C.E.I. (Communauté des États indépendants)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

CEI (Communauté des États indépendants)

CEI (Communauté des États indépendants)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine
Crédits : Getty

photographie

Taille et poids économique des États de la C.E.I.

Taille et poids économique des États de la C.E.I.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I.

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


La C.E.I., un espace commun de défense ?

La C.E.I. est une sorte de paradoxe : elle symbolise la désintégration de l'U.R.S.S., tout en formant le cadre d'une ré-intégration minimaliste où la Russie joue le rôle dominant mais contesté. C'est sans doute dans le domaine de la défense que ce paradoxe est le plus visible.

La Charte de la C.E.I. mentionne en son article 11 un « espace commun militaro-stratégique ». Les pays membres sont liés par un Traité de sécurité collective signé en mai 1992 à Tachkent et entré en vigueur en 1994, sans la participation de l'Ukraine, de la Moldavie et du Turkménistan. Des accords-cadres sur la défense aérienne commune (février 1995), la protection des frontières (mai 1995) et le maintien de la paix (janvier 1996) complètent le traité. Ces accords ne font pas non plus le plein des signatures. L'Azerbaïdjan, la Moldavie n'ont rien signé ; le Turkménistan, l'Ouzbékistan et l'Ukraine n'ont pas signé l'accord sur la protection des frontières ; l'Ukraine, le Kazakhstan et le Turkménistan, celui sur le maintien de la paix. La C.E.I. a un Conseil des ministres de la Défense mais pas de commandement commun des forces armées, ni d'ailleurs de forces armées propres ; il n'existe qu'un état-major pour la coopération et la coordination en matière militaire créé en 1993.

C'est bien là un squelette d'intégration militaire, qu'aucun des membres de la C.E.I. ne souhaite renforcer. La Russie préfère assurer les tâches de sécurité collective au travers d'accords bilatéraux ad hoc avec ses partenaires. Ceux-ci ne veulent pas payer pour une défense commune, et n'ont pas la même perception de la nature des menaces extérieures pouvant peser sur eux. La Russie n'est soutenue que par la Biélorussie dans son hostilité à l'O.T.A.N. et peut-être par l'Ukraine, qui révise ainsi sa politique de rapprochement avec l'O.T.A.N. : en effet, les deux États ont signé en janvier 2001 un accord militaire prévoyant entre autres la création d'une unité navale commune.

La question des f [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Écrit par :

  • : professeur émérite de sciences économiques, université de Pau

Classification


Autres références

«  C.E.I. (Communauté des États indépendants)  » est également traité dans :

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  Géographie »  : […] Partie caucasienne de la Grande Arménie, sans ouverture maritime, l'Arménie, petit territoire de 29 800 kilomètres carrés, affronte de graves difficultés dues en grande partie à son histoire douloureuse et à son isolement physique et géopolitique. Situé à un croisement géostratégique, au sud du Caucase, entre Orient et Occident, le territoire arménien est au cœur d'enjeux de pouvoir. Carrefour mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_8007

B.E.R.D. (Banque européenne pour la reconstruction et le développement)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 546 mots

La B.E.R.D. (Banque européenne pour la reconstruction et le développement) est une institution internationale qui s'apparente par sa vocation à son illustre ancêtre, la Banque mondiale, à ceci près qu' elle officiait initialement et exclusivement dans les pays de l'Europe centrale et orientale (P.E.C.O.) et dans la Communauté d'États indépendants issus de l'ex-Union soviétique (C.E.I.). Elle a ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-europeenne-pour-la-reconstruction-et-le-developpement/#i_8007

BIÉLORUSSIE

  • Écrit par 
  • Yann RICHARD, 
  • Ioulia SHUKAN
  •  • 7 677 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La dernière économie soviétique d'Europe ? »  : […] L'économie de la Biélorussie est apparemment dynamique et présente des statistiques officielles flatteuses. L'inflation est relativement basse et la croissance du P.I.B. est apparemment forte (+ 11 p. 100 en 2004), avec des taux largement positifs depuis 1996. Le P.I.B. et le P.I.B. par habitant, exprimés en dollars constants, ont retrouvé en 2002 leur niveau de 1990 et continuent d'augmenter. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bielorussie/#i_8007

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre «  Différentes approches de l'intégration postsoviétique »  : […] Après la chute de l'URSS, la Russie a cherché à établir de nouveaux types de relations avec ses anciens satellites, qui constituaient désormais son étranger proche, afin de garantir sa sécurité nationale. Pour cette raison, elle s'est hâtée de créer un système collectif lui permettant d'exercer son contrôle sur l'espace postsoviétique. En décembre 1991, à Alma-Ata (Almaty), la Communauté des État […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_8007

CHEVARDNADZE EDOUARD (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 878 mots
  •  • 1 média

Homme de la transition gorbatchévienne, Edouard Chevardnadze fut président de la République (1992-2003) d’une Géorgie indépendante, avant d’être chassé par la révolution des roses. Edouard Chevardnadze est né le 25 janvier 1928 dans le village de Mamati en Géorgie occidentale. À vingt ans, il adhère au Parti communiste de l’Union soviétique (P.C.U.S.) et obtient en 1959 un diplôme d’historien pol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-chevardnadze/#i_8007

ÉCLATEMENT DE L'U.R.S.S.

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

L'Union des républiques socialistes soviétiques, née en décembre 1922 afin d'unir les diverses composantes de l'ancienne Russie tsariste dans une communauté de destin issue de la révolution d'Octobre 1917, disparaît de la scène internationale en décembre 1991, au terme d'un processus de désagrégation qui n'a duré que quelques mois. À l'origine de l'éclatement de l'U.R.S.S. se trouvent les réformes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclatement-de-l-u-r-s-s/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « L'Europe de l'Est renoue avec la croissance »  : […] Dans son rapport annuel sur la Transition, publié au début de novembre, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (B.E.R.D.) a estimé que, pour la première fois depuis l'effondrement du communisme en 1989, les pays de l'ancien bloc communiste ont enregistré globalement une croissance. La zone composée des pays d'Europe centrale et orientale (P.E.C.O.), de la Communauté des É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 5 984 mots

Dans le chapitre « Les progrès inégaux des pays de l'Est »  : […] Les pays en transition vers l'économie de marché ont continué à progresser, en 1994, mais selon des allures très inégales, en fonction le plus souvent de la précocité de leurs réformes. Globalement, a indiqué le F.M.I. dans ses Perspectives de l'économie mondiale , la croissance de ces pays devrait rester négative en 1994 ainsi qu'en 1995, mais surtout en raison du poids rela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1994-l-assainissement-a-mi-parcours/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1993 : une nouvelle année de purgatoire

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 737 mots

Dans le chapitre « Extension du régionalisme commercial »  : […] L'année 1993 a été riche en événements renforçant la tendance, amorcée au milieu des années 1980, à la concentration des échanges commerciaux dans le cadre régional. En Europe, le mouvement s'est manifesté le 1 er  novembre, par l'entrée en vigueur du traité de Maastricht instituant l'Union européenne, le 13 décembre, par l'inauguration de l'Espace économique européen et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1993-une-nouvelle-annee-de-purgatoire/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 238 mots

Dans le chapitre « Une communauté de « proches étrangers » »  : […] C'est un tout autre spectacle qu'a offert, un an après sa naissance, la Communauté des États indépendants (C.E.I.), née de l'éclatement de l'Union soviétique. En dépit d'une dizaine de réunions au sommet, la Russie et les autres républiques ne sont pas parvenues à définir clairement leurs relations. Celles-ci confinent à l'anarchie, notamment dans le domaine monétaire. La « zone rouble » dont il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1992-vers-un-nouveau-modele-de-croissance/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Dans le chapitre « La douloureuse transition des pays de l'Est »  : […] Les pays de l'Est et l'Union soviétique auraient-ils atteint le creux de la vague ? C'est ce qu'ont suggéré les économistes du F.M.I. En tout cas, pour bénéficier du soutien de la communauté internationale, de son assistance financière et de l'ouverture de ses marchés, chacun de ces pays devra mettre en œuvre de profondes réformes structurelles. Dans ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1991-une-economie-convalescente/#i_8007

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Transport »  : […] On peut comprimer le gaz naturel (pressions de 10 à 20 mégapascals [Mpa]) dans des bouteilles ou des containers métalliques. Cette méthode est utilisée pour le gaz destiné soit à des usages discontinus – carburation automobile – soit à de petites distributions publiques isolées. Elle conduit à des investissements élevés par mètre cube transporté et à des manipulations coûteuses. Ses applications s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_8007

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 746 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Géorgie indépendante »  : […] Enfermé dans sa tour d'ivoire, le président se transforme alors en dictateur. Il limoge son Premier ministre, Tenguiz Sigoua, et plusieurs autres officiels. En septembre, il fait tirer sur une manifestation de l'opposition démocratique et interdit la plupart des journaux. La guerre civile commence entre démocrates. En décembre, la bataille fait rage dans Tbilissi, si bien que le président se retr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_8007

JEUX OLYMPIQUES - L'U.R.S.S. et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 920 mots

Dans le chapitre « L'héritage soviétique »  : […] La disparition de l'U.R.S.S. en 1991 met fin à l'histoire olympique soviétique. Néanmoins, en 1992, à l'exception des sportifs des pays Baltes, les concurrents de l'ex-U.R.S.S. sont regroupés au sein de l'équipe unifiée de la C.E.I., héritière directe de l'U.R.S.S., qui obtient de beaux résultats : deuxième place, derrière l'équipe de l'Allemagne unifiée, aux Jeux d'hiver d'Albertville (neuf méda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-l-u-r-s-s-et-les-jeux/#i_8007

KAZAKHSTAN

  • Écrit par 
  • Isabelle OHAYON, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 8 815 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vers un régime présidentiel fort »  : […] L'exacerbation des tensions ethniques a caractérisé la période s'étendant de la fin de l'Union soviétique aux premiers temps de l'indépendance. Le 16 décembre 1986, Mikhaïl Gorbatchev, désireux de lutter contre la corruption, oblige le premier secrétaire du Parti communiste de la République, Dinmoukhamed Kounaïev, à se retirer et le remplace par un Russe sans attache avec le Kazakhstan, Gennadi K […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazakhstan/#i_8007

KIRGHIZSTAN

  • Écrit par 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 5 514 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Construction nationale et intégration internationale »  : […] Afin de faire du territoire un support de la souveraineté et de la légitimité étatique, le Kirghizstan a engagé depuis 1991 une politique d'unification de l'espace. Elle s'est traduite par la réorganisation des régions administratives, la création de nouvelles circonscriptions étant censée notamment réduire l'opposition entre le Nord et le Sud. Cette politique d'aménagement comporte également une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kirghizstan/#i_8007

MOLDAVIE

  • Écrit par 
  • Barbara BUCKMASTER, 
  • Keith Arnold HITCHINS, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Yann RICHARD
  • , Universalis
  •  • 8 539 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Affirmation de l'État et présence internationale »  : […] Devant la difficulté de faire un choix politique et culturel net entre les identités antagonistes que sont la roumanité, la latinité et l'aspiration à l'Europe, d'une part, et le poids du passé russe et soviétique, d'autre part, l'État moldave a dû se définir par défaut, inventant un concept politique d'« Étatalité » ( statalitate ) et se raccrochant à une culture et une lang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moldavie/#i_8007

OUZBÉKISTAN

  • Écrit par 
  • Edward ALLWORTH, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Julien THOREZ, 
  • Anne TOURNEVILLE
  • , Universalis
  •  • 7 650 mots

Dans le chapitre « Une politique extérieure indépendante »  : […] La nécessité d'engager une politique permettant l'émergence d'un secteur privé de moyennes et petites entreprises s'est imposée auprès des élites gouvernementales au cours de l'année 2005-2006. Par ailleurs, le pays semble aujourd'hui plus disposé à ouvrir ses frontières à certaines firmes gazières et pétrolières étrangères. Après un revirement d'alliance en faveur de la Russie au détriment des Ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouzbekistan/#i_8007

PÉTROLE - Géographie du pétrole

  • Écrit par 
  • Christophe BÉLORGEOT
  •  • 5 062 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Communauté des États indépendants (C.E.I.) »  : […] De 1987 à 1996, compte tenu de l'effondrement de l'économie de la Russie et des républiques devenues indépendantes, la part de la C.E.I. dans la production mondiale a été divisée par 2, passant de 20 p. 100 à 10 p. 100, avec 350 Mt en 1996 dont 300 en Russie. Ce déclin de la production est désormais définitivement enrayé et la tendance est à la croissance, notamment sous l'impulsion de la Russie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-geographie-du-petrole/#i_8007

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 320 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les limites du libéralisme diplomatique : la CEI »  : […] Cette libéralisation diplomatique trouve ses limites dans la politique de la Russie à l'égard de la Communauté des États indépendants (CEI). Fondée en décembre 1991, cette organisation regroupe onze des républiques de l'ex-URSS (les trois États Baltes et la Géorgie en sont absents). Si les républiques périphériques voient dans la CEI une commission de divorce pour régler au mieux les problèmes is […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/#i_8007

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 667 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « De la perestroïka à la fin de l'URSS (1985-1991) »  : […] L'élection de Mikhaïl Gorbatchev, le 11 mars 1985, au poste de secrétaire général du PCUS, ouvre la dernière phase de la période soviétique de l'histoire russe, une phase de six ans au cours de laquelle, de réforme en réforme, d'emballement en emballement, le projet gorbatchévien originel, qui n'avait pour but que de rendre plus efficient le système soviétique existant, débouche sur l'implosion d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/#i_8007

U.R.S.S. - L'économie soviétique

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 321 mots

Dans le chapitre « La perestroïka sous Gorbatchev (1985-1991) »  : […] L'arrivée au pouvoir de Mikhaïl Gorbatchev suscita de grands espoirs dans le domaine économique comme dans le domaine politique. Malgré des éléments positifs, les actions de Gorbatchev se sont toutefois caractérisées par des faiblesses considérables : de fausses manœuvres initiales, des réformes qui ont tourné court, une perte de contrôle de l'économie à partir de 1989 et une résistance de princip […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-l-economie-sovietique/#i_8007

Voir aussi

Les derniers événements

1er-28 décembre 2010 • Côte d'IvoireCrise politique à l'issue de l'élection présidentielle.

Le 1er, le délai légal de proclamation des résultats définitifs de l'élection présidentielle de novembre expire sans que la Commission électorale indépendante (C.E.I.) ne se soit exprimée. Le 2, le président de la C.E.I. Youssouf Bakayoko, auquel le Premier ministre Guillaume Soro a garanti la protection, rend publics les résultats provisoires du scrutin, hors des locaux de  [...] Lire la suite

12-26 février 2010 • Côte d'IvoireChangement de gouvernement et de commission électorale.

Le 12, le président Laurent Gbagbo annonce la dissolution du gouvernement et de la commission électorale indépendante (C.E.I.) chargée d'organiser l'élection présidentielle, repoussée à plusieurs reprises depuis 2005. Il demande au Premier ministre sortant Guillaume Soro, qui dirige un gouvernement d'union nationale, de former une nouvelle équipe, et déclare agir en faveur de la tenue d'« élection [...] Lire la suite

18 août 2009 • GéorgieRetrait de Tbilissi de la C.E.I.

Tbilissi se retire officiellement de la Communauté des États indépendants (C.E.I.), qui regroupe les anciennes Républiques soviétiques à l'exception des États Baltes. La Géorgie continuera toutefois à observer certains traités passés avec la C.E.I., notamment ceux qui ont trait au commerce et aux déplacements des personnes à l'intérieur du territoire de l'ancienne Union soviétique. Le processus de [...] Lire la suite

2 septembre 1994 • Chine - RussieVisite officielle du président Jiang Zemin à Moscou.

Jiang Zemin effectue la première visite officielle d'un chef d'État chinois à Moscou depuis celle de Mao Zedong en 1957. Moscou et Pékin s'engagent à ne plus pointer de missiles balistiques l'un contre l'autre et signent un accord concernant la délimitation de la frontière occidentale qui sépare la C.E.I. et la Chine. [...] Lire la suite

26 juin 1994 • GéorgieDébut de l'opération russe de maintien de la paix.

L'opération de maintien de la paix en Géorgie conduite par les troupes de la C.E.I. – en fait exclusivement russes – débute. Trois mille militaires se déploient le long du fleuve Ingouri qui marque la frontière entre la Géorgie et la province séparatiste d'Abkhazie. Les Abkhazes, qui avaient proclamé leur autonomie en août 1992, avaient totalement reconquis, en septembre 1993, avec l'aide de la Ru [...] Lire la suite

25-29 avril 1994 • France - Ouzbékistan - TurkménistanVoyage officiel du président François Mitterrand en Asie centrale.

Du 25 au 29, François Mitterrand effectue le premier voyage officiel d'un chef d'État occidental en Ouzbékistan et au Turkménistan. Tous deux dirigés par d'anciens secrétaires généraux de partis communistes locaux, l'Ouzbek Islam Karimov et le Turkmène Saparmourad Niazov, ces pays se distinguent au sein de la C.E.I. par leurs régimes peu démocratiques. Sans manquer de promouvoir les principes des  [...] Lire la suite

10-15 avril 1994 • Russie - UkraineNouvel accord sur le partage de la flotte de la mer Noire.

Le 10, à la suite d'un litige au sujet de la propriété de matériels de navigation, des unités de la marine ukrainienne investissent une petite base navale russe dans le port d'Odessa. Cette opération constitue un nouveau rebondissement du contentieux russo-ukrainien relatif au partage de la flotte de la mer Noire. Composée de 440 navires, celle-ci est placée théoriquement sous commandement commun  [...] Lire la suite

5 janvier 1994 • GéorgieAnnonce de la mort de l'ancien président Zviad Gamsakhourdia.

La mort de l'ancien président Zviad Gamsakhourdia est rendue publique. La date (le 31 décembre 1993 ou plus tard) et les circonstances de sa disparition (suicide, mort au combat ou élimination par des rivaux) restent incertaines. Élu président en mai 1991, cet opposant ultranationaliste au régime soviétique avait dû faire face à son tour à une opposition croissante soutenue par la Garde nationale  [...] Lire la suite

2-25 octobre 1993 • GéorgieAdhésion à la C.E.I. et reconquête de la Mingrélie par les forces géorgiennes.

Le 2, les troupes de Zviad Gamsakhourdia, le président renversé en janvier 1992 et revenu dans son fief de Mingrélie à la faveur des combats en Abkhazie, s'emparent du port de Poti, qui contrôle l'unique voie ferrée reliant la mer Noire à Tbilissi. Les communications entre la mer et la capitale seront totalement coupées le 17.Le 8, constatant la victoire du président russe Boris Eltsine sur les co [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Marie LAVIGNE, « C.E.I. (Communauté des États indépendants) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-des-etats-independants/