TÉTRAPYRROLIQUES COMPOSÉS

CHLOROPHYLLES

  • Écrit par 
  • Alexis MOYSE
  •  • 3 556 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure et propriétés chimiques »  : […] Les chlorophylles sont les pigments verts des végétaux capables de photosynthèse. On en trouve également dans diverses bactéries qui utilisent aussi l'énergie lumineuse. Les chlorophylles les plus communes sont les chlorophylles a et b , présentes dans les chloroplastes des cellules de tous les végétaux de couleur verte : plantes à fleurs, fougères, mou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorophylles/#i_32304

ENZYMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 12 668 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Cofacteurs et coenzymes de l'activité enzymatique »  : […] Dans de nombreux cas, l'activité d'une enzyme exige la présence de molécules de beaucoup plus faible poids moléculaire, des cofacteurs de la réaction enzymatique. En l'absence de ce cofacteur ou coenzyme , l'enzyme est inactive. Lorsque le coenzyme est fixé de manière covalente à la protéine, comme dans le cas des hémoglobines, l'enzyme dépourvue du coenzyme (appelé ici grou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzymes/#i_32304

PIGMENTS

  • Écrit par 
  • Michel BARBIER
  •  • 5 360 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] On rassemble dans la famille des pigments tétrapyrroliques les pigments porphyriniques tels que la chlorophylle, l'hémoglobine (cf. chlorophylles , hémoglobine ) et les bilines ou pigments biliaires. Les porphyrines, les bilines mises à part, sont des dérivés tétrapyrroliques cycliques, dont la formule peut être rapportée à celle de la porphin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pigments/#i_32304

PORPHYRINES

  • Écrit par 
  • Alfred GAJDOS
  •  • 3 196 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Caractères chimiques »  : […] Les porphyrines constituent une vaste famille. Toutes sont des pigments. Toutes présentent à l'état libre et en lumière ultra-violette une magnifique fluorescence rouge, nettement décelable dans une solution de porphyrine allant de 50 à 1 000 millionièmes, ce qui est un caractère analytique précieux. Toutes les porphyrines sont des dérivés tétrapyrroliques cycliques, dont les formules peuvent êtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porphyrines/#i_32304