COLLISIONNEURS DE PARTICULES

L.H.C. (Large Hadron Collider)

  • Écrit par 
  • Lydia ROOS
  •  • 2 383 mots
  •  • 3 médias

Le LHC (Large Hadron Collider) ou grand collisionneur de hadrons est l’accélérateur de particules le plus puissant au monde. Il est situé dans un tunnel circulaire de 27 kilomètres de circonférence à une centaine de mètres sous terre, près de Genève, à la frontière franco-suisse. Il a pour fonction d’accélérer essentielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/large-hadron-collider/#i_14693

ANTIMATIÈRE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE, 
  • Jean-Marc RICHARD
  •  • 6 912 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Antimatière en laboratoire »  : […] Les particules de l'espace interplanétaire arrivant dans l'atmosphère y subissent des collisions et modifient ainsi l'énergie des particules qu'elles rencontrent. Si leur vitesse est suffisante, elles peuvent créer des paires électron- positon au cours de ces chocs, en libérant leur énergie cinétique. Ce sont les positons créés par ce processus qui ont été observés par Anderson. C'est seulement en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antimatiere/#i_14693

DÉCOUVERTE DES BOSONS W ET Z

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 157 mots

La découverte des bosons W et du boson Z en 1983 au collisionneur proton-antiproton du Cern confirme la théorie électrofaible de Sheldon Glashow, Steven Weinberg et Abdus Salam. Cette découverte a été rendu possible par la mise au point au Cern de Genève d'un intense faisceau d'antiprotons grâce à une technique originale inventée par Simon Van der Meer. Le physicien Carlo Rubbia mobilisera autour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-des-bosons-w-et-z/#i_14693

HIGGS BOSON DE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 2 571 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le L.H.C. et ses détecteurs »  : […] Le L.H.C. (Large Hadron Collider, grand collisionneur hadronique) est un collisionneur de protons qui utilise la chaîne de pré-accélération de faisceaux et le tunnel du précédent collisionneur (L.E.P.) du Cern. L'énergie maximale prévue est de 7 téra-électronvolts (10 12 eV) par faisceau avec une luminosité de dix à cent fois supérieure à celle du Tevatron, le collisionneur américain en opératio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boson-de-higgs/#i_14693

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

  • Écrit par 
  • Marc LEFORT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 7 204 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les faisceaux d'ions ultrarelativistes »  : […] Accélérer de plus en plus les particules élémentaires jusqu'à leur conférer des énergies gigantesques a été l'un des moteurs de la compréhension des interactions fondamentales. Jusque dans les années 1980, cette fièvre des hautes énergies n'avait pas atteint le domaine des faisceaux d'ions et les physiciens nucléaires n'étudiaient guère que les réactions dans lesquelles les énergies des faisceaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-physique-faisceaux-d-ions-lourds/#i_14693

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Caractères généraux

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB, 
  • Bernard PIRE
  •  • 8 162 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les accélérateurs »  : […] Après les premiers accélérateurs électrostatiques, puis le développement des cyclotrons et des synchrotrons, la physique des particules a beaucoup profité de la mise au point des collisionneurs de particules, que ce soit des électrons ou des protons. Le Cern a fait œuvre de pionnier, en 1971, avec les I.S.R. (Intersection Storage Rings), où deux protons se heurtaient de plein fouet, puis avec l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-caracteres-generaux/#i_14693

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Accélérateurs de particules

  • Écrit par 
  • Michel CROZON, 
  • Jean-Louis LACLARE
  •  • 3 503 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  La nécessité d’énergie croissante »  : […] De 1930 à nos jours, l'énergie des accélérateurs destinés à la physique des particules a connu une croissance presque exponentielle. Après les synchrotrons à protons et à électrons des années 1950-1975, les collisionneurs, utilisant mieux l'énergie communiquée aux particules, permettent d'engendrer des objets quantiques de masses de plus en plus élevées. Dans un collisionneur, des particules de h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-accelerateurs-de-particules/#i_14693

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Fermions

  • Écrit par 
  • Jean-Eudes AUGUSTIN, 
  • Michel PATY, 
  • Bernard PIRE
  •  • 16 242 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La découverte du quark top »  : […] La construction du Tevatron du Fermilab (Fermi National Laboratory), près de Chicago, a permis d'atteindre des énergies record de plusieurs billions d'électronvolts (des téraélectronvolts, ou TeV, d'où le nom de l'accélérateur) dans des collisions de protons et d'antiprotons. La violente collision des quarks, des antiquarks et des gluons constituant ces particules libère des énergies fantastiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-fermions/#i_14693

RICHTER BURTON (1931-2018)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 479 mots
  •  • 1 média

Le physicien américain Burton Richter naît le 22 mars 1931 à New York. Il fait ses études supérieures au Massachusetts Institute of Technology et y soutient sa thèse en 1956 sur la photoproduction de mésons π dans une expérience réalisée auprès de l'accélérateur de particules du laboratoire de Brookhaven, près de New York. Il rejoint alors le laboratoire de physique des h autes énergies de l'unive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burton-richter/#i_14693

TROUS NOIRS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LUMINET
  •  • 12 631 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Différents types de trous noirs et processus de formation »  : […] En théorie, il peut exister des trous noirs de toutes tailles et de toutes masses, allant de microtrous noirs aussi petits qu’un proton (de l’ordre de 10 -15  m), mais ayant la masse d’une montagne (un milliard de tonnes), jusqu’à des trous noirs supermassifs aussi grands que le système solaire (quelques dizaines de milliards de kilomètres) et rassemblant l’équivalent de plusieurs milliards de Sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trous-noirs/#i_14693

VAN DER MEER SIMON (1925-2011)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 435 mots

Né le 24 novembre 1925 à La Haye (Pays-Bas), Simon Van der Meer est le fils d'un instituteur originaire de la Frise. Les universités néerlandaises ayant été fermées par les occupants nazis en 1943, Van der Meer ajouta à son cursus lycéen scientifique deux années de services en électronique dans sa ville de La Haye avant de suivre, à partir de 1945, les cours de physique appliquée de l'université d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-van-der-meer/#i_14693


Affichage 

Accélérateur de particules

photographie

L'accélérateur LEP (Large Electron Positron Collider) du Cern, à Genève 

Crédits : CERN

Afficher

Signature du boson de Higgs

photographie

Cette représentation d'une collision de deux protons du LHC est générée par un programme informatique à partir de la totalité des données enregistrées par les multiples appareils constituant l'ensemble de détection Atlas Les deux protons initiaux ont des trajectoires perpendiculaires au... 

Crédits : CERN

Afficher

Désintégration d’un méson Bs en une paire de muons

photographie

Ce type de désintégration a été observé pour la première fois au collisionneur LHC (Large Hadron Collider) Cette représentation graphique illustre la détection d'une paire de muons par l'expérience LHCb La ligne centrale blanche horizontale matérialise l'axe des faisceaux de protons qui... 

Crédits : LHCb/ CERN

Afficher

Détection du boson de Higgs

graphique

Sur cette figure, les points noirs représentent les données obtenues par le détecteur ATLAS lors de collisions proton-proton dans le LHC (Large Hadron Collider), c'est-à-dire le nombre de paires de photons par intervalle de masse de 2 gigaélectronvolts (GeV) L'excès de paires de photons... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Localisation du LHC

photographie

Sur cette vue aérienne de la région de Genève, le tunnel du LHC (Large Hadron Collider), de 27 kilomètres de circonférence, est matérialisé par le cercle bleu Les points rouges indiquent l'emplacement des quatre principaux détecteurs Les cercles verts, de part et d'autre de l'emplacement du... 

Crédits : photographies CERN

Afficher

Accélérateur de particules
Crédits : CERN

photographie

Signature du boson de Higgs
Crédits : CERN

photographie

Désintégration d’un méson Bs en une paire de muons
Crédits : LHCb/ CERN

photographie

Détection du boson de Higgs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Localisation du LHC
Crédits : photographies CERN

photographie