TAILLEMONT CLAUDE DE (1504?-? 1558)

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIe s.

  • Écrit par 
  • Frank LESTRINGANT
  •  • 6 760 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’école lyonnaise »  : […] La seconde époque est celle de l’ école lyonnaise . Seconde ville du royaume, ou troisième en concurrence avec Rouen, Lyon abrite une importante communauté italienne. Des livres italiens y sont imprimés, de la musique italienne y est composée. Son principal représentant est Maurice Scève (1501 env.-env.1564), l’auteur de Délie, objet de plus haute vertu (1544), suite de 449 dizains de décasylla […] […] Lire la suite

LYONNAIS POÈTES

  • Écrit par 
  • Ian Dalrymple McFARLANE
  •  • 2 111 mots

Dans le chapitre « Derniers feux »  : […] L'inspiration lyonnaise n'était pas encore tarie. En 1556, Claude de Taillemont publiait sa Tricarite , et l'année suivante Philibert Bugnyon ses Erotasmes de Phidie et Gelasine . Ces recueils sont restés dans la pénombre, en attendant des éditions modernes. Taillemont est davantage connu comme l'auteur des Discours des Champs faëz et le collaborateur de Scève et de Du Choul lors de l'entrée du r […] […] Lire la suite