CLÉOPÂTRE (69-30 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

César, Antoine et la mort

Quand elle rencontra César, Cléopâtre, de trente ans plus jeune que lui, ne régnait que depuis trois ans. Son père, Ptolémée XII Neos Dionysos Aulète, mort en mars 51 avant J.-C., avait légué par testament le royaume d'Égypte à l'aîné de ses fils, Ptolémée XIII, âgé de dix ans, et à sa fille Cléopâtre, âgée de dix-sept ans, que le jeune roi devait épouser. Ces trois premières années de règne n'avaient pas été faciles : Pompée avait subtilisé le testament d'Aulète pour empêcher le Sénat de faire obstacle à ses desseins. Les difficultés étaient innombrables : disette des années 50-48, crue insuffisante du Nil, révoltes incessantes, rivalités des hauts fonctionnaires, intrigues de l'eunuque Potheinos et du général Achillas, manœuvres opposant Ptolémée XIII à sa sœur et épouse, la reine Cléopâtre. Celle-ci avait dû s'enfuir et aller chercher en Syrie des renforts pour affermir son autorité. C'est alors que le grand Pompée, battu par César à Pharsale, prétendit trouver secours en Égypte. Absente d'Alexandrie et obligée de reconquérir son royaume, Cléopâtre ne fut pour rien dans le meurtre de Pompée, assassiné sur ordre des ministres de Ptolémée XIII, mais elle en profita. Jules César (qui débarqua à Alexandrie trois jours après le meurtre de son rival) ne lui en tint pas rigueur. Installé au palais d'Alexandrie, sans pouvoir se fier ni aux ministres du jeune roi, ni aux troupes, ni aux habitants de la ville connus pour leur indiscipline, le général romain comptait faire figure de médiateur entre Ptolémée XIII et Cléopâtre. Il fallait à la reine de l'audace pour se présenter à César : était-elle sûre des intentions du vainqueur de Pompée ? Ne pouvait-il songer à la faire exécuter pour être plus libre de ses décisions ? N'était-il pas périlleux de s'introduire au palais gardé par les troupes d'Achillas ? La reine prit ces risques, et César oublia vite la tête de Pompée que, quelques jours auparavant, était venu lui apporter l'esclave Théodotos et qu'il avait fait enterrer dans le bosquet de Némésis, en bordure du mur est de l'enceinte d'Alexandri [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Dijon

Classification


Autres références

«  CLÉOPÂTRE (69-30 av. J.-C.)  » est également traité dans :

ACTIUM BATAILLE D' (31 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

La bataille d'Actium met un terme à un siècle d'affrontements intérieurs qui ont déchiré la République romaine, et permet au vainqueur de fonder un nouveau régime, l'Empire. Depuis l'assassinat de César, en — 44, deux hommes prétendent recueillir l'héritage politique du dictateur : Octave et Antoine. Dans un premier temps, ils parviennent à un accord pour se partager le pouvoir, Antoine régnant s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-actium/#i_27088

ANTOINE ou MARC ANTOINE, lat. MARCUS ANTONIUS (83-30 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 660 mots

Marc Antoine, général et homme politique des dernières années de la République romaine, est resté dans l'histoire comme le fidèle lieutenant de Jules César, qui tomba amoureux de la reine d'Égypte Cléopâtre et fut vaincu par Octave (futur empereur Auguste) à la bataille d'Actium (31 av. J.-C.). À travers les portraits que les historiens en tracent, Marc Antoine apparaît comme une sorte de force de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-marc-antoine/#i_27088

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte ptolémaïque

  • Écrit par 
  • André BERNAND
  •  • 3 460 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La famille des Lagides »  : […] Aux ressources des documents épigraphiques ou papyrologiques, des auteurs tels que Strabon et Diodore de Sicile ( i er s. apr. J.-C.) viennent ajouter de précieux renseignements. En sorte qu'on connaît bien la famille des Lagides (souvent aussi cruelle que celle des Atrides), qui gouverna l'Égypte durant trois siècles. Cette monarchie, en son pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-ptolemaique/#i_27088

PTOLÉMÉE XIII THEOS PHILOPATOR (61-47 av. J.-C.) roi d'Égypte (51-47 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 439 mots

Roi d'Égypte (51-47), né vers 61 av. J.-C., mort en 47 av. J.-C. près d'Alexandrie. Fils de Ptolémée XII Aulète, le Macédonien Ptolémée XIII Theos Philopator est nommé roi d'Égypte conjointement à son illustre sœur, Cléopâtre VII, après la mort de leur père en 51. En 49, le jeune Ptolémée, cherchant à conserver les alliés de son père, fournit des navires et des troupes au général romain et ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptolemee-xiii-theos-philopator/#i_27088

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 10 921 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Pompée et César »  : […] Une série de révoltes extérieures entraînent de nouvelles expéditions militaires, et les généraux vont se disputer la gloire du succès pour acquérir le prestige nécessaire à l'instauration de leur pouvoir et de leur domination. Un partisan de Marius, Sertorius, organise un pseudo-gouvernement et s'appuie sur le mécontentement des populations guerrières d'Espagne. Une révolte servile, dirigée par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-la-republique/#i_27088

Voir aussi

Pour citer l’article

André BERNAND, « CLÉOPÂTRE (69-30 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cleopatre/