COLLAGE, technologie

COLLAGE, physique

  • Écrit par 
  • Jacques COGNARD
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

L'assemblage par collage existe depuis des millénaires. Les hommes du paléolithique collaient leurs flèches avec du brai de bouleau ou du bitume. Malgré les progrès faits dans la formulation des colles et la compréhension du comportement des polymères qui assurent le collage, celui-ci demeure une technologie empirique. L'« ancrage », le processus par lequ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collage-physique/#i_10575

ALUMINIUM

  • Écrit par 
  • Robert GADEAU, 
  • Robert GUILLOT
  •  • 9 640 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Mise en œuvre de l'aluminium et de ses alliages »  : […] Seules les techniques de mise en œuvre propres à l'aluminium seront étudiées ici. En fonderie de pièces, les creusets doivent être en plombagine ou mieux en carborundum, à l'exclusion des creusets en fonte, qui souilleraient le métal. Le moulage en sable se fait toujours en sable humide (sable vert) poreux contenant 12 à 15 p. 100 d'argile. Le moulage en coquille exige une bonne protection des no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aluminium/#i_10575

BOIS

  • Écrit par 
  • Marie Elisabeth BORREDON, 
  • Édouard BOUREAU, 
  • Xavier DÉGLISE, 
  • Carlos VACA-GARCIA
  •  • 9 111 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Assemblages collés »  : […] Les assemblages collés sont extrêmement importants, 90 p. 100 du bois mis en œuvre nécessitant l'utilisation de colles : voir l'article collage (physique). Le collage sans colle , ou soudage du bois , consiste à frotter les pièces de bois l'une sur l'autre en appliquant une pression. Pour cela, on utilise une machine de soudag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bois/#i_10575

INTERFACES

  • Écrit par 
  • Simone BOUQUET, 
  • Jean-Paul LANGERON
  •  • 8 284 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Interphases »  : […] La solidification de mélanges liquides donne souvent naissance à la juxtaposition de plusieurs phases avec les interfaces correspondantes que l'on appelle aussi interphases. Il en est de même lors du refroidissement de solutions solides homogènes sursaturées qui conduit à la précipitation de nouvelles phases. Le rôle des interphases devient essentiel dans le cas des eutectiques (à partir du liqui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interfaces/#i_10575

MÉCANIQUE - Liaisons mécaniques

  • Écrit par 
  • Armand GIET
  •  • 9 082 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Collage »  : […] Une liaison complète peut encore être obtenue par collage. Il existe de nombreuses colles industrielles (résines thermodurcissables ou thermoplastiques) permettant de réaliser des liaisons permanentes entre les matériaux les plus divers (verre, céramique, bois, matières plastiques, métaux). Le collage nécessite une préparation spéciale des surfaces à coller (décapage, polissage) et impose que le j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-liaisons-mecaniques/#i_10575

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 529 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Traitements spéciaux »  : […] La trempe se pratique par réchauffage, à 700  0 C environ, de l'objet terminé, puis par refroidissement brutal qui fige les couches superficielles ; celles-ci se mettront en compression quand le cœur se rétractera à son tour au cours de son refroidissement plus lent. Cette précontrainte permet de soumettre l'objet, sans dommage, à des efforts d'exten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/#i_10575


Affichage 

Clivage d'un joint collé

dessin

Pour mesurer l'adhérence et son évolution dans le temps, on colle deux surfaces de substrat dont une partie forme des lèvres (à gauche) Ensuite, soit on introduit un coin entre ces lèvres (a), soit on applique une force F à chacune des lèvres des deux surfaces d'épaisseur constante (b) ou... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Variation de l'énergie de fracture avec la vitesse de pelage

graphique

Variation de l'énergie de fracture avec la vitesse de pelage La pente négative de la courbe (en pointillés) montre qu'il existe deux domaines stables de pelage (décollement du film de son substrat), séparés par un domaine où l'énergie d'adhésion chute au-dessus d'une vitesse vc On observe,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Clivage d'un joint collé
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Variation de l'énergie de fracture avec la vitesse de pelage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique