CLASSE, systématique

CLASSIFICATION DU VIVANT

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS, 
  • Pascal TASSY
  •  • 7 194 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La taxinomie linnéenne »  : […] La publication, en 1735, de la première édition du Systema naturae de Linné fait l'effet d'une bombe. L'auteur y distribue en classes, ordres, genres et espèces tous les représentants alors connus des trois règnes. Salué par les naturalistes du monde entier, l'ouvrage connaîtra douze éditions sans cesse augmentées. Si sa division du règne minéral en trois classes (pierre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classification-du-vivant/#i_44435

ESPÈCE, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GAYON
  •  • 4 762 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une distinction indispensable : taxons et catégories »  : […] Les systématiciens contemporains distinguent soigneusement les taxons et les catégories taxinomiques. Un taxon est un groupe réel d'organismes, désigné par un nom propre. Homo sapiens (l'homme) et Mus musculus (la souris domestique) sont des taxons. En l'occurrence, ici ce sont deux espèces. Remarquons au passage la convention introduite par Carl von Li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espece-biologie/#i_44435

NOMENCLATURE BOTANIQUE RÈGLES INTERNATIONALES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 9 944 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Noms de taxons de rang compris entre l'embranchement et le sous-ordre inclus »  : […] Le nom d'un embranchement, d'un sous-embranchement, d'une classe ou d'une sous-classe est formé, soit à partir de caractères distinctifs de ce taxon (« nom descriptif »), soit à partir du nom d'un genre inclus dans ce taxon. Dans ce dernier cas, il est automatiquement typifié et les noms des taxons inférieurs (jusqu'à la sous-classe) qui incluent le type doivent être formés à partir de ce même no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regles-internationales-de-nomenclature-botanique/#i_44435