COLONNE

ABAQUE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 306 mots

Le terme d'abaque désigne, dans sa première acception, une table à calculer. Déjà connu des Égyptiens, perfectionné par les Romains qui en firent un boulier portatif, l'abaque servait à faire les diverses opérations de calcul. Au sens architectural du terme, l'abaque désigne la partie supérieure du chapiteau d'une colonne sur laquelle repose l'architrave. L'abaque apparaît dans les différents ordr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abaque-architecture/#i_11924

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole classique »  : […] Avant la bataille de Platées, les Grecs, pour cimenter l'union sacrée, avaient, dit-on, fait le serment de ne pas relever les sanctuaires ravagés tant qu'ils n'auraient pas chassé les Perses de Grèce et d'Ionie ; or la lutte devait durer, sporadiquement ranimée, jusqu'en 449-448. De fait, les travaux de construction du Parthénon commencent dès l'année suivante. Tout serait donc simple si le Parth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_11924

ARC DE TRIOMPHE

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 1 622 mots
  •  • 7 médias

Un arc de triomphe est une structure architectonique composée de deux pylônes reliés par une voûte en plein cintre ; elle supporte par son intermédiaire un attique, base rectangulaire massive qui elle-même porte des statues. L'arc comprend en outre des colonnes plaquées contre les pylônes qui soutiennent un entablement passant au-dessus de la baie. La présence des colonnes distingue l'arc du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arc-de-triomphe/#i_11924

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La remise en cause de la notion traditionnelle de solidité »  : […] Le xviii e siècle voit la montée en régime des préoccupations constructives. En Italie, celles-ci occupent une large place dans l'enseignement du moine vénitien Carlo Lodoli (1690-1761), qui entend fonder l'architecture sur les lois de la statique et sur les caractéristiques des divers matériaux, plus essentielles à ses yeux que les impératifs d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/#i_11924

ATLANTE

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 136 mots

Terme d'architecture grecque, forgé sur le nom d'Atlas, géant qui soutenait la voûte du ciel sur ses épaules. L'atlante désigne une statue masculine qui, à l'égal des caryatides, sert de support dans un édifice. Les atlantes jouaient le rôle des colonnes, des piliers ou encore des ordres d'applique auxquels ils s'associaient. L'utilisation la plus spectaculaire de cette figure se rencontre à Agrig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlante/#i_11924

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « L'édifice chinois »  : […] Les éléments de base sont simples : une terrasse à revêtement de brique ou de pierre supporte des colonnes de bois placées sur des soubassements de pierre. Les murs du bâtiment, simples écrans, n'ont aucune fonction de structure. Ce sont les colonnes qui portent l'édifice. Celui-ci est mesuré en entrecolonnements, l'entrecolonnement étant l'espace délimité par quatre colonnes. Les colonnes chinoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_11924

COLONNE TRAJANE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 232 mots
  •  • 2 médias

Appartenant au nouveau forum construit par Trajan et son architecte Apollodore de Damas à la suite des victoires sur les Daces, la colonne Trajane, inaugurée en 113 de notre ère, occupait le centre d'une cour située entre deux salles de bibliothèque, l'une grecque et l'autre latine, à l'arrière de la grande basilique ( basilica Ulpia ) qui barrait le fond du forum de Trajan. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonne-trajane/#i_11924

DIDYMES

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 1 223 mots

La célébrité de Didymes est due au sanctuaire d'Apollon Didymaios, le Didyméion,, implanté en bordure des côtes égéennes, à 17 kilomètres environ au sud de Milet, dont il était dépendant. Il appartenait d'abord à la famille des Branchides, puis il devint le plus grand sanctuaire de la cité, sans doute après la prise de Milet par les Perses. Fouillé et étudié d'abord par des savants français, le sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didymes/#i_11924

DORIQUE ORDRE

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 233 mots
  •  • 2 médias

À l'issue de la période de mutation que constitue le vii e  siècle, l'architecture grecque retrouve le caractère monumental qu'elle avait perdu depuis l'époque mycénienne : dans les sanctuaires, de grands bâtiments en pierre remplacent les édifices fragiles de l’époque géométrique. Changement de matériaux et codification des formes vont de pair : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordre-dorique/#i_11924

DUC JOSEPH-LOUIS (1802-1879)

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON
  •  • 549 mots

Prix de Rome en 1825 (projet d'un hôtel de ville pour Paris), Joseph-Louis Duc séjourne à la villa Médicis en même temps que Félix Duban, Henri Labrouste et Léon Vaudoyer ; les quatre amis relèvent les vestiges de l'Italie antique et renaissante. Duc se fait remarquer par l'étude et la restitution du Colisée (envoi de dernière année, 1829). À son retour, il est nommé inspecteur de la colonne commé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-louis-duc/#i_11924

EDFOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 506 mots
  •  • 2 médias

Située sur la rive ouest du Nil, à une centaine de kilomètres au sud de Louxor, Edfou, ancienne capitale du second nome d'Égypte, doit sa célébrité à son temple dédié à Horus. La construction de cet édifice fut entreprise sous Ptolémée III Évergète, en ~ 237, sur l'emplacement d'un sanctuaire plus ancien (Thoutmosis III) ; elle ne fut achevée que cent quatre-vingts ans plus tard, sous Ptolémée XII […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edfou/#i_11924

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - L'art

  • Écrit par 
  • Annie FORGEAU
  •  • 11 439 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Temples divins et temples « de millions d'années » sous le Nouvel Empire »  : […] Élevés pour la plus grande gloire du pharaon et des dieux, les temples du Nouvel Empire se signalent par des dimensions impressionnantes, propres au déroulement du culte divin journalier ainsi qu'à la célébration de grandes liturgies au cours desquelles le souverain réactualise son essence sacrée en renouvelant le pacte l'unissant au monde céleste. Les sorties du dieu, dont la statue est placée su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-l-art/#i_11924

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'émergence d'un style : 1140-1190 »  : […] L'art nouveau apparaît en Île-de-France. Cette région, qui n'avait pas eu à l'époque précédente un rôle important, devient déterminante dans l'histoire de l'Europe. Plus précisément, c'est à l'abbatiale de Saint-Denis que s'affirme le nouveau style : il s'oppose à la production contemporaine par un choix esthétique clairement affirmé, par la volonté d'intégrer toutes les techniques, mais aussi pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_11924

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Le classicisme »  : […] On a l'impression que jusqu'à cette époque aucune doctrine artistique ne s'était imposée ; que des modes, bien sûr, avaient parfois prévalu, mais que jamais, si éminente que fût sa personnalité, aucun maître n'avait dominé ses contemporains. C'est au contraire une sorte d'hégémonie que, pendant une vingtaine d'années, va exercer Phidias. Athénien de naissance, homme de confiance de Périclès, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_11924

HATHORIQUE COLONNE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 268 mots
  •  • 1 média

Les supports des salles des temples égyptiens (colonnes ou piliers) présentent parfois à leur partie supérieure un élément décoré du visage de la déesse Hathor : la face, qui est sculptée en demi-ronde bosse, est éclairée de deux grands yeux souriants, et les liens de la déesse avec la vache sont rappelés par les oreilles de l'animal  ; de chaque côté pend une lourde tresse de cheveux terminée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonne-hathorique/#i_11924

HISTORICISME, art

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 4 672 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Remplois, renaissances, renouveaux »  : […] Pour se limiter au champ de production occidental, on observera que le remploi, sous l'espèce la plus matérielle, d'éléments constructifs ou décoratifs prélevés sur des monuments ou sur des ruines antiques a été de pratique courante dès les débuts de l'ère chrétienne : l'architecture paléo-chrétienne offre de nombreux exemples d'insertion de supports, chapiteaux et marbres romains – transportés s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicisme-art/#i_11924

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Analyse de quelques thèmes décoratifs »  : […] L'importance organique de la grande baie en forme de fer à cheval associée à la toiture en berceau est attestée par les édifices figurant dans les bas-reliefs narratifs archaïques et les structures absidales du début de l'âge classique (Ter, Chezārla), de même que par les caitya rupestres au cours d'une longue suite de siècles (d'où son appellation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_11924

KARNAK

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 533 mots
  •  • 6 médias

Derrière leurs hautes enceintes de brique crue, les monuments de Karnak, qui couvrent plus de 100 hectares sur la rive orientale du Nil, constituent encore l'ensemble monumental le plus imposant d'Égypte . Pourtant, jusqu'au milieu du xix e  siècle, le site était la proie des carriers, des chaufourniers et des pillards ; bon nombre de ses construc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karnak/#i_11924

MAURYA

  • Écrit par 
  • Gérard FUSSMAN
  •  • 3 234 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les colonnes dites d'Aśoka »  : […] Ces colonnes, dont seize subsistent, sont en grès, provenant probablement de Chunar, près de Bénarès. Le fût, toujours lisse et poli à l'émeri, est monolithe ; il peut peser jusqu'à 40 tonnes, et l'on imagine l'exploit qu'a représenté le transport de ces blocs sur des centaines de kilomètres. La colonne est fichée directement dans le sol ; elle est couronnée par un chapiteau (fixé par un tenon) e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurya/#i_11924

NUBIE TEMPLES DE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 2 354 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Entre les deuxième et troisième cataractes »  : […] Au cœur des redoutables déserts (le Batn el-Hagar, c'est-à-dire le « ventre de pierre ») qui, sur une centaine de kilomètres, prolongent en amont les rapides de la deuxième cataracte, les Égyptiens édifièrent à Semna plusieurs temples. Sur la rive ouest, l'un d'eux fut dédié par Thoutmosis III au dieu nubien Dedoun et à Sésostris III, le pharaon du Moyen Empire considéré comme le « Maître de la N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temples-de-nubie/#i_11924

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le langage des ordres : rhétorique et symbolique »  : […] Outil plastique, à la fois structural et ornemental, l'ordre est redevenu l'un des fondements du langage architectural. Certaines ordonnances dérivent directement des ordonnances antiques : portiques à la manière des frontispices de temples comme le Panthéon (chapelle de la villa Maser, villas Rotonda et Malcontenta, façade sur cour de la chapelle de la Sorbonne), ou ordres adossés à des arcades […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_11924

PERSE - Arts

  • Écrit par 
  • Pierre AMIET, 
  • Ernest WILL
  •  • 11 882 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'art des Perses »  : […] Cyrus II fit de sa capitale moins une ville qu'un vaste jardin arrosé par des canaux délimitant des parterres que dominaient deux palais construits successivement. Ce n'étaient pas des résidences, mais des salles d'apparat à fenêtres hautes, destinées aux audiences royales et amplifiées par des portiques moins hauts, permettant d'accueillir en outre la masse du peuple perse répandue alentour. Ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-arts/#i_11924

PHILAE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 023 mots
  •  • 1 média

Petite île de 460 mètres de longueur sur 150 mètres de largeur, Philae est surnommée la perle de l'Égypte. C'est une des bosses de l'énorme barre de roches granitiques qui, sur plusieurs kilomètres, constitue la première cataracte du Nil, au sud immédiat d'Assouan. En ce lieu consacré à la déesse Isis, Nectanébo I er fit construire un élégant pavillon vers ~ 370, à la poi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philae/#i_11924

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Les monuments triomphaux »  : […] Les reliefs de l' arc de Titus , construit tout de suite après la mort de cet empereur, en 80 après J.-C., ont été considérés par F. Wickhoff et son école comme l'œuvre la plus caractéristique de la recherche du mouvement et de l'expression spatiale, par laquelle l'art romain se serait opposé à la tradition grecque. Effectivement, le panneau représentant le char de l'empereur triomphant des Juifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_11924

STRUCTURE & ART

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 2 875 mots

Dans le chapitre « La fonction-signe »  : […] Si l'œuvre d'architecture sollicite la pensée contemporaine, c'est moins pour des raisons de nombre et d'harmonie que par l'exemple qu'elle propose d'un ensemble ordonné et qui puisse être visé simultanément comme un système de fonctions techniques et utilitaires, et, au moins par figure, comme un système de signes. La métaphore joue au niveau des systèmes eux-mêmes lorsque Merleau-Ponty, pour ill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-et-art/#i_11924

SUGER (1081-1151)

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 1 995 mots

Dans le chapitre « L'architecture gothique, art d'harmonie et de synthèse »  : […] L' abbatiale de Saint-Denis fut construite pour résorber, sans l'absorber complètement, l'église carolingienne. La façade, « porte du ciel » et portail royal, bâtie la première, à la mort de Louis VI, quand Suger commence à écrire sa vie, fut dédiée le 9 juin 1140, au cours d'une cérémonie placée sous le signe de l'union des personnes divines dans la Trinité. Après une seconde campagne de trois an […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suger/#i_11924

TOULOUSE ÉGLISE DES JACOBINS DE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 477 mots

Fondé par saint Dominique lui-même, le couvent de Toulouse était le plus ancien de l'ordre des Frères prêcheurs, couramment nommés « jacobins ». Il demeura au Moyen Âge l'un des plus importants et il offre encore de nos jours un ensemble architectural de premier ordre, dominé par une vaste église d'un intérêt exceptionnel. Son originalité résulte d'abord de l'existence de deux nefs égales, séparée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-des-jacobins-de-toulouse/#i_11924


Affichage 

Avenue à portiques d'Apamée, Syrie

photographie

Large avenue à colonnades corinthiennes, IIe siècle, Apamée, Syrie 

Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

Afficher

Colonne à chapiteau corinthien, Bosra

photographie

Colonne à chapiteau corinthien, nymphée romain, IIe siècle, Bosra, Syrie 

Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

Afficher

Colonne de Marc-Aurèle, Rome

photographie

La colonne de Marc-Aurèle, 180-196 après J­-C, d'une hauteur de 29,60 mètres, fut érigée à Rome suivant le modèle de la colonne Trajane Entreprise à la mort de l'empereur (121-180), elle commémore ses victoires contre les Barbares du Danube, Quades, Marcomans et Sarmates 

Crédits : Stefanel/ Shutterstock

Afficher

Colonne du temple d'Amon-Rê, Karnak

photographie

Chapiteau d'une colonne des bas-côtés de la grande salle hypostyle du temple de Karnak, orné des cartouches de Ramsès IV 

Crédits : Renaud de Spens

Afficher

Colonne Trajane

photographie

Inaugurée en 113 après J-C et installée sur le Forum de Trajan à Rome, la colonne Trajane, dont le fût s'élève à une trentaine de mètres de hauteur, a été réalisée en marbre de Luni et retrace en une frise de reliefs qui s'enroule sur plus de 200 mètres les campagnes menées par... 

Crédits : Irisphoto1/ Shutterstock

Afficher

Colonne Trajane

photographie

Détail des spires de la colonne Trajane, inaugurée en 113 après J-C à Rome, la première montrant le passage du Danube par l'armée romaine, conduite par l'empereur Trajan dans sa première campagne contre les Daces, sous le regard bienveillant du dieu-fleuve 

Crédits : AKG

Afficher

Colonne Trajane, Rome

photographie

Colonne Trajane Haut d'une trentaine de mètres, le fût de la colonne est entouré d'un relief continu retraçant les guerres de Trajan contre les Daces Inaugurée en 113 après J-C Forum de Trajan, Rome 

Crédits : A. M. Bremmer/ Shutterstock

Afficher

Colonnes antiques

photographie

Colonnes antiques, planche d'architecture de Giovanni Battista Piranese 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Colonnes monostyles, Louxor

photographie

Colonnes monostyles (bouton de papyrus fermé) de la cour d'Aménophis III, temple d'Amon-Rê, XVIIIe dynastie, Nouvel Empire Louxor, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Dendéra

photographie

Salle hypostyle à l'entrée d'un temple à Dendéra (Égypte) 

Crédits : James Strachan/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Façade du temple de Ramsès III à Thèbes, Égypte

photographie

Façade du temple de Ramsès III avec deux colonnes papyriformes XXe dynastie Vers 1193-1162 avant J-C Médinet Habou, Thèbes, Égypte 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Karnak, Égypte

photographie

Kiosque de Taharqa XXVe dynastie, vers 680 avant J-C, devant le deuxième pylône du temple d'Amon-Rê à Karnak, XIXe dynastie Au premier plan, à droite, la colonne campaniforme mesure 21 mètres de hauteur 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La colonne Vendôme abattue

photographie

La colonne Vendôme, érigée à la gloire de Napoléon, sur la place Vendôme à Paris, va être abattue sur décision du gouvernement révolutionnaire de la Commune de Paris, en 1871 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le Parthénon

photographie

Parthénon Façade ouest 447-438 av J-C, Athènes, Grèce 

Crédits : Michael Townsend, Getty Images

Afficher

Le Parthénon

photographie

Parthénon d'Athènes (Grèce) Façade ouest (447-438 av J-C) Engagés en 447 avant J­-C, les travaux de reconstruction de l’Acropole et du Parthénon coûteront à la cité 9 700 talents d’argent Conçu par l’architecte Ictinos, le nouveau temple dorique est un chef-d’œuvre... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Maison de Cleopatra, Délos

photographie

Ruines de la maison de Cleopatra, entre 166 et 88 av J-C, Délos 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Marc Aurèle et ses légions

photographie

Sur la colonne Aurélienne, commémorant ses campagnes victorieuses contre les Quades et les Marcomans sur la frontière du Danube, l'empereur Marc Aurèle (121-180) est représenté siégeant au milieu de ses soldats, au moment où lui est apportée la tête tranchée d'un chef ennemi 

Crédits : A. de Luca/ Corbis

Afficher

Ordre dorique

photographie

Le fût de la colonne est taillé de cannelures à arêtes vives L'échine du chapiteau a ici un profil rectiligne et supporte un abaque (ou tailloir) Au-dessus, l'architrave lisse puis la frise formée de métopes et de triglyphes Ve siècle avant J-C, Parthénon, Athènes 

Crédits : A. Vergani/ De Agostini

Afficher

Ordre dorique

dessin

Angle nord-est du Parthénon, Athènes ; 447-438 av J-C 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ordre ionique

dessin

Temple de Métaponte, Italie du Sud ; 500-450 av J-C 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Perrault : Les Ordres de l'architecture

photographie

Les Ordres de l'architecture: Ordonnance des cinq espèces de colonnes selon la méthode des Anciens, de Claude Perrault 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Priène

photographie

Temple d'Athéna Polias (IVe siècle av J-C) à Priène, Turquie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Sanctuaire d’Athéna Pronaia, Delphes

photographie

De part et d’autre de la voie sacrée à Delphes, le visiteur pouvait admirer les multiples statues et édifices offerts à Apollon par les riches particuliers ou les cités Parmi ceux-ci, le trésor des Athéniens du sanctuaire de Delphes est un monument votif érigé vers 485 av J-C pour... 

Crédits : Charlie Waite/ Getty Images

Afficher

Serlio : Les Ordres de l'architecture

photographie

Les Ordres de l'architecture, Livre I du Traité d'architecture de Sebastiano Serlio, gravure sur bois 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Temple C, Sélinonte

photographie

Le temple C Vers 540 avant J-C Sélinonte, Sicile 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple d'Apollon, Corinthe

photographie

Temple d'Apollon, à Corinthe, vu du nord-ouest Vers 540 avant J-C 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple d'Asclépios, Pergame

photographie

Portique septentrional du temple d'Asclépios, Pergame, Turquie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple de Poséidon, au cap Sounion

photographie

Temple de Poséidon, 444-440 av J-C, au cap Sounion, Grèce 

Crédits : G. Barone/ De Agostini

Afficher

Temple des Dioscures

photographie

Le temple des Dioscures (Castor et Pollux), à Agrigente, Sicile, Italie 

Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

Afficher

Temple d'Héra, Olympie

photographie

Temple d'Héra (VIe s av J-C) à Olympie, Grèce 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Temple d’Apollon, Delphes

photographie

Le grand temple d'Apollon est le principal édifice du sanctuaire de Delphes Le temple a été par cinq fois détruit et reconstruit Les vestiges visibles sont ceux du temple du IVe siècle avant J-C (vers 370-330 avant J-C), considéré comme un des plus beaux et des plus riches du monde... 

Crédits : G. Alexandris/ Shutterstock

Afficher

Avenue à portiques d'Apamée, Syrie
Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

photographie

Colonne à chapiteau corinthien, Bosra
Crédits : Louise Norton, Bridgeman Images

photographie

Colonne de Marc-Aurèle, Rome
Crédits : Stefanel/ Shutterstock

photographie

Colonne du temple d'Amon-Rê, Karnak
Crédits : Renaud de Spens

photographie

Colonne Trajane
Crédits : Irisphoto1/ Shutterstock

photographie

Colonne Trajane
Crédits : AKG

photographie

Colonne Trajane, Rome
Crédits : A. M. Bremmer/ Shutterstock

photographie

Colonnes antiques
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Colonnes monostyles, Louxor
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Dendéra
Crédits : James Strachan/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Façade du temple de Ramsès III à Thèbes, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Karnak, Égypte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La colonne Vendôme abattue
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le Parthénon
Crédits : Michael Townsend, Getty Images

photographie

Le Parthénon
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Maison de Cleopatra, Délos
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Marc Aurèle et ses légions
Crédits : A. de Luca/ Corbis

photographie

Ordre dorique
Crédits : A. Vergani/ De Agostini

photographie

Ordre dorique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ordre ionique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Perrault : Les Ordres de l'architecture
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Priène
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Sanctuaire d’Athéna Pronaia, Delphes
Crédits : Charlie Waite/ Getty Images

photographie

Serlio : Les Ordres de l'architecture
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Temple C, Sélinonte
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple d'Apollon, Corinthe
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple d'Asclépios, Pergame
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple de Poséidon, au cap Sounion
Crédits : G. Barone/ De Agostini

photographie

Temple des Dioscures
Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

photographie

Temple d'Héra, Olympie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Temple d’Apollon, Delphes
Crédits : G. Alexandris/ Shutterstock

photographie