que l'électrode de platine fonctionne comme anode, c'est-à-dire qu'elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polarographie/#i_29582

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 735 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Titrages acido-basiques »  : […] Le problème se pose souvent de l'analyse quantitative d'une solution, c'est-à-dire de la détermination de la concentration des espèces. Si celles-ci présentent des propriétés acides ou basiques, on peut opérer par titrage ; on effectue un choix des conditions opératoires (nature du solvant et du réactif titrant) conduisant à une réaction fortement quantitative, condition nécessaire à l'observatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibres-en-solution/#i_29582

SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE

  • Écrit par 
  • Dora GRAND
  •  • 5 229 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Instruments et applications »  : […] En spectrophotométrie stationnaire (d'absorption ou d'émission) , il existe actuellement sur le marché différents types d'appareils dont les coûts sont proportionnels à leurs performances techniques. Ils se différencient principalement par : l'étendue du domaine spectral balayé ; la précision dans la mesure des maximums d'absorption ou d'émission (de 0,5 à 4-5 nm), liée au p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_29582

THERMODYNAMIQUE - Thermodynamique chimique

  • Écrit par 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 7 295 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Potentiel chimique »  : […] Après Gibbs, l'emploi du potentiel chimique molaire : s'est progressivement imposé de préférence au potentiel chimique massique défini par l'égalité (18) de l'article thermodynamique  - B. Lois fondamentales, et que nous noterons ici (Th. 18). Toutefois l'interprétation est similaire. C'est ainsi, par exemple, que la loi (Th. 19) exprimant l'homogénéité linéaire de l'ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-thermodynamique-chimique/#i_29582


Affichage 

Diagramme pression-concentration

graphique

Diagramme pression-concentration d'un combustible 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Osmose directe

graphique

Osmose directe : ajustement de la concentration de part et d'autre de la membrane, entre de l'eau pure et une solution concentrée La pression osmotique est supérieure à la pression hydrostatique, il y a transfert d'eau avec apparition d'un gradient de concentration en aval de la membrane, ce qui... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Protéines responsables des gradients ioniques transmembranaires

dessin

Ce schéma réunit la Na/K ATPase, qui crée un déséquilibre de concentration en ions Na+ et K+ de part et d'autre de la membrane, un transporteur, l'échangeur Na+/H+, qui utilise le gradient de sodium pour expulser les ions H+ du cytoplasme, et un canal potassique intervenant dans le maintien... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Trois régimes de concentration d'un polymère dans une solution

dessin

Trois régimes de concentration d'un polymère dans une solution 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Diagramme pression-concentration
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Osmose directe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Protéines responsables des gradients ioniques transmembranaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Trois régimes de concentration d'un polymère dans une solution
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin