CLEPSYDRE

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 907 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Calendriers grecs »  : […] Les Grecs ont fait usage de nombreux calendriers pour aboutir à une solution presque parfaite qui, semble-t-il, ne fut jamais mise en application. Pendant plusieurs siècles, des calendriers populaires appelés parapegmes associaient les travaux des champs à la visibilité des constellations. Le jour commence au coucher du Soleil. La division du jour et de la nuit en 12 heures s'établira au ii e  s […] […] Lire la suite

CHINOISE (CIVILISATION) Sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARTZLOFF
  •  • 6 568 mots

Dans le chapitre « Astronomie »  : […] L'astronomie ( tianwen ) constitue un ensemble de spéculations et de pratiques tournées vers l'utilisation des phénomènes célestes à des fins politiques. Les astronomes-astrologues-calendéristes ( chouren ) étaient des fonctionnaires affectés au bureau d'Astronomie (significativement, la nomenclature chinoise des étoiles et constellations s'inspire bien plus de la terminologie administrative que d […] […] Lire la suite

HORLOGERIE

  • Écrit par 
  • Claude ATTINGER, 
  • André BEYNER
  •  • 7 798 mots
  •  • 18 médias

Depuis des millénaires, l'homme s'est préoccupé de la mesure du temps qui règle ses activités. À l'origine, c'est l'observation directe du Soleil qui permit de connaître l'heure, soit par la longueur de l'ombre portée par un style vertical, le gnomon, soit par la direction de cette ombre, au moyen du cadran solaire, dont le style est parallèle à l'axe du monde. Ces appareils servaient à la déterm […] […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 198 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Calendrier, constellations et lunaisons ; instruments astronomiques »  : […] Dans le calendrier hindou, l'année civile se compose de douze mois lunaires de trente jours. Le calendrier solaire, que l'Inde emprunta à l'astronomie grecque dans les premiers siècles de l'ère chrétienne en même temps que les signes du zodiaque et la semaine de sept jours, n'a jamais supplanté le comput traditionnel fondé sur les notions de nakṣatra (division de la sphère sidérale et groupe d'ét […] […] Lire la suite