COCCIDIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les différentes espèces de Plasmodium

Laveran avait décrit trois formes de Plasmodium qui correspondent bien à trois espèces distinctes non seulement par leur aspect morphologique mais aussi par leur répartition géographique, leur évolution, leur action pathogène et même leur sensibilité à l'égard des différents médicaments. À ces trois espèces : P. falciparum, P. vivax et P. malariae est venue s'ajouter un autre P. minutum (appelée également P. ovale). Elles provoquent diverses formes de paludisme.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Eimeria : cycle

Eimeria : cycle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Adelina Cryptocerci : cycle

Adelina Cryptocerci : cycle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sarcocystis sui-hominis : cycle

Sarcocystis sui-hominis : cycle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Anophèle (moustique)

Anophèle (moustique)
Crédits : Tim Flach/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  COCCIDIES  » est également traité dans :

TOXOPLASMOSE

  • Écrit par 
  • Georges DESMONTS
  •  • 2 388 mots

Le nom de toxoplasme ( toxon  : arc) a été donné par Charles Nicolle, en 1908, à un protozoaire en forme de croissant qui infestait les Ctenodactylus gundi , rongeurs des zones désertiques tunisiennes, et provoquait leur mort lorsqu'ils étaient gardés en captivité à l'Institut Pasteur. Ce protozoaire fut ensuite retrouvé dans de très nombreuses espèces animales, et son pouvoir pathogène pour l'hom […] Lire la suite

Pour citer l’article

Robert GAUMONT, « COCCIDIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/coccidies/