C.E.I. (Communauté des États indépendants)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

C.E.I. (Communauté des États indépendants)

C.E.I. (Communauté des États indépendants)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine
Crédits : Getty

photographie

Taille et poids économique des États de la C.E.I.

Taille et poids économique des États de la C.E.I.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I.

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


La C.E.I., cadre des relations économiques entre les ex-Républiques soviétiques

Comme on peut le voir, la C.E.I. n'a pas manqué de projets, d'institutions, de structures alternatives. Elle a manqué son but affiché : réaliser l'intégration économique de ses membres. A-t-elle au moins constitué un cadre pour les relations entre ses membres ? La question appelle une comparaison avec le C.A.E.M. Celui-ci n'a jamais été le « Marché commun de l'Est » comme on le qualifiait à tort quelquefois : ce n'était pas un marché, et il n'y avait pas de politiques communes. Le commerce et la coopération économique étaient organisés par rapport à l'U.R.S.S., qui entretenait des relations bilatérales avec chacun de ses membres. Dans le cas de la C.E.I., la Russie est et se sait la puissance dominante, mais n'entend pas, au contraire de l'U.R.S.S. au sein du C.A.E.M., sacrifier ses intérêts économiques à sa domination politique. C'est ainsi que l'on peut analyser l'évolution du commerce et des mouvements de capitaux au sein de la C.E.I.

Les relations commerciales

Après la désagrégation, de l'U.R.S.S. le commerce entre les Républiques ex-soviétiques s'est d'abord effondré (de 15-20 p. 100 dès 1991 et de 25 à 40 p. 100 en 1992) puis n'a cessé de décliner, sauf un petit rebond en 1996. Si, en 1990, près des trois quarts des exportations des Républiques soviétiques devenues ultérieurement Nouveaux États Indépendants se faisaient entre elles, en 1999 la part des échanges intra-C.E.I. représentait à peine plus du quart des échanges totaux. Dans ce commerce, la Russie est toujours excédentaire, surplus qu'elle cherche à réduire en diminuant ses exportations (tableau 2).

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I.

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I.

tableau

Échanges commerciaux entre les pays membres de la C.E.I. (source: Commission économique pour l'Europe, «Economic Survey of Europe», no 2-3, 2000). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les causes de ce déclin sont multiples :

– la disparition des liens commerciaux planifiés entre les Républiques ;

– les contingents, quotas ou autres restrictions quantitatives au commerce, toujours en vigueur ou réintroduites, spécialement entre les pays n'entrant pas dans l'Union économique euro-asiatique (cf. supra) ;

– le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite de sciences économiques, université de Pau

Classification


Autres références

«  C.E.I. (Communauté des États indépendants)  » est également traité dans :

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 742 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  Géographie »  : […] Membre de la Communauté des États indépendants (C.E.I.) depuis sa création en décembre 1991 et quarante-deuxième État membre du Conseil de l'Europe depuis le 25 janvier 2001, l'Arménie reste liée à la Russie par des accords politico-économiques qui lui assurent une certaine sécurité face à ses voisins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_8007

B.E.R.D. (Banque européenne pour la reconstruction et le développement)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 546 mots

près qu'elle officiait initialement et exclusivement dans les pays de l'Europe centrale et orientale (P.E.C.O.) et dans la Communauté d'États indépendants issus de l'ex-Union soviétique (C.E.I.). Elle a été fondée le 31 décembre 1990, peu après la chute du Mur de Berlin, sur l'idée du président de la République française François Mitterrand, afin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-europeenne-pour-la-reconstruction-et-le-developpement/#i_8007

BIÉLORUSSIE

  • Écrit par 
  • Yann RICHARD, 
  • Ioulia SHUKAN
  •  • 7 678 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La dernière économie soviétique d'Europe ? »  : […] de la part de l'Union européenne), la Biélorussie reste très solidement arrimée à la C.E.I. si l'on regarde la structure de ses échanges extérieurs de marchandises. Elle a fait 53 p. 100 de ses exportations vers les pays de la C.E.I. en 2004, surtout avec la Russie, et 72 p. 100 de ses importations venaient de la C.E.I. En ce qui concerne les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bielorussie/#i_8007

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 418 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Différentes approches de l'intégration postsoviétique »  : […] son contrôle sur l'espace postsoviétique. En décembre 1991, à Alma-Ata (Almaty), la Communauté des États indépendants (C.E.I.), organisation à vocation économique, politique et militaire a vu le jour. Les trois États caspiens n'ont pas une position commune à l'égard de la C.E.I. Adoptant une politique de neutralité et d'isolement, le Turkménistan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_8007

CHEVARDNADZE EDOUARD (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 878 mots
  •  • 1 média

la perte de l’Abkhazie et à une forte contre-offensive des forces de Zviad Gamsakhourdia. Il va alors se rapprocher de Moscou et accepte l’adhésion de son pays à la Communauté des États indépendants. En novembre, les forces « zviadistes » sont défaites et, en janvier 1994, Gamsakhourdia est tué dans des circonstances troubles. En février, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-chevardnadze/#i_8007

ÉCLATEMENT DE L'U.R.S.S.

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

L'Union des républiques socialistes soviétiques, née en décembre 1922 afin d'unir les diverses composantes de l'ancienne Russie tsariste dans une communauté de destin issue de la révolution d'Octobre 1917, disparaît de la scène internationale en décembre 1991, au terme d'un processus de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclatement-de-l-u-r-s-s/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « L'Europe de l'Est renoue avec la croissance »  : […] croissance. La zone composée des pays d'Europe centrale et orientale (P.E.C.O.), de la Communauté des États indépendants (C.E.I.) et des républiques baltes, a bénéficié d'une expansion économique de 1,7 p. 100, et il était prévu que la totalité de ces économies seraient en progrès en 1998, avec une croissance d'ensemble de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 5 984 mots

Dans le chapitre « Les progrès inégaux des pays de l'Est »  : […] de l'écart entre, d'une part, les États Baltes et l'Europe de l'Est, qui sont sortis de la récession et, de l'autre, les membres de la Communauté des États indépendants (C.E.I.), toujours en plein marasme. La B.E.R.D. distingue trois groupes. Celui des pays « les plus avancés » comprend la République tchèque et la Slovaquie, la Pologne, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1994-l-assainissement-a-mi-parcours/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1993 : une nouvelle année de purgatoire

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 737 mots

Dans le chapitre « Extension du régionalisme commercial »  : […] de leur système d'échanges. Un traité d'Union économique a été paraphé, le 24 septembre, par l'Azerbaïdjan — qui a adhéré à cette occasion à la Communauté des États indépendants (C.E.I.) —, l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Moldavie, la Fédération de Russie, le Tadjikistan et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1993-une-nouvelle-annee-de-purgatoire/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 238 mots

Dans le chapitre « Une communauté de « proches étrangers » »  : […] C'est un tout autre spectacle qu'a offert, un an après sa naissance, la Communauté des États indépendants (C.E.I.), née de l'éclatement de l'Union soviétique. En dépit d'une dizaine de réunions au sommet, la Russie et les autres républiques ne sont pas parvenues à définir clairement leurs relations. Celles-ci confinent à l'anarchie, notamment dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1992-vers-un-nouveau-modele-de-croissance/#i_8007

ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 8 560 mots

Dans le chapitre « La douloureuse transition des pays de l'Est »  : […] sommet, tenue le 21 décembre à Alma-Alta, a consacré la disparition de l'ancienne U.R.S.S. et son remplacement par la Communauté des États indépendants (C.E.I.). Celle-ci regroupe onze républiques : en dehors des trois États baltes, seule la Géorgie s'était abstenue. Le partage des responsabilités militaires a été réglé le 30 décembre. La Banque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1991-une-economie-convalescente/#i_8007

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 819 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Transport »  : […] Unis disposent du plus dense réseau de collecte, transport et distribution, du monde, avec plus de 500 000 km de canalisations de transport. La C.E.I. possède, pour sa part, plus de 150 000 km de gazoducs affectés au transport massif du gaz d'est en ouest ; ce sont surtout des tuyaux de grand diamètre, souvent supérieur à 1 000 mm (tabl. 5). De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_8007

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 748 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Géorgie indépendante »  : […] offensive contraint Chevardnadze à se rapprocher de Moscou, à accepter d'adhérer à la Communauté des États indépendants (qu'elle n'avait pas rejointe en décembre 1991, de même que les États baltes, contrairement aux autres républiques ex-soviétiques) et à offrir des bases militaires à l'armée russe. Aussitôt Moscou change de camp et défait les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_8007

JEUX OLYMPIQUES - L'U.R.S.S. et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 920 mots

Dans le chapitre « L'héritage soviétique »  : […] Baltes, les concurrents de l'ex-U.R.S.S. sont regroupés au sein de l'équipe unifiée de la C.E.I., héritière directe de l'U.R.S.S., qui obtient de beaux résultats : deuxième place, derrière l'équipe de l'Allemagne unifiée, aux Jeux d'hiver d'Albertville (neuf médailles d'or, vingt-trois médailles au total) ; première place (quarante-cinq médailles d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-l-u-r-s-s-et-les-jeux/#i_8007

KAZAKHSTAN

  • Écrit par 
  • Isabelle OHAYON, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 8 778 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vers un régime présidentiel fort »  : […] S.S. : il est élu président au suffrage universel le 1er décembre 1991 et signe avec Boris Eltsine, le 8 de ce mois, le décret mettant fin à l'Union soviétique et instituant la Communauté des États indépendants (C.E.I.). Nazarbaïev ne s'est, dès lors, jamais départi de ses bons rapports avec le Kremlin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazakhstan/#i_8007

KIRGHIZSTAN

  • Écrit par 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Denis SINOR, 
  • Julien THOREZ
  • , Universalis
  •  • 5 515 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Construction nationale et intégration internationale »  : […] multilatérale, favorable à l'ouverture et au désenclavement. Le pays est membre de la Communauté des États indépendants (C.E.I.), de l'Organisation de coopération économique (O.C.E.), aussi bien que de l'Organisation de coopération de Shanghai (O.C.S.). Par ailleurs, il participe à l'Organisation mondiale du commerce (O.M.C.). Les bases militaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kirghizstan/#i_8007

MOLDAVIE

  • Écrit par 
  • Barbara BUCKMASTER, 
  • Keith Arnold HITCHINS, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Yann RICHARD
  • , Universalis
  •  • 8 540 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Affirmation de l'État et présence internationale »  : […] Alors que le Parlement moldave a entériné tardivement (avril 1994) l'adhésion à la Communauté des États indépendants (C.E.I.), la Moldavie est le premier État de la C.E.I. à entrer, en 1995, au Conseil de l'Europe, et la seule république issue de l'U.R.S.S. à devenir, en 1997, un État membre de l'Organisation internationale de la Francophonie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moldavie/#i_8007

OUZBÉKISTAN

  • Écrit par 
  • Edward ALLWORTH, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Julien THOREZ, 
  • Anne TOURNEVILLE
  • , Universalis
  •  • 7 650 mots

Dans le chapitre « Une politique extérieure indépendante »  : […] pour contrecarrer l'influence de Moscou dans la région, et devenant alors le GUUAM –, retrait du système de sécurité collective de la CEI en février 1999), Tachkent est revenu en 2005 à une alliance militaire et économique étroite avec la Russie. Cette position a été adoptée après les révolutions intervenues au sein de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouzbekistan/#i_8007

PÉTROLE - Géographie du pétrole

  • Écrit par 
  • Christophe BÉLORGEOT
  •  • 5 063 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Communauté des États indépendants (C.E.I.) »  : […] De 1987 à 1996, compte tenu de l'effondrement de l'économie de la Russie et des républiques devenues indépendantes, la part de la C.E.I. dans la production mondiale a été divisée par 2, passant de 20 p. 100 à 10 p. 100, avec 350 Mt en 1996 dont 300 en Russie. Ce déclin de la production est désormais définitivement enrayé et la tendance est à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-geographie-du-petrole/#i_8007

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 321 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les limites du libéralisme diplomatique : la CEI »  : […] diplomatique trouve ses limites dans la politique de la Russie à l'égard de la Communauté des États indépendants (CEI). Fondée en décembre 1991, cette organisation regroupe onze des républiques de l'ex-URSS (les trois États Baltes et la Géorgie en sont absents). Si les républiques périphériques voient dans la CEI une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/#i_8007

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 676 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « De la perestroïka à la fin de l'U.R.S.S. (1985-1991) »  : […] réunis à Minsk, constatent que l'U.R.S.S. n'existe plus et décident de former une Communauté des États indépendants (C.E.I.) ouverte à tous les États de l'ex-U.R.S.S.. Le 21 décembre, au sommet d'Alma-Ata, huit autres républiques rejoignent la C.E.I., entérinant ainsi la fin de l'U.R.S.S. Il ne reste plus à Mikhaïl Gorbatchev qu'à mettre fin à ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/#i_8007

U.R.S.S. - L'économie soviétique

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 321 mots

Dans le chapitre « La perestroïka sous Gorbatchev (1985-1991) »  : […] économistes soviétiques « radicaux », exprimait ce parti pris idéologique. Partisan d'une pluralité de formes de propriété, Gorbatchev ne voulait pas introduire la propriété privée, spécialement sur la terre. La liberté des entreprises n'impliquait ni la libéralisation totale des transactions, ni celle des prix, ni la maîtrise des investissements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-l-economie-sovietique/#i_8007

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie LAVIGNE, « C.E.I. (Communauté des États indépendants) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-des-etats-independants/