COMPAGNIES DE COMMERCE MARITIME

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  L'Inde (1497-1947) »  : […] L'histoire de l'art colonial en Inde peut être envisagée dans la perspective des quatre siècles et demi qui relient le départ de Vasco de Gama des rives du Tage pour les rivages du Kérala, le 8 juillet 1497, au retour à Londres de lord Mountbatten après la partition de l'Empire britannique des Indes dans la nuit du 14 au 15 août 1947. La présence européenne ininterrompue dans le monde indien de 14 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_14218

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Sous le gouvernement autrichien »  : […] Le traité d'Utrecht (1713) attribua les Pays-Bas du Sud à l'empereur autrichien Charles VI. Celui-ci se fit représenter par un gouverneur général et, pour l'administration quotidienne, institua la fonction de ministre plénipotentiaire. Le caractère particulier du gouvernement autrichien ne tarda pas à se manifester ; dynamique et féru de réglementation, il ne respectait pas les anciens privilèges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_14218

CHAMPLAIN SAMUEL DE (1567-1635)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 1 772 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Compagnie des Cent-Associés »  : […] Mais les luttes de Champlain allaient porter leur fruit, et d'une façon assez inattendue. En 1627, Richelieu, décidant de s'occuper personnellement de la Nouvelle-France, créait la Compagnie des Cent-Associés, à laquelle il affecta une grande partie de l'Amérique du Nord ; il lui accordait le monopole du commerce, contre l'obligation de développer et d'entretenir la colonie fondée par Champlain. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samuel-de-champlain/#i_14218

COLBERTISME

  • Écrit par 
  • Jean IMBERT
  •  • 4 803 mots

Dans le chapitre « La conquête commerciale du monde : les « compagnies » »  : […] Déjà, Richelieu pensait que le grand commerce international n'est pas l'affaire de particuliers, dont « les reins ne sont pas assez forts » mais de « compagnies » qui, protégées par le roi, grouperaient les capitaux et les bonnes volontés. L'échec de Richelieu (les compagnies créées sous son égide ont sombré lamentablement) est patent, car, selon le mot de Montchrestien, les Français « préfèrent v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colbertisme/#i_14218

COLONISATION

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 7 679 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Colonisation et mercantilisme »  : […] Quoi qu'il en soit, ces pratiques coloniales sont alors liées au principe du mercantilisme qui veut que la puissance d'une nation se mesure à la quantité de monnaie qu'elle détient. Ce système s'est établi progressivement, mais chaque État cherche à s'assurer le monopole du commerce colonial à son profit ou au profit des compagnies privilégiées. C'est le régime de l'«  exclusif », improprement ap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation/#i_14218

COMPAGNIES FRANÇAISES DES INDES

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 1 134 mots

Au temps de Colbert, la colonisation devient une affaire d'État ou de grandes compagnies favorisées par l'État. Colbert fonde la Compagnie française des Indes orientales et la Compagnie française des Indes occidentales (1664). Le but de cette dernière est la production de sucre, mais elle ne peut assurer son monopole et est dissoute en 1674. La Compagnie des Indes orientales reçoit le monopole du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/compagnies-francaises-des-indes/#i_14218

CROZAT ANTOINE, marquis du Châtel (1655-1738)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 693 mots

L'un des plus grands financiers de son temps et l'homme le plus riche de Paris si l'on en croit Saint-Simon, qui ne l'aimait pas. Le père d'Antoine Crozat, marchand-banquier, seigneur de deux terres et d'un château, vit ses affaires prospérer à Toulouse, puisqu'il fut appelé deux fois au capitoulat, en 1674 et en 1684. Ses deux fils, Antoine et Pierre, devinrent à leur tour financiers. Antoine est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-crozat/#i_14218

ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 5 900 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le développement économique, social et culturel »  : […] Dans l'histoire du règne d'Élisabeth, il n'y a pas de fait plus remarquable et de plus grand avenir que le développement de la marine britannique. À cet essor, encouragé par la législation, qui lance les vaisseaux anglais sur toutes les mers du globe en quête d'aventures commerciales ou de butins, contribua toute une génération de marins intrépides : Drake, le plus protestant, le plus audacieux ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-ire/#i_14218

ESCLAVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE, 
  • Maurice LENGELLÉ, 
  • Claude NICOLET
  •  • 8 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Influence hollandaise »  : […] Dans une troisième période, jusqu'à la fin du xvii e  siècle, le contrôle de la traite est aux mains des Hollandais, soit qu'ils fournissent en captifs les asentistas génois (Grillo et Lomelín ; Barroso del Pozo et Porcio) ou castillans (García et Siliceo), soit qu'ils pratiquent depuis Curação une fructueuse contrebande. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esclavage/#i_14218

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps des grandes compagnies »  : […] La V.O.C. hollandaise était à peu près contemporaine de la première Compagnie anglaise des Indes orientales fondée en 1600. Leurs ambitions se recoupaient. Les Anglais, depuis la circumnavigation de Drake (1577-1580) et de Lancaster (1590-1594), s'étaient lancés avec les mêmes préoccupations mercantiles sur les mêmes chemins qui les conduisirent d'abord à se heurter aux Portugais, puis à entrer e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/explorations/#i_14218

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 589 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Colbert et le domaine colonial »  : […] Ce n'est qu'avec Colbert qu'on peut parler sinon d'un empire, tout au moins d'un véritable domaine colonial français. Administrativement, Colbert réalise la fusion des affaires maritimes et des entreprises coloniales. Cependant, le domaine colonial ne présentera jamais une véritable unité administrative. La colonisation apparaît comme une des conditions de la prospérité économique de la France. Dè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-colonial-francais/#i_14218

INDIEN HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 14 249 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les « compagnies des Indes » de l'Europe du Nord-Ouest (XVIIe-XVIIIe s.) »  : […] C'est l'acquisition de ces secrets, exaspérant la détermination d'arracher au Portugal (alors collaborateur de l'Espagne ennemie) le trafic des épices, qui accéléra la pénétration des Hollandais dans l'océan Indien. Dès le début (1595), visant l'Indonésie, des expéditions financées par des capitalistes hollandais groupés en sociétés attaquent les Portugais, les chassent de Ceylan et de Java. La f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-ocean-indien/#i_14218

IRRAWADDY

  • Écrit par 
  • Surinder M. BHARDWAJ, 
  • Thomas R. LEINBACH, 
  • Lewis OWEN
  •  • 2 006 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Axe principal de l'ancien royaume de Birmanie, l'Irrawaddy a façonné l'histoire, le peuplement et l'essor économique du pays. Dès le vi e  siècle apr. J.-C., les ancêtres des Birmans arrivent de la frontière sino-tibétaine. Navigant sur l'Irrawaddy, ils avancent progressivement jusque dans la plaine de Kyaukse, s'emparant du pouvoir dans la région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irrawaddy/#i_14218

JAKARTA ou DJAKARTA

  • Écrit par 
  • Muriel CHARRAS, 
  • Willem Johan WAWOROENTOE
  •  • 1 450 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Batavia, Reine de l'Orient »  : […] Le site de Jakarta, implanté à l'embouchure d'un petit fleuve, le Ciliwung, est occupé depuis le v e  siècle après J.-C. Son histoire démarre véritablement en 1527, lorsque le sultan de Banten s'empare du comptoir que les Portugais y ont installé et le renomme Jayakerta (« glorieuse forteresse » en sundanais). Sous la condu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jakarta-djakarta/#i_14218

LAW JOHN (1671-1729)

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU
  •  • 2 115 mots

Dans le chapitre « Les idées de Law »  : […] John Law, « aventurier honnête homme », né à Édimbourg en 1671, était fils d'un banquier orfèvre. Après avoir quitté Londres, il avait mené de front à Amsterdam, Venise ou Gênes, une vie de plaisirs – où le jeu tenait une grande place – et des études approfondies sur les institutions bancaires. Il avait imaginé un « plan » économico-financier qu'il était allé offrir tour à tour, et sans succès, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-law/#i_14218

LISBONNE

  • Écrit par 
  • Albert-Alain BOURDON, 
  • Michel DRAIN
  •  • 3 140 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les flottes »  : […] Les voyages vers l'Inde s'effectuaient en flottes annuelles. La rotation des navires et des capitaux était lente, car il fallait dix-huit mois pour accomplir le trajet Lisbonne-Goa aller et retour, en utilisant au mieux le mécanisme des moussons. Vers le Brésil, le système des convois fut également de règle, tout au moins pendant la période de domination espagnole. Après la Restauration de 1640, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lisbonne/#i_14218

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 604 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'âge d'or de l'urbanisme et la croissance ordonnée »  : […] Avant que la révolution du chemin de fer et l'extraordinaire élan vital de l'âge victorien triomphant ne perturbent la ville, sa population augmente à un rythme soutenu, mais régulier et, sous l'égide des riches possesseurs du sol, s'étend par lotissements successifs de grande ampleur . En 1801, sa population approche le million d'habitants et représente alors environ 10,7 p. 100 du total national […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/#i_14218

MARINE MARCHANDE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise ODIER, 
  • Yves POULIZAC, 
  • Martine RÉMOND-GOUILLOUD
  • , Universalis
  •  • 4 862 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Moyen Âge »  : […] Le Moyen Âge est marqué par le développement de flottes de commerce dans la mer du Nord et la Baltique. Les commerçants de villes telles que Hambourg, Brême, Lubeck colportent dans ces régions laines et peaux de Russie, dentelles et draps d'Angleterre, huiles scandinaves : ils se groupent vers 1250 pour former la puissante Ligue hanséatique, syndicat professionnel chargé d'assurer la défense comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-marine-marchande/#i_14218

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 591 mots

Dans le chapitre « La balance du commerce »  : […] Interdire d'exporter de l'or était le moyen le plus traditionnel des princes pour conserver leur puissance. Les mercantilistes, comme Thomas Mun en Angleterre au xvii e  siècle, expliquent que ce moyen n'est pas judicieux ; d'abord en raison de l'inévitable contrebande, mais surtout parce qu'il en existe un autre, autrement plus efficace : il s'ag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_14218

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Deux fils conducteurs particuliers marquent l'histoire des Pays-Bas. D'une part, outre les changements des frontières politiques à l'est et au sud, qui constituent toujours une bonne partie de l'histoire d'un peuple, les Pays-Bas connaissent un problème spécifique : les invasions et les reconquêtes sur la mer qui, depuis deux mille ans, n'ont cessé de remodeler profondément les contours à l'intér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_14218

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'apprentissage de la nation: de la Reconquête à la crise du xive siècle »  : […] Ce sont les guerres de la Reconquête qui consolident l’indépendance du royaume du Portugal. En 1147, Alphonse I er reprend aux musulmans les villes de Santarém et Lisbonne, cette dernière avec l’aide de croisés en route vers la Terre sainte. La conquête de ces deux importants centres urbains lui fournit les ressources économiques nécessaires à l’expansion du royaume. Cell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_14218

ROUGE MER

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 9 696 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'intrusion européenne »  : […] Au tournant du xv e et du xvi e  siècle, deux nouveaux compétiteurs apparaissent : les Ottomans, conquérants de l'Asie, qui progressent en Arabie et imposent leur suzeraineté à l'Égypte (1517) ; les Portugais, qui ouvrent la route directe des Indes par le cap de Bonne-Espérance (1498) et cherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-rouge/#i_14218

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « Explorations et découvertes »  : […] L'ère de l'expansion est relativement tardive. L'Angleterre a été devancée par les royaumes ibériques – Espagnols et Portugais visant même, à la fin du xv e  siècle, à un partage du monde après l'arbitrage pontifical de 1493. Les Tudors, pas plus que les Valois français, n'ont jamais souscrit à cette prétention. Mais la prétendue vocation maritim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/#i_14218

SOCIÉTÉS DROIT DES

  • Écrit par 
  • Bernard FAU
  •  • 4 654 mots

Dans le chapitre « Liberté et ordre public »  : […] Ce n'est toutefois qu'avec les compagnies privilégiées de colonisation ou compagnies à chartes, créées par les puissances maritimes – France, Angleterre ou Pays-Bas – pour la mise en valeur de leurs possessions lointaines, qu'apparaît en pleine lumière le type moderne de l' action : un titre circulant, transmissible à cause de mort et cessible entre vifs, négociable en Bourse, également favorable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-des-societes/#i_14218

TASMAN ABEL (1603-1659)

  • Écrit par 
  • Helen Margaret WALLIS
  • , Universalis
  •  • 869 mots

Navigateur et explorateur hollandais, né vers 1603 à Lutjegast, près de Groningue, probablement mort avant le 22 octobre 1659, certainement avant le 5 février 1661. Entré au service de la Compagnie hollandaise des Indes orientales vers 1633, Abel Janszoon Tasman accomplit son premier voyage d'exploration dans l'île de Céram (auj. Seram, en Indonésie) en tant que capitaine de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abel-tasman/#i_14218

TRAITE DES ESCLAVES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean BOULEGUE
  •  • 248 mots

8 août 1444 Vente publique d'Africains (blancs et noirs) à Lisbonne. 1518 Charles Quint crée le système de l 'asiento (monopole de l'État et concession à des particuliers). 1602 Création de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, modèle des compagnies concessionnaires qui pratiqueront […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-esclaves-reperes-chronologiques/#i_14218