COMPRADOR

CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 675 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « Amorce de transformations »  : […] Pourtant, l'« ouverture » forcée de la Chine par l'Occident a déjà amorcé des transformations profondes. Dans les ports ouverts, comme Shanghai, se dessine une nouvelle société déjà détachée de la vieille Chine : coolies et trafiquants, intellectuels curieux des choses de l'Ouest, compradores (c'est-à-dire fondés de pouvoir des firmes étrangères en Chine). Des industries mod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/#i_21933

HONG KONG

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe BÉJA, 
  • Pierre SIGWALT
  •  • 9 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une école d'enrichissement pour de nouvelles élites »  : […] Dès la naissance de la colonie, l'argent constitua le principal critère de succès. Gage de modernité ? Peuplé de 7 500 habitants seulement lorsque Elliot y débarqua, ce territoire éloigné de Pékin n'avait jamais eu d'élites constituées. Quant aux élites britanniques, elles étaient formées d'aventuriers roturiers (souvent écossais) guère regardants sur les moyens de s'enrichir. Les Chinois qui y ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hong-kong/#i_21933