PÉPIN CLERMONT (1926-2006)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur québécois Clermont Pépin compte parmi les figures dominantes de la vie musicale canadienne du xxe siècle, tant par son activité créatrice que par son rôle important dans le domaine pédagogique.

Jean-Josephat Clermont Pépin voit le jour à Saint-Georges-de-Beauce (province de Québec) le 15 mai 1926. Son premier professeur est Georgette Dionne-Lagacé, qui lui enseigne le piano et l'harmonie. En 1937, il reçoit un prix spécial de composition de la Canadian Performing Rights Society pour son Invention pour piano et un Ave Maria. De 1937 à 1941, il travaille à Montréal le piano avec Arthur Letondal, l'harmonie et le contrepoint avec Claude Champagne. En 1941, une bourse lui permet de poursuivre sa formation au prestigieux Curtis Institute de Philadelphie, où il obtient ses diplômes en 1944 après avoir fréquenté les classes de Jeanne Behrend pour le piano et de Rosario Scalero pour la composition. De retour au Canada, il étudie au Conservatoire de musique du Québec à Montréal (1944-1946) – avec Jean Dansereau (piano), Claude Champagne (composition), Louis Bailly (musique de chambre) et Léon Barzin (direction d'orchestre) – puis au Royal Conservatory of Music de Toronto, avec Lubka Kolessa (piano), Arnold Walter (composition) et Nicholas Goldschmidt (direction d'orchestre). Le prix d'Europe de l'Académie de musique du Québec, qu'il remporte en 1949, lui permet de venir à Paris (1949-1955) travailler avec Arthur Honegger et André Jolivet (composition), Yves Nat et Lazare Lévy (piano). Il fréquente la classe d'analyse d'Olivier Messiaen au Conservatoire, où Pierre Boulez, Karlheinz Stockausen et Serge Garant figurent parmi ses condisciples ; il découvre Schönberg, Berg et la technique sérielle.

Clermont [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « PÉPIN CLERMONT - (1926-2006) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clermont-pepin/