COLORATION, musique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La coloration mélodique et harmonique

Dans l'Antiquité, on ne parlait pas de couleur mélodique, mais le choix des hauteurs était associé à des états. Ces modes ou ces échelles de notes, c'est-à-dire une succession d'intervalles à laquelle la mélodie se conforme, produisaient des sensations différentes. C'est Platon qui est à l'origine de cette théorisation. En effet, il établit des correspondances entre les modes, les genres poétiques et les circonstances de leurs usages. Le mode dorien incite au courage, le lydien est triste et funèbre, l'hypolydien est voluptueux...

Dans la « musique savante », si l'on fait exception d'Olivier Messiaen, qui a véritablement essayé de préciser les rapports entre son et couleur, et cela de manière presque scientifique, parler de couleurs harmoniques et mélodiques implique que le compositeur crée des surprises, des ruptures de tonalités (modulations) et que l'ensemble, n'étant pas uniforme, devienne nécessairement coloré. Mais, en général, parler de coloration mélodique ou harmonique n'implique pas une couleur précise, comme c'est le cas dans la peinture.

Créer une couleur harmonique, c'est par exemple ajouter une altération à une note pour créer une surprise. En mineur, la cadence parfaite comporte parfois une altération sur l'accord de sixte placé sur le quatrième degré. L'accord de sixte ainsi modifié est connu sous le nom de sixte napolitaine et produit un effet plus inattendu qu'une simple cadence parfaite. Cette altération n'entraîne pas une modulation ; elle est simplement une note étrangère qui colore l'accord.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : ancien critique à Sud-Ouest et à Contact Variété, professeur d'improvisation et d'histoire de la musique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Antoine GARRIGUES, « COLORATION, musique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/coloration-musique/