CLINOPYROXÈNE

AMPHIBOLES & PYROXÈNES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 3 904 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] La structure des pyroxènes est moins complexe que celle des amphiboles puisqu'ils sont constitués de chaînes simples de tétraèdres SiO 4 , là encore disposés parallèlement à l'axe  c et dont la section est celle d'un trapèze moins étiré . Dans l'enstatite, Mg 2 Si 2 O 6 , les ions Mg 2+ sont disposés deux par deux suivant les bases des trapèzes et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amphiboles-et-pyroxenes/#i_90696

ANDÉSITES ET DIORITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Maurice LELUBRE, 
  • René MAURY
  • , Universalis
  •  • 2 064 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Minéralogie »  : […] Les andésites sont en général des roches très porphyriques, contenant de 20 à 50 p. 100 de phénocristaux ( tabl. 1) . Parmi ceux-ci, dominent les plagioclases calciques, de taille souvent plurimillimétrique, avec une zonation très marquée à caractère souvent oscillatoire. Leurs teneurs en anorthite varient en effet de 90 p. 100 à 40 p. 100 dans les andésites basiques, de 80 p. 100 à 30 p. 100 da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andesites-et-diorites/#i_90696

BASALTES ET GABBROS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • René MAURY
  • , Universalis
  •  • 3 665 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] Les basaltes sont des roches très sombres où l'on ne distingue guère à l'œil nu que quelques cristaux isolés de pyroxènes noirs ou éventuellement d'olivine jaune. La densité est élevée (voisine de 3), sauf pour les types vacuolaires ou les scories. Au microscope, on constate que la structure est le plus souvent microlithique (une pâte, ou mésostase, dans laquelle baignent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basaltes-et-gabbros/#i_90696

ÉCLOGITES

  • Écrit par 
  • Gérard GUITARD
  •  • 1 520 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Constitution et gisements »  : […] Le grenat des éclogites renferme des proportions variables d'almandin (Fe 3 Al 2 Si 3 O 12 ), de pyrope (Mg 3 Al 2 Si 3 O 12 ) et de grossulaire (Ca 3 Al 2 Si 3 O 12 ), sous forme de solutions solides ; la quantité de grossulaire y est toujours inférieure à 50 moles p. 100. Le clinopyroxène, nommé omphacite , est aussi une solution solide formée de diopside (CaMgSi 2 O 6 ) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclogites/#i_90696

OPHIOLITES

  • Écrit par 
  • Michelle ERNEWEIN, 
  • Hubert WHITECHURCH
  •  • 3 836 mots

Dans le chapitre « Les différentes unités lithologiques d'un complexe ophiolitique »  : […] Un assemblage ophiolitique stricto sensu peut être divisé en deux parties, une séquence mantellique surmontée d'une séquence crustale . La séquence mantellique , souvent épaisse (jusqu'à 12 km), est constituée de roches magnésiennes, les péridotites. Dans la plupart des ophiolites, il s'agit de harzburgites et de dunites, plus rarement de lherzolites et de dunites. Ces périd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophiolites/#i_90696


Affichage 

Diorites : composition

tableau

Variabilité de la composition des diorites (en % de masse) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Éclogite

photographie

Cette roche est une éclogite (du grec eklogê, « choix »), ce qui signifie donc « roche de choix » (Haüy, 1822) C'est une roche de choix par sa beauté, mais aussi par sa signification géodynamique Il s'agit d'une éclogite formée de clinopyroxène omphacite (vert), de grenat (rose) et de... 

Crédits : G. Godard/ IPGP

Afficher

Diorites : composition
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Éclogite
Crédits : G. Godard/ IPGP

photographie