CLYMÉNIES

AMMONOÏDÉS

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT
  •  • 1 430 mots
  •  • 7 médias

chaque cloison, par une ouverture entourée d'un goulot dont l'orientation et la position (chez l'adulte) permettent de diviser les Ammonoïdés en Clyménies, Goniatites et Ammonites vraies. Quelles que soient les divergences de détails, ces animaux étaient tous marins et pélagiques, c'est-à-dire nageurs. La coquille, orientée l'orifice en haut, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonoides/#i_41885

CÉPHALOPODES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 434 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Ammonoïdes »  : […] Les Clyménies (Dévonien XXI-Strunien XXII), dérivées par mutations d'Anarcestidés (Manticoceras ?), se caractérisent par leur siphon « dorsal » situé à l'intérieur des tours. La ligne suturale est du type des Goniatites. L'enroulement peut être irrégulier (Wocklumeria), ou triangulaire ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cephalopodes/#i_41885


Affichage 

Orientation

dessin

Orientation et position du siphon 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma évolutif

dessin

Schéma évolutif sommaire donnant les relations de parenté entre les différents groupes (In Piveteau Traité de Paléontologie, tome II, 1952) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Suture embryonnaire

graphique

Principaux types de suture embryonnaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Orientation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma évolutif
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Suture embryonnaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique