COLLISIONS INÉLASTIQUES

CINÉTIQUE DES FLUIDES THÉORIE

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 10 017 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Collisions inélastiques »  : […] Une collision inélastique se produit avec changement des états internes des particules, et parfois apparition ou disparition de particules : collision inélastique est donc synonyme de réaction physico-chimique et on explicite en général une telle réaction au moyen de l'une des deux notations suivantes : où 1, 2, ... sont les particules qui existent avant la collision (par exemple deux atomes dans […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Noyau atomique

  • Écrit par 
  • Luc VALENTIN
  •  • 10 308 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les collisions profondément inélastiques »  : […] Entre les deux mécanismes extrêmes, il existe une gamme de processus qui commencent comme l'interaction directe et s'achèvent avant d'avoir atteint le stade du noyau composé. Le plus fameux d'entre eux est celui qui fut découvert pendant les tentatives infructueuses de production d'éléments « superlourds », noyaux relativement stables attendus dans une région de masse calculée en extrapolant les n […] Lire la suite

PROTON

  • Écrit par 
  • Nicole d' HOSE
  •  • 4 575 mots

Dans le chapitre «  Mise en évidence de la structure en quarks et confinement »  : […] La mise en évidence de l'existence des quarks au sein du proton date de la fin des années 1960. Elle a été réalisée par une collaboration menée par deux physiciens américains Jerome I. Friedman, Henry W. Kendall, et un physicien canadien Richard E. Taylor (Prix Nobel en 1990). L'accélérateur de Stanford, mis en service en 1967, permet d'obtenir des faisceaux d'électrons atteignant des énergies de […] Lire la suite