CLARINETTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Histoire

La clarinette dérive d'un instrument à anche simple appelé chalumeau, dont l'existence est attestée dès le Moyen Âge et qui est très usité durant la Renaissance. Décrit par Marin Mersenne dans son Harmonie universelle, contenant la théorie et la pratique de la musique (1636), il se compose d'un tuyau cylindrique en roseau ou en buis et d'une anche battante, en roseau. Le chalumeau ne pouvait produire que des sons fondamentaux. Au début du xviiie siècle, l'Allemand Johann Christoph Denner (1655-1707), facteur établi à Nuremberg, lui ajoute deux clefs et remplace le tube qui renferme l'anche par un bec monté sur un tuyau : le contact direct des lèvres sur l'anche permet de produire des sons harmoniques et ainsi de combler les trous de l'échelle sonore. En 1754, un des fils de Johann Christoph Denner, Johann David Denner (1691-1764), ajoute une troisième clef, allonge le tube et dote l'instrument d'un pavillon qui le fait ressembler à un clarino (petite trompette) : le nom de clarinette, qui apparaît au xviiie siècle, en dérive.

En 1815, le facteur d'origine russe Ivan Müller vient présenter à Paris un nouveau modèle : dotée d'un ingénieux système de treize clefs, la clarinette de Müller permet pour la première fois de boucher certains trous qui étaient jusque-là inaccessibles aux doigts de l'instrumentiste. En 1844, le compositeur et facteur allemand Theobald Boehm conçoit un ingénieux système d'anneaux mobiles permettant d'actionner de nouvelles clefs : cette clarinette d'un genre nouveau procure une grande homogénéité dans le passage des registres et permet de jouer avec aisance des passages chromatiques. Boehm est l'inventeur de la clarinette moderne, qui n'a subi presque aucune modification depuis le milieu du xixe siècle.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Clarinette basse

Clarinette basse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Clarinette contrebasse

Clarinette contrebasse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Clarinette

Clarinette
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Clarinettes : embouts

Clarinettes : embouts
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Afficher les 10 médias de l'article


Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Autres références

«  CLARINETTE  » est également traité dans :

BECHET SIDNEY (1897-1959)

  • Écrit par 
  • Michèle GRANDIN
  •  • 375 mots
  •  • 2 médias

Un des grands solistes de jazz, maître du saxophone soprano, et « le meilleur clarinettiste de l'histoire du jazz », selon Lucien Malson. Avec Louis Armstrong, Sidney Bechet reste une des fortes personnalités du style New Orleans. Il commença à jouer de la clarinette à l'âge de six ans. Dès 1940, il était devenu vétéran pour avoir joué dans plusieurs formations locales quasi légendaires, de Kepper […] Lire la suite

BIGARD BARNEY (1906-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 729 mots

Reine chez les créoles, la clarinette connaît son heure de gloire dans la prime jeunesse du jazz. À cette époque, on joue du black stick et accessoirement du saxophone (bientôt les termes s'inverseront). On trouve donc de nombreuses vedettes de l'instrument chez ces jazzmen que l'on qualifie parfois d'archaïques : Alphonse Picou, George Baquet, Lorenzo Tio Jr. De splendides musiciens comme Jimmie […] Lire la suite

BRYMER JACK (1915-2003)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 642 mots

Figure marquante de la clarinette en Grande-Bretagne au milieu du xx e  siècle, Jack Brymer fait, à bien des égards, figure de chef d'école. Il naît à South Shields (comté de Durham) le 27 janvier 1915 et commence l'étude de la clarinette à l'âge de quatre ans. À onze ans, il fait partie d'une musique militaire. Il accomplit ses études à l'université de Londres puis il enseigne la musique dans des […] Lire la suite

CRUSELL BERNHARD HENRIK (1775-1838)

  • Écrit par 
  • Michel VINCENT
  •  • 641 mots

Bernhard Henrik Crusell (né en 1775 à Nystad et mort à Stockholm en 1838) ne serait sans doute jamais passé à la postérité si un engouement discographique récent n'avait fait resurgir son répertoire pour la clarinette. Issu d'une famille suédoise de relieurs installée dans la partie d'un territoire aujourd'hui rattaché à la Finlande, Crusell fait l'apprentissage de l'instrument qui lui vaudra sa r […] Lire la suite

DODDS JOHNNY (1892-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 501 mots

Le jazzman américain Johnny Dodds est, avec Sidney Bechet et Jimmie Noone, l'un des clarinettistes emblématiques du style New Orleans. Né le 12 avril 1892 à La Nouvelle-Orléans, John Dodds grandit dans le bouillonnement musical qui règne dans cette ville des premiers temps du jazz. Il commence à jouer de la clarinette à l'âge de dix-sept ans, et se produit épisodiquement, de 1912 environ à 1919, a […] Lire la suite

GIUFFRE JIMMY (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 983 mots

Figure centrale du mouvement West Coast, Jimmy Giuffre propose un jazz de chambre subtil et feutré qui avoue de profondes affinités avec la musique classique européenne. Sa délicatesse a tout d'abord conquis un vaste public et enthousiasmé la critique. Son évolution, au début des années 1960, vers des formes, plus libres, qui anticipent le free jazz, en cours d'éclosion, a dérouté à la fois les a […] Lire la suite

GOODMAN BENJAMIN dit BENNY (1909-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 2 178 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un grand professionnel de la musique »  : […] L'enthousiasme du public contraste étrangement avec les réserves que la critique – notamment française – n'a cessé d'exprimer. La déroutante indifférence de Benny Goodman devant les frontières qui séparent et opposent souvent les genres musicaux ne fait qu'accroître la perplexité et la méfiance de celle-ci. Son attirance pour la musique savante ne s'est pas bornée à habiller de swing en 1938 un pé […] Lire la suite

GRAND TRAITÉ D'INSTRUMENTATION ET D'ORCHESTRATION MODERNES, Hector Berlioz

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 755 mots

Dans le chapitre « Berlioz, musicien de l'avenir »  : […] Même si Berlioz ne donne pas véritablement de recette pour devenir un bon orchestrateur, son traité renferme néanmoins de nombreuses indications judicieuses et originales. Il détermine avec sûreté un grand nombre de nouvelles règles dans l'art d'assembler les timbres, ce qui fait de lui le premier musicien expérimental. Pourquoi expérimental ? D'abord parce que Berlioz a eu de nombreuses intuitio […] Lire la suite

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les bois et les cuivres »  : […] À la première catégorie se rattachent la flûte, le hautbois, le cor anglais, la clarinette, le basson, le contrebasson et le saxophone. La morphologie des tuyaux de ces instruments diffère, la perce pouvant être cylindrique comme dans la flûte, ou conique comme dans le saxophone, le hautbois, le cor anglais, le basson et le contrebasson. Des matériaux divers ont été employés pour ces instrument […] Lire la suite

LANCELOT JACQUES (1920-2009)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 580 mots

L'école française de clarinette comptait avec Jacques Lancelot l'un de ses membres les plus prestigieux, même si sa discrétion naturelle n'en a pas fait une vedette à l'instar de Jean-Pierre Rampal pour la flûte ou de Maurice André pour la trompette. Pédagogue recherché, il a formé des clarinettistes venus travailler avec lui du monde entier. Né à Rouen le 24 avril 1920, Jacques Lancelot commence […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « CLARINETTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/clarinette/