COMPOSÉS D'INSERTION

CARBONE

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Henry BRUSSET
  •  • 8 257 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Composés d'insertion »  : […] La structure très particulière du graphite (couches planes faiblement liées les unes aux autres) rend possible l'insertion d'atomes étrangers entre ces couches. La structure rigide des carbones non graphitables rend difficile l'écartement des plans d'hexagones d'atomes ; dans les carbones graphitables, il existe une possibilité d'insertion d'atomes entre ces plans ; mais ceux-ci sont peu étendus […] […] Lire la suite

MÉTAUX Métaux alcalins

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 3 023 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés réductrices »  : […] Les métaux eux-mêmes ont une grande réactivité chimique, essentiellement réductrice . On les conserve à l'abri de l'air dans du pétrole, sinon ils se recouvrent très rapidement d'une croûte d'hydroxyde et de carbonate, en absorbant la vapeur d'eau et le gaz carbonique de l'air ; le sodium est d'ailleurs couramment utilisé pour absorber les dernières traces d'eau contenues dans des solvants organiq […] […] Lire la suite

POTASSIUM

  • Écrit par 
  • André HATTERER, 
  • Henri KESSLER
  •  • 2 934 mots

Dans le chapitre « Composés »  : […] Le sulfate K 2 SO 4 provient de la cristallisation sélective des solutions de sels doubles et triples, ainsi que de la conversion du chlorure par la kiesérite MgSO 4 , H 2 O ou par l'acide sulfurique H 2 SO 4 . Il forme des sels doubles avec l'hydrogénosulfate KHSO 4 dont la condensation vers 600  0 C conduit au pyrosulfate K 2 S 2 O 7 . Le nitrate KNO 3 (nitre ou salpêtre) se forme naturelle […] […] Lire la suite