COFACE (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du statut public au statut privé

Le groupe Coface, organisme au capital majoritairement public jusqu'au milieu des années 1990, a longtemps exercé trois catégories de métiers : l'assurance-crédit ; l'information commerciale et la gestion de créances ; la gestion des procédures publiques (essentiellement une assurance, pour le compte des pouvoirs publics, contre des risques commerciaux et politiques non assurables sur le marché privé). À la suite de la privatisation de banques et de compagnies d'assurance qui détiennent son capital, la Coface est passée sous statut privé en 1994.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  COFACE (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur)  » est également traité dans :

CHANGE - Les opérations de change

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 7 003 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'opportunité »  : […] Les entreprises qui travaillent sur le marché international ont trois possibilités pour gérer le risque de change auquel leurs opérations les exposent : ne jamais se couvrir, le faire systématiquement, adopter une attitude sélective. La première attitude serait hasardeuse tant les évolutions non anticipées des cours de change sont nombreuses et les pertes constatées fréquentes. Se couvrir systémat […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie-France BAUD-BABIC, Olivier MARTY, « COFACE (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/coface/