SEXUEL COMPORTEMENT

ACARIENS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CONNAT, 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 6 631 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Communication chimique »  : […] Chez les acariens, la première paire de pattes est fréquemment utilisée pour palper l'environnement à la manière des antennes des insectes. Cependant, chez Eatoniana plumipes , c'est la dernière paire de pattes qui joue ce rôle. Les poils sensoriels impliqués, nommés sensilles, perçoivent des odeurs (substances volatiles) ou des goûts. Ces émanations peuvent provenir de leurs hôtes (kairomones), […] […] Lire la suite

CARACTÈRES SEXUELS SECONDAIRES

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 642 mots
  •  • 5 médias

Ensemble de caractères somatiques qui n'exercent qu'un rôle indirect dans la reproduction et qui permettent d'identifier les deux sexes par l'aspect extérieur. Le coq diffère de la poule par une crête turgescente et des barbillons érectiles, par une coloration plus brillante, par la forme et le dessin des plumes, par la présence d'ergots, par son chant, son allure, son comportement. La poule se d […] […] Lire la suite

COMPORTEMENT ANIMAL Communication animale

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 4 010 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Communication chimique »  : […] La communication chimique n'est pas celle à laquelle on pense en premier lieu ; il s'agit pourtant du canal de communication le plus fréquent dans le monde animal, dans la mesure où il est très utilisé par les invertébrés, notamment les insectes, animaux les plus nombreux tant en nombre d'espèces qu'en nombre d'individus (un million d'espèces d'insectes répertoriées et plusieurs millions d'espèce […] […] Lire la suite

COMPORTEMENT ANIMAL Comportement reproducteur

  • Écrit par 
  • Marc THÉRY
  •  • 3 843 mots
  •  • 5 médias

Les animaux déploient une multitude d'ornements et de comportements pour séduire un partenaire sexuel et se reproduire. Les danses nuptiales, les sons et les odeurs sexuelles sont des signaux très utilisés, et c'est souvent le mâle qui déploie ses meilleurs atours pour séduire la femelle. Les arguments de séduction, ainsi que la préférence pour ces arguments chez l'autre sexe, passionnent depui […] […] Lire la suite

COMPORTEMENT ANIMAL Fondements du comportement

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 2 830 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  État physiologique »  : […] L'état physiologique d'un animal varie bien évidemment avec son âge (cf. comportement animal - D éveloppement du comportement), mais également en fonction de ses taux d'hormones. Ces substances influencent le comportement à de nombreux niveaux, principalement en faisant varier la motivation de l'animal à accomplir tel ou tel comportement. Le plus spectaculaire est peut-être le comportement repr […] […] Lire la suite

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN, 
  • Universalis
  •  • 14 760 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Durée de la croissance »  : […] La croissance du soma peut être illimitée ou limitée. Dans la croissance illimitée, terme assez impropre, la croissance se poursuit toute la vie et, bien que sa vitesse soit réduite dans la phase adulte, la taille finale atteinte au moment de la mort est aussi indéterminée que la date de celle-ci. C'est le cas pour les crevettes et la plupart des vertébrés à sang froid. Une croissance limitée s'ar […] […] Lire la suite

ENFANCE (Les connaissances) Développement psychomoteur

  • Écrit par 
  • Didier-Jacques DUCHÉ
  •  • 6 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'adolescence »  : […] L' adolescence est la période de la vie durant laquelle la croissance staturale et pondérale subit une nouvelle poussée et qui est caractérisée par les profondes modifications qui vont transformer l'enfant en un adulte. Elle dure de deux à trois ans et peut se diviser en trois stades : la prépuberté, caractérisée par une croissance staturale rapide et par l'apparition des caractères sexuels secon […] […] Lire la suite

ÉPIPHYSE ou GLANDE PINÉALE

  • Écrit par 
  • Berthe VIVIEN-ROELS
  •  • 2 324 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Glande pinéale et synchronisation de l'activité sexuelle »  : […] La plupart des Vertébrés qui habitent les zones tempérées ou arctiques ont un cycle de reproduction annuel. Pour le maintien de l'espèce, il est essentiel que les jeunes naissent ou soient sevrés au moment où les conditions de survie sont les meilleures, généralement le printemps ou l'été sous nos latitudes. Les variations saisonnières de la photopériode sont intégrées par de nombreux animaux de […] […] Lire la suite

GRANDS SINGES

  • Écrit par 
  • Victor NARAT
  •  • 6 660 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une vie en communautés pour les chimpanzés et les bonobos »  : […] Les chimpanzés et les bonobos sont les plus sociaux des grands singes. Ils vivent en communauté multimâles-multifemelles composée de plusieurs mâles adultes, plusieurs femelles et leur progéniture. Ces communautés, comprenant entre une dizaine et une centaine d’individus environ, sont organisées en « fission-fusion » : des sous-groupes se forment et changent de composition et de taille régulièreme […] […] Lire la suite

HYPOTHALAMUS

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 5 706 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Contrôle hypothalamique du comportement sexuel »  : […] Dans toutes les espèces animales, l'espèce humaine exceptée, la motivation sexuelle est le reflet direct des influences hormonales. Cette influence est plus directement perceptible chez les femelles car leur réceptivité au mâle et leurs aptitudes à la fécondation sont en rapport direct et étroit avec des variations cycliques du taux d'hormones sexuelles présentes dans l'organisme. À l'inverse, c […] […] Lire la suite

ISOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 3 644 mots

Dans le chapitre « L'essaimage »  : […] Lorsqu'une termitière compte déjà un nombre important d'individus, les nymphes du dernier stade muent à peu près en même temps et se transforment en ailés qui sortent en masse du nid pour aller fonder de nouvelles sociétés : c'est l'essaimage. Juste avant cet envol, les ouvriers percent les trous par lesquels s'échapperont les essaimants, mâles et femelles en proportions sensiblement égales. Le v […] […] Lire la suite

LIMBIQUE SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Pierre KARLI
  •  • 4 403 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dans la genèse des états de motivation »  : […] Pour assurer sa propre survie et celle de l'espèce à laquelle il appartient, l'organisme vivant doit préserver à la fois son intégrité physique, l'homéostasie de son milieu intérieur et l'équilibre socio-affectif avec son environnement ; il doit se reproduire et conduire sa progéniture jusqu'au stade d'une vie autonome. Pour ce faire, il dispose des programmes d'action de son répertoire comportem […] […] Lire la suite

MALINOWSKI BRONISLAW (1884-1942)

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 1 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une analyse culturelle originale »  : […] L'œuvre de Malinowski est originale à de nombreux points de vue. En dehors du fait que le chercheur a rendu compte des données fondamentales de l'organisation sociale des peuples mélanésiens chez qui il a vécu (aspects socio-économiques, appareil juridique, relations de parenté, vie familiale, mythes, rituels, système des valeurs) en les interprétant selon une méthode neuve, le « fonctionnalisme  […] […] Lire la suite

MAMMIFÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT, 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ, 
  • Michel TRANIER
  •  • 10 795 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Comportement »  : […] La biologie de la reproduction a, chez les Mammifères, des caractères tout à fait originaux, en raison de l'existence chez la femelle de cycles œstriens à détermination hormonale, l'accouplement ne s'effectuant qu'au cours de l' œstrus. Certains Mammifères n'ont qu'un cycle œstrien par an (phoques, otaries, morses, Mustélidés), d'autres plusieurs au cours d'une période définie de l'année ; chez d' […] […] Lire la suite

ODONATES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT, 
  • Universalis
  •  • 1 909 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Reproduction et développement »  : […] Chez Calopteryx splendens , le mâle a une couleur bleu métallique, tandis que la femelle est verte ; le dimorphisme sexuel existe d'ailleurs chez les agrions en général. L'accouplement est d'un type particulier correspondant à une fécondation indirecte. Il se fait en deux temps car la présence de pièces copulatrices accessoires sous la face ventrale du deuxième segment abdominal des mâles nécessi […] […] Lire la suite

PARAPHILIES ET TROUBLES PARAPHILIQUES

  • Écrit par 
  • Florence THIBAUT
  •  • 6 450 mots

Les paraphilies sont des fantaisies imaginatives sexuellement excitantes, des désirs, des impulsions ou des comportements sexuels atypiques survenant de façon répétée et intense et impliquant des objets inanimés, la souffrance ou l’humiliation de soi-même ou de son partenaire, des personnes dont l’âge ou le statut rendent leur consentement impossible à obtenir ou l’acte contraire à leur volonté. […] […] Lire la suite

PHÉROMONES

  • Écrit par 
  • Charles DESCOINS
  •  • 5 572 mots

Dans le chapitre « Les phéromones de mammifères »  : […] Les phéromones des mammifères interviennent dans la définition des droits territoriaux et du statut social à l'intérieur d'une communauté. Elles jouent aussi un rôle dans l'attraction, généralement à assez courte distance, d'un sexe par l'autre, et dans l'identification de l'état physiologique d'un individu par ses congénères. Les droits territoriaux , qu'ils appartiennent à un animal solitaire […] […] Lire la suite

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 22 942 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Attractivité interindividuelle »  : […] Le comportement olfactif ne joue plus chez les Cercopithécidés de rôle dans le comportement territorial, mais chez l'ensemble des Primates il est impliqué dans la sexualité et constitue de plus l'un des premiers indices stables d'individualisation. En fait, si les structures réceptrices ont perdu chez les Simiens de leur importance anatomique, les structures d'intégration de l'information n'ont q […] […] Lire la suite

REPTILES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT
  •  • 3 981 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Système nerveux et comportement »  : […] Le télencéphale, assez volumineux, présente un cortex qui annonce incontestablement celui des Mammifères. De nombreuses afférences polysensorielles y arrivent, provenant du mésencéphale (moins important que chez les Amphibiens) et du diencéphale. Le toit de ce dernier est lié à une formation oculaire médiane (œil épyphysaire) particulièrement bien développé chez le Sphénodon. Le cervelet est petit […] […] Lire la suite

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 576 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Rythmes annuels »  : […] Chez les oiseaux et les mammifères vivant dans les zones de moyenne et haute latitudes, la saison la plus favorable pour la survie des jeunes est le printemps. C'est la reprise de l'activité sexuelle qui constitue l'événement déterminant du cycle annuel de reproduction. Pour une espèce donnée, elle doit se produire à un moment précis de l'année, de sorte que les périodes de développement des gona […] […] Lire la suite

SOCIÉTÉS ANIMALES

  • Écrit par 
  • Bernard THIERRY
  •  • 5 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Compétition sociale et manipulation des congénères »  : […] La rivalité entre partenaires de même sexe ou de sexe différent entraîne des mécanismes de sélection sexuelle qui sont à la base des différents systèmes d'appariement des animaux. Certains conflits d'intérêt ont des conséquences directes sur la reproduction des individus. Chez les lions, les mâles forment des associations de frères ou cousins qui doivent prendre le contrôle d'un groupe de femelle […] […] Lire la suite

SPÉCIATION

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 3 254 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Changement de mode de reconnaissance du partenaire sexuel »  : […] La mutation d'un gène peut modifier le signal (chant, odeur, couleur, etc.) par lequel un des sexes est reconnu par l'autre. Une autre mutation peut rendre celui-ci réactif au nouveau signal. Si les deux mutations surviennent simultanément dans une population, des partenaires compatibles entre eux, mais incompatibles avec les membres ordinaires de l'espèce, peuvent fonder un groupe susceptible d'é […] […] Lire la suite

SUBORDINATION & DOMINANCE HIÉRARCHIQUES

  • Écrit par 
  • Marie-France BOUISSOU, 
  • Georges LE MASNE, 
  • Jean-Pierre SIGNORET
  •  • 6 741 mots

Dans le chapitre « Différents types de hiérarchie »  : […] La hiérarchie sociale qui peut être mise en évidence dans divers groupes d'animaux résulte de la somme des relations de dominance-subordination existant à l'intérieur de chaque paire possible parmi les individus constituant le groupe. Elle peut revêtir des formes diverses. Le type le plus simple est la hiérarchie linéaire . C'est celle qui s'établit en particulier dans les bandes de poules : un in […] […] Lire la suite

TERRITOIRE, éthologie

  • Écrit par 
  • Jean-Claude RUWET
  •  • 2 776 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Poissons »  : […] Le profane imagine surtout des bancs de harengs et de sardines, mais l'aquariophilie a popularisé la notion de « vie familiale » chez les Poissons. Ceux-ci présentent en fait une gamme très variée de toutes les structures sociales possibles. Le banc en est la forme la plus simple. C'est un rassemblement cohérent, massif, uniforme, où tous les sujets de même taille, âge, couleur, et souvent de mêm […] […] Lire la suite

TRANSSEXUALISME

  • Écrit par 
  • Bernard CORDIER
  •  • 6 269 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Fréquence et causes du transsexualisme »  : […] Sur le plan épidémiologique, on constate depuis les années 1970 une augmentation constante des demandes de prise en charge médico-chirurgicale. Au début des années 2020, la prévalence est autour de 4,6/100 000, avec une répartition orientée vers la parité homme/femme, mais qui est encore à trois pour un en faveur des MtF ( male to female ), sachant que les demandes de la part des FtM ont été au dé […] […] Lire la suite

TROUBLES SEXUELS

  • Écrit par 
  • Paul BENSUSSAN
  •  • 5 588 mots

La notion de troubles sexuels suppose, pour être explorée, qu’on puisse définir ce que serait une sexualité normale, ce dont la psychiatrie, désormais, semble avoir renoncé à se mêler, tant sont divers les fantasmes, pratiques, jeux, variantes qui, lorsqu’ils sont ludiques et occasionnels, ne sont en aucun cas synonymes de déviance ou de « perversion » (termes aujourd’hui remplacés par celui de « […] […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 380 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Caractères directement liés à l'isolement reproductif »  : […] Chez beaucoup d'espèces animales, l'accouplement est la phase ultime d'une succession de stimulus et de réponses spécifiques. Toute variation portant sur ce comportement introduit un facteur d'isolement sexuel. C'est pourquoi les caractères de comportement de formation du couple sont souvent très peu variables à l'intérieur d'une espèce, mais nettement différents entre espèces, même fortement appa […] […] Lire la suite


Affichage 

Cerf et biches pendant le rut

photographie :  Cerf et biches pendant le rut

Le cerf élaphe (Cervus elaphus) appartient à la famille des cervidés. Très répandu en Europe et en Amérique du Nord, c'est un animal herbivore qui vit en forêt et dont l'activité est essentiellement nocturne. Lors de la saison du rut, qui a lieu au début de l'automne,...  

Crédits : Arterra/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Comportement animal : agressivité sexuelle de l'épinoche

dessin :  Comportement animal : agressivité sexuelle de l'épinoche

Dans certains cas, le comportement est déclenché de manière sélective par un stimulus unique : l'agressivité sexuelle de l'épinoche mâle envers ses rivaux est commandée par la coloration rouge de son abdomen en période de reproduction. Un leurre reproduisant celle-ci minutieusement...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Crapauds

photographie :  Crapauds

Accouplement de crapauds dans une mare.  

Crédits : Christoph Burki/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Reproduction du cerf

photographie :  Reproduction du cerf

En période de rut, au début de l'automne, le cerf brame pour attirer les biches et repousser ses concurrents. Les mâles sont fertiles pendant un mois environ et les biches une journée à peine. Après huit mois de gestation, la biche donne naissance à un unique faon.  

Crédits : D. Robert & L. Franz/ Corbis

Afficher

Tortues

photographie :  Tortues

Accouplement de deux tortues géantes des Galapagos (Chelonoidis elephantopus).  

Crédits : John Beatty/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

 Cerf et biches pendant le rut

Cerf et biches pendant le rut
Crédits : Arterra/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

 Comportement animal : agressivité sexuelle de l'épinoche

Comportement animal : agressivité sexuelle de l'épinoche
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Crapauds

Crapauds
Crédits : Christoph Burki/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

 Reproduction du cerf

Reproduction du cerf
Crédits : D. Robert & L. Franz/ Corbis

photographie

 Tortues

Tortues
Crédits : John Beatty/ The Image Bank/ Getty Images

photographie