C.E.P.A.L. (Commission économique pour l'Amérique latine)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Créée en 1948 et placée sous le contrôle du Conseil économique et social des Nations unies, dont elle constitue l'une des cinq commissions régionales, la Commission économique pour l'Amérique latine (C.E.P.A.L.) a son siège à Santiago du Chili. Elle publie l'Annuaire statistique de l'Amérique latine et des Caraïbes.

La C.E.P.A.L. est à l'origine de projets globaux à long terme pour les pays du continent sud-américain, projections qui mettent l'accent sur le décalage grandissant existant entre les pays développés et les pays pauvres, et sur les besoins de croissance des pays les moins nantis pour stopper l'élargissement de ce fossé. À côté de cette tâche à caractère prospectif, ses experts ont mis au point des schémas concernant les implantations industrielles, en essayant aussi de favoriser la formation de groupements économiques régionaux ; la C.E.P.A.L. a ainsi appuyé la construction et le développement de la Banque de l'intégration (Banque interaméricaine de développement, B.I.D.). Avec Raúl Prebisch (secrétaire exécutif jusqu'en 1963), l'économiste brésilien Celso Furtado a été, pendant plusieurs années, l'un des experts les plus en vue de la Commission, à laquelle il a insufflé à la fois un dynamisme certain et une orientation d'études assez durable. La C.E.P.A.L., renommée Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (C.E.PA.L.C.) en 1984, a fortement contribué à l’adoption en Amérique latine de diverses politiques telles que celle de développement industriel accéléré (desarrollismo) et de substitution aux importations dans les années 1960, celle d’homogénéisation sociale et de diversification des exportations dans les années 1970, la politique d’ajustement structurel pour tenter de régler le problème des dettes extérieures dans les années 1980, et celle d’ouverture des marchés dans le contexte de la globalisation de la fin du xxe siècle.

—  Alain-Pierre RODET

Écrit par :

Classification


Autres références

«  C.E.P.A.L. (Commission économique pour l'Amérique latine)  » est également traité dans :

AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

  • Écrit par 
  • Georges COUFFIGNAL
  •  • 7 468 mots

Dans le chapitre « Ouverture des économies et accroissement de la pauvreté »  : […] Le retour de la démocratie s'est fait à un moment où les nouveaux élus avaient à gérer en même temps une mutation radicale dans le champ de l'économie. En Amérique latine, la construction de l'État au xix e  siècle a précédé celle de la nation. Dès l'origine, celui-ci a joué un rôle essentiel dans le développement. La colonisation espagnole et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-evolution-geopolitique/#i_46178

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, notion de

  • Écrit par 
  • Emmanuelle BÉNICOURT
  •  • 1 635 mots

Dans le chapitre « Théories et stratégies du développement »  : […] L'absence de consensus concerne aussi la démarche analytique à adopter. Pour l'essentiel, deux méthodes s'opposent. L'approche dominante, parfois qualifiée de néo-classique, accorde une place privilégiée aux comportements individuels. Tout ne serait alors qu’une question de rattrapage, les pays ayant des points de départ différents. La thèse dite de la convergence, avancée par Robert Solow au débu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-notion-de/#i_46178

FURTADO CELSO (1920-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 175 mots

Économiste brésilien. Docteur en sciences économiques de la Sorbonne en 1948, Celso Furtado se consacre à l'étude du développement économique dans les pays du Tiers Monde, Brésil et Amérique latine notamment. De 1949 à 1957, il dirige aux Nations unies la section Développement de la C.E.P.A.L. (Commission économique pour l'Amérique latine). Concepteur de la politique économique du gouvernement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celso-furtado/#i_46178

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le Mexique industriel : les héritages  »  : […] Le processus d'industrialisation du Mexique débute à la fin du xix e  siècle. Les industries de biens de consommation, essentiellement le textile, s'installent alors à Mexico et dans les grandes villes du plateau central comme Puebla, ainsi qu'à Guadalajara à l'ouest. Des industries lourdes se développent plus au nord, à Monterrey, berceau de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_46178

Les derniers événements

4-16 mai 1981 • Amérique latine - O.N.U.Bilan décevant des politiques de développement en Amérique latine

Du 4 au 16, Montevideo, capitale de l'Uruguay, est le siège de la XIXe session de la Commission économique des Nations unies pour l'Amérique latine. Cette rencontre précède les importantes conférences de l'été de 1981 concernant le Tiers Monde.Le secrétaire exécutif de la C.E.P.A.L., Enrique Iglesias, soumet un rapport pessimiste. Il dénonce la concentration de plus en plus  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Alain-Pierre RODET, « C.E.P.A.L. (Commission économique pour l'Amérique latine) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/commission-economique-pour-l-amerique-latine/