COKE

FONTE AU COKE

  • Écrit par 
  • Nicole CHÉZEAU
  •  • 193 mots
  •  • 1 média

Au début du xviiie siècle, la sidérurgie anglaise paraissait condamnée par un manque de charbon de bois causé par un déboisement intensif. Ce problème, vital, fut résolu par la mise au point par Abraham Darby (1678 ?-1717), dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonte-au-coke/#i_21111

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 874 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Australie  »  : […] C'est le principal exportateur mondial, avec 183 millions de tonnes de houille en 2002, ce qui correspond à 4 p. 100 d'augmentation par an en moyenne depuis 1997, la plus grande part de l'augmentation venant des charbons vapeur, qui sont exportés essentiellement vers l'Asie (80 p. 100 des exportations de charbon vapeur de l'Australie en l'an 2000). Les exportations de charbon vapeur sont passées d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-industrie-charbonniere/#i_21111

DARBY ABRAHAM (1678-1717)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 752 mots
  •  • 1 média

Métallurgiste anglais, Abraham Darby a mis au point en 1709 un procédé de fonte au coke (obtention de la fonte en utilisant dans les hauts fourneaux le coke, combustible issu du charbon) qui l’a rendu célèbre. À son décès, en 1717, ses descendants, Abraham Darby II et III, ont poursuivi et perfectionné ses innovations, qui ont fortement marqué les débuts de la révolution industrielle en Angleterr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/darby-abraham-1678-1717/#i_21111

FER, FONTE ET ACIER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 598 mots

— 1700-— 1500 Début de l'industrie du fer avec les premières traces, au Sud du Caucase, de foyers permettant la réduction (élimination d'oxygène) de minerais de fer au charbon de bois. Vers — 1250 Une lettre du roi hittite Hattusil III mentionne une épée en fer. — 1100-— 800 Réduction de minerais de fer au charbon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-fonte-et-acier-reperes-chronologiques/#i_21111

FISCHER-TROPSCH PROCÉDÉ

  • Écrit par 
  • Bernard TISSOT
  •  • 506 mots

Ce procédé catalytique de production d'hydrocarbures à partir de gaz de synthèse (CO + H 2 ) a été découvert en 1923 par Franz G. Fischer et Hans Tropsch en Allemagne ; développé industriellement entre 1923 et 1935, il a permis d'approvisionner le III e Reich en hydrocarbures. Au début de la Seconde Guerre mondiale, neuf usines, toutes localisées en Allemagne, produisaien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procede-fischer-tropsch/#i_21111

GAZ D'ÉCLAIRAGE

  • Écrit par 
  • Stanislas de CHAWLOWSKI
  •  • 687 mots

Vers 1610, le savant flamand Van Helmont a appelé « esprits » des composés volatils qu'il avait obtenus à la suite de diverses réactions. Esprit se dit ghoast en flamand ( ghost en anglais). Ce mot, déformé en gaz, devait connaître une prodigieuse carrière internationale. Le gaz d'éclairage, provenant de la distillation de la houille en vase clos, n'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-d-eclairage/#i_21111

KOUZNETSK BASSIN DE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 688 mots

Situé au sud de la Sibérie occidentale, le gisement de charbon du Kouznetsk, appelé Kouzbass ( Kuzneckij Bassejn ), dispose d'abondantes réserves d'un charbon de très bonne qualité. Le bassin du Kouzbass a, sur celui du Donbass, par ailleurs partagé entre la Russie et l'Ukraine, un triple avantage : ses réserves sont très supérieures ; ses charbons offrent une gamme très éten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bassin-de-kouznetsk/#i_21111

MÉTALLURGIE

  • Écrit par 
  • Adrienne R. WEILL
  •  • 6 882 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les combustibles nouveaux »  : […] Dès le milieu du xvii e  siècle, tandis que se multipliaient les applications du fer, les Anglais s'inquiètent : le bois va manquer, les Américains commencent à exporter, la qualité des aciers suédois est reconnue et c'est un ouvrier wallon qui, en 1650, inaugure à Sheffield la fabrication des canifs. À la fin du xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurgie/#i_21111

MULTIPLICATION DES INVENTIONS

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 306 mots

Au tournant des années 1760 se multiplient les découvertes qui donnent corps à l'idée de « révolution industrielle ». Le phénomène est surtout spectaculaire dans la filature de coton. En 1765, James Hargreaves met au point la spinning jenny , métier à filer dans lequel un mécanisme en bois rudimentaire permet à une personne de mettre en action non pas une broche mais trois, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/multiplication-des-inventions/#i_21111

PÉTROLE - Le raffinage

  • Écrit par 
  • René DAUDIN
  •  • 5 409 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le craquage thermique »  : […] Le craquage thermique, procédé le plus ancien, s'est appliqué d'abord aux distillats moyens (gazoles) puis à la partie légère des résidus (distillats sous vide). Par décomposition thermique à une température voisine de 500  0 C et sous des pressions élevées, ces distillats étaient transformés en essences. La réaction donnait lieu à la formation de coke. C'est lors de la m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-le-raffinage/#i_21111

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 833 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La technologie de la houille : le fer et la machine à vapeur »  : […] La métallurgie anglaise avait à son actif, comme les textiles, un savoir-faire et des productions diversifiés, mais se trouvait confrontée au xviii e  siècle, en regard d'une demande croissante, à une pénurie relative de combustible : l'épuisement des forêts se traduisait par la hausse du prix du bois, donc aussi du charbon de bois servant de com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_21111

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 153 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Fabrication des cokes »  : […] Les charbons à coke classiques renferment 20 à 28 p. 100 de matières volatiles et ont un indice de gonflement supérieur à 4 (ce dernier est le résultat de l'essai consistant à chauffer 1 g de charbon séché et broyé dans une nacelle, suivant une loi déterminée, et à comparer la taille et la forme du bouton de coke formé à une série de modèles constituant une échelle). La production de ces charbons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siderurgie/#i_21111


Affichage 

Craquages des résidus lourds

dessin

Schéma des principaux procédés de craquage des résidus lourds, atmosphérique et sous vide 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les progrès de la métallurgie

vidéo

Jusqu'au Moyen Âge, en Occident, la production de fer est réalisée dans un bas-fourneau, four pourvu d'une cheminée de faible hauteur La ventilation par des soufflets installés à la base de la cheminée permet d'atteindre les températures de plus de 1 000 0C nécessaires à l'opération Le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métallurgie du fer vers 1780

photographie

Divers aspects de l'élaboration du fer vers 1780 On reconnaît, de haut en bas, sur l'illustration un laminoir, la vue extérieure d'un haut-fourneau et la coupe d'un haut-fourneau Schneider 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Craquages des résidus lourds
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Les progrès de la métallurgie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Métallurgie du fer vers 1780
Crédits : Hulton Getty

photographie