ROSSET CLÉMENT (1939-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une philosophie du tragique

Né le 12 octobre 1939 à Carteret (Manche), ancien élève de khâgne au lycée du Parc de Lyon, c'est dans la peau d'un normalien de vingt ans que Clément Rosset publie en 1960 La Philosophie tragique. En quelque manière, l'auteur ne se remit jamais de cet exploit premier qui l'a contraint à devenir philosophe : « Je n'ai pas écrit La Philosophie tragique parce que j'étais philosophe, mais je suis devenu philosophe parce que j'ai écrit La Philosophie tragique. Il n'est au fond de vocation qu'après-coup » (Franchise postale, 2003). Grâce aux leçons de Louis Althusser, auquel il sut rendre un bel hommage (En ce temps-là, 1992), Rosset passe l'agrégation, consacre ses premières recherches à Schopenhauer, et enseigne dès 1967 à l'université de Nice, où il restera jusqu'à sa retraite en 1998. Le travail sur le solitaire de Francfort rejoint d'évidence le projet d'une philosophie tragique qui était pourtant davantage inspirée par Nietzsche (sur cet auteur, voir La Force majeure, 1983). Chez Schopenhauer, qui affirme la réalité sempiternelle du monde contre toute religion de l'histoire ou du progrès, Rosset rencontre à sa source vive une énergie philosophique, pessimiste si l'on y tient, mais dans le sens où la véritable activité du philosophe est dissipatrice d'illusions qui trouvent le plus souvent leur origine dans la philosophie elle-même, lorsqu'elle se fonde sur l'être ou sur la prétention à une sagesse. Contre la religion de l'histoire et du progrès des idéalistes allemands, Schopenhauer affirme la réalité sempiternelle du monde. La reconnaissance de ce « vouloir-vivre », dont Rosset sut après Nietzsche cerner les limites, fut toujours pour lui le meilleur antidote contre les excès de son temps.

Ses deux premiers grands livres de philosophie (Logique du pire, 1971, et L'Anti-Nature, 1973) portent un sous-titre identique : « Éléments pour une philosophie tragique ». L'insistance du thème – la joie confortée par la co [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur d'études cinématographiques et d'esthétique à l'université de Paris-Est-Marne-la-Vallée

Classification

Pour citer l’article

Marc CERISUELO, « ROSSET CLÉMENT - (1939-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-rosset/