COMPÉTENCE, hydrologie

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 7 908 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Action des courants sur le fond »  : […] Partout où existe une certaine épaisseur d'eau, les mouvements dus à la houle ne sont que de va-et-vient, et peuvent être considérés comme des courants éphémères, de compétence parfois assez grande. Ces courants de houle ne sont pas fondamentalement différents des courants de marée ou des courants généraux (courants marins), si ce n'est par leur alternance à très courte période. Tous les courants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-marines/#i_21964

EMBOUCHURES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 3 324 mots

Dans le chapitre « Les apports des fleuves »  : […] Les fleuves transportent vers la mer le produit de l'érosion de leur bassin versant. Indépendamment des transports en solution (qui ont peu d'effet sur la morphogenèse des embouchures), il s'agit soit de particules fines, transportées en suspension, soit de particules assez grossières, transportées au ras du fond. Ces dernières, sables, graviers et galets, sont déplacées, en saltation ou roulage, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embouchures/#i_21964

FLEUVES

  • Écrit par 
  • Lazare BOTOSANEANU, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 9 686 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les fleuves et l'érosion »  : […] Le climat et le relief n'ont pas seulement pour effet de déterminer le régime de l'écoulement, ils conditionnent aussi le volume et la nature de la charge que les versants fournissent aux fleuves et que ceux-ci évacuent, le plus souvent jusqu'à la mer. Le volume ou la masse des matériaux franchissant l'embouchure d'un fleuve au cours d'une année définissent la charge annuelle de celui-ci ; la cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleuves/#i_21964

PLAGES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 121 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Houles modérées »  : […] Les vagues modérées qui atteignent la plage par mer peu agitée déferlent à proximité immédiate du trait de côte instantané, qui est la ligne le long de laquelle l'eau calme cesserait de couvrir la plage. Ce déferlement donne naissance au jet de rive , masse d'eau turbulente montant le long du versant. Toute la masse d'eau qui constituait la crête de houle est jetée simultané […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plages/#i_21964

SÉDIMENTOLOGIE

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Jean-Pierre PINOT, 
  • André VATAN
  •  • 11 881 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Énergie dépensée et transport des matériaux »  : […] L' énergie utilisable est la somme de l'énergie potentielle et de l'énergie cinétique. Comme, à débit constant, la vitesse varie peu entre deux sections proches d'une même rivière, l' énergie utilisée entre ces deux sections représente seulement la perte d'énergie potentielle relative à l'abaissement correspondant : énergie potentielle de l'eau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sedimentologie/#i_21964