COMÉDIE MUSICALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II
Crédits : M. Arnesson/ Theâtre de la Ville/ D.R.

photographie

Oklahoma !, de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, II.

Oklahoma !, de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, II.
Crédits : G. Mill/ Time&Life Pictures/ Getty

photographie

Julie Andrews et Rex Harrison dans My Fair Lady

Julie Andrews et Rex Harrison dans My Fair Lady
Crédits : Broadway Musical/ D.R.

photographie

West Side Story à l'Orpheum Theatre de San Francisco en 2010

West Side Story à l'Orpheum Theatre de San Francisco en 2010
Crédits : SHNSF

photographie

Tous les médias


Origines et fusions

Aux États-Unis, le théâtre est dès son origine populaire et musical. Les opéras sont joués dans des théâtres traditionnels ; l'un des premiers, présenté en 1750 à New York, encore colonie britannique, est The Beggar's Opera de John Christopher Pepusch et John Gay, parodie britannique de l'opera seria. Au xixe siècle, chaque théâtre dispose d'un orchestre, et une soirée typique de quatre à cinq heures offre toute la gamme des divertissements : théâtre, chansons et danses entre les pièces.

En 1843, le groupe Virginia Minstrels dirigé par Daniel Decatur Emmett invente à New York le minstrel show, une des futures composantes du musical. Ces spectacles intègrent les rythmes et des danses de la population afro-américaine qui fascinent le public blanc : quatre ou six artistes au visage grimé en noir se tiennent debout en demi-cercle ou alignés face au public ; ils interprètent, en solo ou en groupe, danses, sketches et parodies musicales, interagissant avec un maître de cérémonie, dénommé l'interlocutor, avant de terminer par une danse endiablée. La forme rend populaires les claquettes venues des rues ainsi que les rythmes afro-américains.

Entre 1865 et 1900, la confusion dans le théâtre musical est à son comble aux États-Unis. Les formes prolifèrent. L'opérette britannique (comme H.M.S. Pinafore de Gilbert et Sullivan), l'opérette viennoise et son homologue française (illustrée notamment par Jacques Offenbach) débarquent et inspirent des compositeurs américains comme Victor Herbert. Des formes de spectacle qui jouent sur le spectaculaire apparaissent : il devient difficile de distinguer les farce comedies, les revues et les extravaganzas. L'expression « comédie musicale » apparaît.

Créée le 12 septembre 1866 au Niblo's Garden de New York, la revue The Black Crook est citée souvent comme précurseur du musical : ce spectacle mêle des éléments de mélodrame et de fantaisie inspirés par le Faust de Goethe et Le Freischütz de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  COMÉDIE MUSICALE  » est également traité dans :

ANDREWS JULIE (1935- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 806 mots
  •  • 1 média

Actrice anglaise, grande vedette des comédies musicales, née le 1 er  octobre 1935 à Walton on Thames, dans le Surrey. À 10 ans, Julia Elizabeth Wells, dite Julie Andrews, commence à accompagner à la voix son beau-père chanteur (dont elle a pris le patronyme) et sa mère pianiste. Pourvue d'une voix exceptionnellement juste et cristalline, qui couvre quatre octaves, elle e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julie-andrews/#i_40426

ARLEN HAROLD (1905-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots

Compositeur, arrangeur, pianiste et chanteur américain. Auteur de chansons aussi connues que Over the Rainbow , Blues in the Night , Come Rain or Come Shine , I Love a Parade ou Stormy Weather pour des films de Hollywood et des comédies musicales de Broadway, Arlen a été particulièremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-arlen/#i_40426

ASTAIRE FRED (1899-1987)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 130 mots
  •  • 4 médias

Fred Astaire , de son vrai nom Frederick Austerlitz, est né le 10 mai 1899 à Ohama (Nebraska, États-Unis). Il est surtout célèbre pour les grandes comédies musicales dont il partage la vedette avec Ginger Rogers. Beaucoup voient en lui le meilleur danseur de musique populaire de tous les temps. Né dans une famille aisée, Astaire apprend la danse dès l'âge de quatre ans. En 1906, il monte avec sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fred-astaire/#i_40426

BERLIN IRVING (1888-1989)

  • Écrit par 
  • Sylvie FÉVRIER
  •  • 586 mots
  •  • 2 médias

Irving Berlin a suivi le parcours « classique » de nombreux juifs russes de son époque. Il naît à Mogilev, en Russie (aujourd'hui Biélorussie) le 11 mai 1888 ; fils de Moses Baline, chantre de synagogue, il est prénommé Israel : « Izzy ». Il a cinq ans quand sa famille émigre aux États-Unis, à la suite d'un pogrom, et s'installe dans un quartier pauvre de New York. Le petit Israel grandit comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irving-berlin/#i_40426

BERNSTEIN LEONARD (1918-1990)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 785 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Éclectique et indépendant »  : […] Le compositeur est aussi éclectique que l'interprète : Bernstein refusera d'adhérer à la moindre école et s'illustrera dans des genres aussi différents que la musique de films, la comédie musicale, la mélodie ou les grandes formes classiques. Sa première œuvre importante, la Sonate pour clarinette et piano (1942), fait partie du répertoire de base de l'instrument. Ses trois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-bernstein/#i_40426

BOCK JERRY (1928-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Le compositeur américain Jerrold Lewis Bock naît le 23 novembre 1928, à New Haven, dans le Connecticut. Après des études à l'université du Wisconsin, il collabore avec Larry Holofcener à l'écriture de chansons pour des émissions télévisées ; on leur doit la comédie musicale Mr. Wonderful (1956). Mais c'est avec le parolier Sheldon Harnick qu'il va connaître ses plus grands […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-bock/#i_40426

BROOKS MEL (1926- )

  • Écrit par 
  • Michael BARSON, 
  • Harold L. ERICKSON
  •  • 1 535 mots

Dans le chapitre « Débuts professionnels »  : […] Melvin Kaminsky, qui adoptera plus tard le pseudonyme de Mel Brooks, naît le 28 juin 1926 à Brooklyn (État de New York), dans une famille juive d’origine germano-russe. Quand il achève ses études universitaires et s’enrôle dans l’armée américaine (1944), il est déjà un imitateur, un musicien et un batteur accomplis. Son affectation au programme de formation spécialisée de l’armée ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mel-brooks/#i_40426

COMDEN BETTY (1917-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 245 mots

Parolière, librettiste, comédienne et chanteuse américaine. Elle a, durant six décennies, collaboré avec Adolph Green, constituant le célèbre tandem Comden and Green. En 1939, Green, Betty Comden, Judy Holliday et deux amis forment un groupe satirique, les Revuers, qui se produit au Village Vanguard, à Manhattan. Un jeune pianiste, le jeune Leonard Bernstein, les rejoint. Le succès de son balle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/betty-comden/#i_40426

DE MILLE AGNES (1905-1993)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DIÉNIS
  •  • 651 mots
  •  • 1 média

Décédée dans la nuit du 6 au 7 octobre 1993, à New York, Agnes De Mille représentait avec éclat le ballet américain qui, au tournant des années 1940, puisa ses sujets dans l'histoire, les légendes et la musique nationales. Agnes De Mille voit le jour le 18 septembre 1905, à New York. Elle est la fille de William De Mille, personnage influent dans le milieu du cinéma. Elle est aussi la nièce de Cec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnes-de-mille/#i_40426

FOSSE BOB (1927-1987)

  • Écrit par 
  • Noël SIMSOLO
  •  • 1 532 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modernisation de la comédie musicale »  : […] Le cinéma n'éloigne pourtant pas Bob Fosse de Broadway. Il y compose la chorégraphie de The Pajama Game , qui débute à Broadway le 13 mai 1954. Le livret est signé par George Abbott. Cet auteur a placé l'intrigue de la pièce dans le milieu syndical ouvrier. Le tragique et le burlesque s'y côtoient sans cesse. La musique et les chansons de Richard Adler et Jerry Ross y possèd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-fosse/#i_40426

GERSHWIN GEORGE

  • Écrit par 
  • Éric LIPMANN
  •  • 1 164 mots
  •  • 2 médias

Les œuvres et la personnalité de George Gershwin témoignent de ce que furent les années folles d'un peuple qui a perdu à jamais son regard d'enfant. Il serait donc vain de chercher à savoir si le compositeur a « fait école ». En réalité, il incarne une certaine réussite « made in U.S.A. » de la première moitié du xx e  siècle, ses compositions mu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-gershwin/#i_40426

GERSHWIN GEORGE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 598 mots

26 septembre 1891 Jacob Gershvin naît à Brooklyn, à New York, de parents juifs fraîchement immigrés de Saint-Pétersbourg. Le patronyme de son père est Gershovitz. 6 décembre 1896 Son frère Israel Gershvin – qui se fera connaître comme librettiste et parolier sous le nom d'Ira Gershwin – naît dans le Lower East Side de Manhattan, à New York. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gershwin-reperes-chronologiques/#i_40426

HADLEY JERRY (1952-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 499 mots

L'Américain Jerry Hadley mit sa voix de ténor lyrique ainsi que ses talents dramatiques au service de l'opéra et de l'opérette, mais aussi de la comédie musicale. Né le 16 juin 1952 à Manlius (Illinois), Jerry Hadley étudie le chant à l'université de l'Illinois, puis avec Thomas LoMonaco, à New York. Il fait ses débuts professionnels en 1978, au Lake George Opera de Saratoga Springs (État de New Y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-hadley/#i_40426

HAMMERSTEIN II OSCAR (1895-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 554 mots
  •  • 2 médias

Parolier, librettiste et producteur de théâtre américain, Oscar Hammerstein, II joua un rôle influent dans l'essor de la comédie musicale. Il demeure surtout connu pour l'immense succès que lui apporta sa collaboration avec le compositeur Richard Rodgers. Petit-fils d'un impresario d'opéra dont il tire son nom, Oscar Hammerstein, II naît le 12 juillet 1895 à New York. Après des études de droit à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-hammerstein-ii/#i_40426

HART LORENZ (1895-1943)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots

Librettiste américain, né le 2 mai 1895 à New York, mort le 22 novembre 1943 à New York. Lorenz Milton Hart, plus connu sous le sobriquet de Larry Hart, est un descendant du poète allemand Heinrich Heine. Il fait ses études supérieures à la Columbia University de New York tout en travaillant comme traducteur d'allemand. En 1918, à l'âge de vingt-trois ans, il fait la connaissance de Richard Rod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorenz-hart/#i_40426

HORNE LENA (1917-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 412 mots

La chanteuse, danseuse et comédienne américaine Lena Mary Calhoun Horne naît le 30 juin 1917 à Brooklyn (New York). En 1933, elle abandonne ses études et intègre la troupe de danseuses du Cotton Club, le célèbre night-club de Harlem. Elle se produit aux côtés de meneurs de revue comme Cab Calloway, avant de s'y voir confier la vedette dans ses propres spectacles. En 1935, elle entre comme vocal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lena-horne/#i_40426

JOLSON AL (1886-1950)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots
  •  • 1 média

Le chanteur et comédien américain Al Jolson a connu une immense popularité sur scène et au cinéma du début des années 1910 jusqu'aux années 1940. Son nom demeure attaché au premier film en partie sonore de l'histoire, Le Chanteur de jazz (1927) . Asa Yoelson naît à Srednice, en Russie (aujourd'hui Seredzius, en Lituanie), sans doute le 26 mai 1886. Sa famille s'établit aux É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-jolson/#i_40426

KAYE DANNY (1913-1987)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 562 mots

À Broadway en 1941, Lady in the Dark , une « pièce musicale » écrit par Kurt Weill, fait courir tous les New-Yorkais. Dans un rôle secondaire, un jeune comédien joue sur l'absurdité du langage, dans un registre peu éloigné au fond de celui de Raymond Devos : Danny Kaye (de son vrai nom David Daniel Kaminsky, né à New York en 1913) venait ainsi de définir son style et d'attire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danny-kaye/#i_40426

LERNER ALAN JAY (1918-1986)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots
  •  • 1 média

Le librettiste et parolier américain Alan Jay Lerner naît le 31 août 1918 à New York, dans une famille de commerçants prospères. Il est d'abord scolarisé en Angleterre, à la Bedales School (Hampshire). De retour aux États-Unis, il fréquente la Choate School de Wallingford (Connecticut), avant de poursuivre ses études à la Juilliard School of Music de New York puis à l'université Harvard. Il parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-jay-lerner/#i_40426

LLOYD WEBBER ANDREW (1948- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots
  •  • 1 média

Le compositeur britannique Andrew Lloyd Webber, dont les œuvres éclectiques inspirées par le rock ont contribué au renouveau du théâtre musical à Londres et à Broadway, naît le 22 mars 1948 à Londres. Il fait ses études au Magdalen College d'Oxford et au Royal College of Music de Londres. Encore étudiant, il commence à collaborer avec Timothy Rice à des productions dramatiques, Rice écrivant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrew-lloyd-webber/#i_40426

LOEWE FREDERICK (1901-1988)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 510 mots
  •  • 1 média

Compositeur américain d'origine allemande, collaborateur d'Alan Jay Lerner dans une série de comédies musicales à succès, notamment My Fair Lady (1956  ; portée à l'écran par George Cukor en 1964) qui a connu un triomphe phénoménal. Né le 10 juin 1901 à Berlin, fils d'un acteur et ténor d'opérette viennois, Loewe est un enfant prodige. Il joue du piano à l'âge de cinq ans, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-loewe/#i_40426

MARTIN HUGH (1914-2011)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  •  • 301 mots

Compositeur, parolier, arrangeur et pianiste américain de grand talent, Hugh Martin forgea sa célébrité sur ses nombreuses créations musicales (instrumentales et chantées) à succès, destinées à la scène et au cinéma – en particulier Meet Me in St. Louis (1944) –, ainsi que sur sa collaboration avec les plus grandes vedettes de l'époque. Hugh Martin, Jr. naît le 11 août 1914, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugh-martin/#i_40426

MATTOX MATT (1921-2013)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une carrière cinématographique »  : […] Pendant la Seconde Guerre mondiale, Mattox est mobilisé comme pilote de chasse. En 1944, après sa démobilisation, il s’installe à Long Beach, en Californie, et travaille avec Nico Charisse. Cyd Charisse, la femme de celui-ci, le remarque et le recommande à la M.G.M. (Metro Goldwyn Mayer). Une de ses premières apparitions au cinéma, dans Yolanda and the Thief […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matt-mattox/#i_40426

MERCER JOHNNY (1909-1976)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 408 mots

Surnom de John Herndon Mercer, parolier, chanteur et compositeur américain, qui a participé à de nombreuses productions musicales de Broadway et à des films de Hollywood. Johnny Mercer est né le 18 novembre 1909 à Savannah, en Géorgie. Il fait ses études en Virginie, arrive à New York à la fin des années 1920 et joue de petits rôles jusqu'à ce que sa collaboration avec Everett Miller dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johnny-mercer/#i_40426

MOORE GRACE (1898-1947)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 816 mots

La soprano et actrice américaine Grace Moore connut un immense succès à l'opéra et au cinéma, tant auprès du public que de la critique. Mary Willie Grace Moore, née le 5 décembre 1898, à Slabtown (Nough), dans le Tennessee, accomplit ses études musicales à la Wilson-Greene School of Music de Chevy Chase, dans le Maryland, et se produit pour la première fois en public en 1919, lors d'un récital au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace-moore/#i_40426

PINZA EZIO (1892-1957)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 241 mots

Ezio Fortunato Pinza naît à Rome, le 18 mai 1892. Un jeu de pleins et de déliés, une calligraphie vocale impeccable, conquise sur un timbre d'une sombre texture : cette basse italienne mythifiée par le Metropolitan Opera de New York y symbolisera l'âge d'or de l' opéra. L'universalité de son art, ouvert aux styles les plus divers, de Mozart et Verdi à Wagner, et aux compositeurs russes et frança […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ezio-pinza/#i_40426

PORTER COLE (1891-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 544 mots

Compositeur et parolier américain, Cole Porter a apporté un élan international à la comédie musicale américaine, incarnant dans sa vie la sophistication de ses chansons. Né le 9 juin 1891 à Peru, dans l'Indiana, Porter est le petit-fils d'un spéculateur millionnaire et l'aisance dans laquelle il a vécu a probablement joué un rôle dans l'assurance et l'urbanité de son style musical. Il commence à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cole-porter/#i_40426

RAHBANI MANSOUR (1925-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 308 mots

Compositeur, parolier et poète libanais, Mansour (Mansur) Rahbani a forgé avec son frère aîné Assi (Asi, 1923-1986), également compositeur et parolier – ils formaient un duo connu sous le nom des « Frères Rahbani » –, un répertoire de plusieurs centaines de chansons ainsi qu'une vingtaine de comédies musicales, la plupart à l'intention de l'épouse d'Assi, la chanteuse Fairouz (Fairuz, Fayrouz, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mansour-rahbani/#i_40426

RENAISSANCE DE HARLEM

  • Écrit par 
  • George HUTCHINSON
  • , Universalis
  •  • 8 930 mots

Dans le chapitre « La question de l'« art nègre » »  : […] La fascination internationale pour le jazz, ses liens avec la vie quotidienne noire et la virtuosité exceptionnelle de ses musiciens encouragèrent les intellectuels noirs relevant d'autres domaines à se tourner de plus en plus vers des formes esthétiques spécifiquement « nègres » afin d'y trouver l'innovation et une nouvelle expression de soi. Cette tendance apparut dans les concerts, les chorales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance-de-harlem/#i_40426

RODGERS RICHARD (1902-1979)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 667 mots
  •  • 1 média

L'un des plus grands compositeurs de comédies musicales américaines, surtout connu pour les œuvres qu'il a écrites en collaboration avec les librettistes Lorenz Hart et Oscar Hammerstein II. Richard Rodgers est né le 28 juin 1902 à New York. Dans sa jeunesse, il compose des chansons pour des spectacles amateurs. En 1918, il entre à Columbia University. Il y rencontre Hart, avec qui il collabore a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-rodgers/#i_40426

SELLARS PETER (1957- )

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURIN
  •  • 2 172 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une esthétique polymorphe »  : […] Né en 1957 à Pittsburgh, Peter Sellars est venu à la mise en scène par le biais des marionnettes, en rejoignant les rangs de la troupe Margot Lovelace dès l'âge de dix ans. Pendant ses études secondaires puis ses années à Harvard, il monte des dizaines de pièces, dont une version condensée du Ring de Wagner pour acteurs et marionnettes, un Revizor en h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-sellars/#i_40426

STEIN JOSEPH (1912-2010)

  • Écrit par 
  • Karen SPARKS
  • , Universalis
  •  • 374 mots

L'Américain Joseph Stein a signé les livrets de célèbres comédies musicales de Broadway, notamment ceux de Fiddler on the Roof (créée en 1964, adaptée en français sous le titre Un violon sur le toit ), récompensée par un Tony Award en 1965, et de Zorba (créée en 1968). Il a également écrit le scénario de la version cinématographiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-stein/#i_40426

STREISAND BARBRA (1942- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 055 mots

Actrice, chanteuse, compositrice, réalisatrice et productrice américaine, née le 24 avril 1942 à Brooklyn, dans l'État de New York, Barbra Streisand est considérée par beaucoup comme la plus grande chanteuse populaire de sa génération. Première vedette féminine à exiger des rôles en rapport avec sa judaïcité, elle inaugure un nouveau style d'interprétation féminine dans les années 1960 et 1970 av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbra-streisand/#i_40426

Voir aussi

Pour citer l’article

Laurent VALIÈRE, « COMÉDIE MUSICALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-musicale/