CLIVAGE DU SUJET (psychanalyse)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au xixe siècle, l'essor de recherches sur des phénomènes divers tels que le somnambulisme, la catalepsie ou l'hystérie amène à concevoir l'idée d'états de conscience séparés, de dissociation de la personnalité. Un des auteurs caractéristiques de ce courant de pensée est Pierre Janet (L'État mental des hystériques, 1894). À partir de nombreuses études de cas, il formule l'hypothèse que, chez certains individus, le « rétrécissement du champ de la conscience » ne permet plus la synthèse des phénomènes psychologiques, ce qui conduit certains de ces derniers à rester isolés.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégé de philosophie, psychologue au centre médico-psychologique de Villeneuve-Saint-Georges

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Alexandre ABENSOUR, « CLIVAGE DU SUJET (psychanalyse) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/clivage-du-sujet-psychanalyse/