CYCLIQUES COMPOSÉS

AROMATICITÉ

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 4 724 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aspect énergétique »  : […] Si les électrons ne restent pas localisés sur des doubles liaisons indépendantes, mais forment un nuage continu qui s'étend sur toute la molécule, c'est que l'énergie du système est plus basse dans ce dernier état. En d'autres termes, la conjugaison se traduit par une stabilisation du système. L'abaissement de l'énergie est appelé énergie de conjugaison (cette expression es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aromaticite/#i_25295

ASTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • David FOSSÉ, 
  • Maryvonne GERIN
  •  • 4 379 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les hydrocarbures aromatiques polycycliques »  : […] Ces processus sont d'autant plus nécessaires qu'une classe importante de molécules interstellaires, celle des PAH, n'a pas encore complètement trouvé sa place dans les réseaux de chimie. Les PAH sont des molécules fascinantes : chacune de ces molécules contient typiquement de 20 à 100 atomes de carbone, et l'on pense qu'ensemble elles recèlent de 10 à 20 p. 100 du carbone cosmique. Pourtant, aucun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrochimie/#i_25295

BENZÉNOÏDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 547 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Structure électronique »  : […] La structure électronique des hydrocarbures benzénoïdes est caractérisée par une conjugaison cyclique de leur système électronique π. Responsable de l'ensemble des propriétés spécifiques de ces hydrocarbures et de leurs dérivés fonctionnels, cette conjugaison cyclique se manifeste de diverses manières : Sur le plan énergétique , d'une part, par une sta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benzenoides/#i_25295

CHIMIE - La nomenclature chimique

  • Écrit par 
  • Nicole J. MOREAU
  •  • 5 112 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Squelettes hydrocarbonés »  : […] Les alcanes sont des hydrocarbures acycliques de formule générale C n H 2 n +2 , où la chaîne carbonée peut être linéaire ou ramifiée. Une chaîne linéaire est composée de groupes –CH 2 - avec deux groupes CH 3 terminaux, alors qu'une chaîne ramifiée possède au moins un atome de carbone lié à plus de deux autres carbones. Les noms […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-la-nomenclature-chimique/#i_25295

COMPLEXES, chimie

  • Écrit par 
  • René-Antoine PARIS, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 4 353 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Coordinats macrocycliques »  : […] De nouveaux coordinats, dont les applications potentielles sont nombreuses, ont été synthétisés récemment et conduisent à des complexes doués de propriétés remarquables (par exemple, solubiliser le permanganate de potassium dans des solvants non polaires comme le benzène !). En effet, il est connu que certaines substances naturelles macrocycliques, tels certains antibiotiques comme la valinomycin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/complexes-chimie/#i_25295

CONFORMATIONS, chimie

  • Écrit par 
  • Jacques GORÉ
  •  • 3 339 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Conformations des composés cycliques »  : […] La non-planéité de la plupart des systèmes hydrocarbonés cycliques non aromatiques est maintenant un fait bien établi. Dès 1890, en effet, Sachse proposait, pour le cyclohexane, l'existence de deux formes « plissées », dans lesquelles les angles valenciels conservaient leur valeur usuelle de 109 0 27′. Cette hypothèse hardie, pleinement démontrée par la suite, limitait l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conformations-chimie/#i_25295

COORDINATION (chimie) - Chimie de coordination

  • Écrit par 
  • René POILBLANC
  •  • 4 033 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les complexes de ligands hydrocarbonés cycliques »  : […] Dans ce domaine, le ferrocène Fe(C 5 H 5 ) 2 est certainement remarquable à la fois par sa stabilité (il n'est pas détruit à 500 0 C) et par sa structure . Dans le motif C 5 H 5 Fe, les cinq atomes de carbone de l'anion cyclopentadiényle sont également liés à l'atome métallique et forment une couronne possédant un axe de symétrie d'ordre cinq. Ce motif se retrouve dans d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-chimie-de-coordination/#i_25295

COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 5 019 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Effets chélate et macrocyclique »  : […] La stabilité des complexes est fortement accrue par chélation et par effet macrocyclique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-composes-de-coordination/#i_25295

CRAM DONALD JAMES (1919-2001)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 488 mots

Chimiste américain né à Chester (Vermont) le 22 avril 1919 et mort à Palm Desert (Californie) le 17 juin 2001. Après des études de chimie à l'université du Nebraska, Donald James Cram travaille pendant la Seconde Guerre mondiale sur le programme Penicilline. En 1947, il obtient un doctorat de chimie à l'université Harvard (Cambridge, Massachusetts). La même année, il est nommé professeur adjoint à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-james-cram/#i_25295

CYCLANES & CYCLÈNES

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONIA
  •  • 1 914 mots
  •  • 7 médias

Les cyclanes (ou cyclo- alcanes) sont des hydrocarbures comportant un ou plusieurs cycles d'atomes de carbone unis par des liaisons simples. Les cyclanes simples, non substitués, de formule générale (CH 2 ) n constituent une série homologue particulièrement intéressante, car leurs synthèses et leurs propriétés chimiques varient de façon frappante avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyclanes-et-cyclenes/#i_25295

CYCLOPENTADIÈNE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 329 mots

Cyclène de formule : Masse moléculaire : 66,10 g Masse spécifique : 0,8047 g/cm 3 Point de fusion : —85 0 C Point d'ébullition : 42 0 C Liquide incolore. Insoluble dans l'eau ; soluble dans le sulfure de carbone, l'aniline, l'acide acétique. Miscible à l'éthanol, à l'éther, au benzène et au tétrachlorure de carbone. Le cycl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyclopentadiene/#i_25295

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 10 646 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Établissement de la formule chimique »  : […] L'analyse et la cryoscopie assignent au glucose la formule brute C 6 H 12 O 6 . Il est transformé en hexane normal, par chauffage en tube scellé avec de l'eau, de l'acide iodhydrique et du phosphore rouge (réduction universelle de Marcelin Berthelot), ce qui montre que les 6 carbones sont disposés linéairement. L'hydrogénation catalytique transforme les glucoses α ou β en un hexa-alcool, le sorbi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glucides/#i_25295

HÉTÉROCYCLES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 4 693 mots
  •  • 10 médias

Les hétérocycles sont des composés chimiques dont la chaîne carbonée, cyclique, comporte un ou plusieurs atomes autres que le carbone ( hétéroatomes). Ils occupent une place chaque jour plus importante dans la chimie organique. Ces molécules réunissent en effet dans une même structure les caractères remarquables des composés cycliques saturés, partiellement saturés ou aromatiques, et ceux non moin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heterocycles/#i_25295

HYDROCARBURES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 4 540 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une chimie brillante »  : […] L'hydrocarbure le plus simple, ayant un atome de carbone et un atome d'hydrogène, est la molécule CH. Elle est très instable et ne survit qu'à l'état isolé, dans l'espace interstellaire en particulier. La molécule CH 2 , nommée méthylène, est le prototype des carbènes, très réactifs. L'atome de carbone y porte deux électrons de valence, non liés aux hydrogènes. Selon qu'ils sont appariés ou non, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydrocarbures/#i_25295

NAPHTALÈNE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 423 mots

Masse moléculaire : 128,16 g Masse spécifique : 1,145 g/cm 3 Point de fusion : 80,22 0 C Point d'ébullition : 217,9 0 C Prismes monocliniques à odeur caractéristique. Le naphtalène, de formule brute C 10 H 8 , est le plus simple des hydrocarbures aromatiques benzénoïdes polycycliques à noyaux condensés : il est formé de deu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naphtalene/#i_25295

PEDERSEN CHARLES JOHN (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 471 mots

Chimiste américain né à Pusan (Corée) d'une mère japonaise et d'un père norvégien. Sa famille s'installe aux États-Unis en 1922. Pedersen est diplômé en génie chimique de l'université de Dayton (Ohio) en 1926 et obtient l'année suivante une maîtrise en chimie organique du Massachusetts Institute of Technology (M.I.T., Cambridge). Il entre alors à la compagnie Du Pont de Nemours, où il va effectuer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-john-pedersen/#i_25295

PHOSPHORE

  • Écrit par 
  • François MATHEY, 
  • Maurice MAURIN, 
  • Maurice SLANSKY
  •  • 9 137 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les acides phosphoriques condensés »  : […] Les acides phosphoriques condensés proviennent de condensations de l'acide orthophosphorique ou des orthophosphates acides. Ils correspondent tous à du phosphore au degré d'oxydation + V et donnent lieu à des arrangements structuraux en chaînes ou sous forme de cycles mettant en jeu des liaisons P—O—P, pour lesquels un certain nombre de règles générales peuvent être énoncées : – chaque atome de ph […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phosphore/#i_25295

STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie organique

  • Écrit par 
  • Henri B. KAGAN, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 14 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Structures chirales »  : […] Certains composés chiraux ont un carbone ou un soufre asymétrique et sont donc caractérisés par un pouvoir rotatoire (cf.  supra , Carbone asymétrique ). On connaît maintenant de nombreux autres atomes asymétriques. Par exemple des phosphines (formule 68 ) ont été dédoublées. Du fait que l'azote incorporé dans des petits cycles ne s'inverse pas, l'azirid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereochimie-stereochimie-organique/#i_25295

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Structure stéréochimique »  : […] L' établissement de la structure des stéroïdes, avec sa stéréochimie précise, est l'aboutissement de recherches menées pendant plusieurs décennies. Les principales étapes furent la détermination, en 1888, par F. Reinitzer, de la formule brute du cholestérol, et sa confirmation vingt ans plus tard ; la proposition, dans les années 1920, par A. Windaus et H. Wieland, de structures développées planes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steroides/#i_25295

SUPRAMOLÉCULAIRE (CHIMIE)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie LEHN
  •  • 9 092 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les récepteurs macrocycliques pour les ions ammonium »  : […] Les polyéthers et les azapolyéthers fixent sélectivement les ions ammonium primaires en ancrant le groupe −NH 3 + dans la cavité circulaire par trois liaisons hydrogène + N−H...X (X = O, N). Vu le rôle de tels substrats en chimie et en biologie, nous avons cherché un dérivé qui donnerait des complexes plus forts que ceux des macrocycles de départ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/supramoleculaire-chimie/#i_25295


Affichage 

Composés hétérocycliques

dessin

Composés hétérocycliques du bore Quelques-uns sont chimiquement analogues à des hydrocarbures Le cas du borazole et du benzène est le plus frappant On explique ce phénomène par le fait que le bore et l'azote entourent le carbone dans la classification périodique Le bore a un électron de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nomenclature : racine et suffixe

tableau

Nomenclature des hétérocycles: racine et suffixe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nomenclature d'hétérocycles

dessin

Exemples de nomenclature 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Composés hétérocycliques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nomenclature : racine et suffixe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Nomenclature d'hétérocycles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin