CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Cité des sciences et de l’industrie, fruit d’un projet culturel d’urbanisme

La création de la Cité des sciences et de l’industrie, comme celle des autres structures culturelles du parc de la Villette (dont le musée de la Musique), résulte du projet – lancé en 1977 par Valéry Giscard d’Estaing – de réaménagement en parc de loisirs culturels de ce quartier de Paris consacré depuis la fin du xixe siècle au marché de la viande. La modernisation des abattoirs en province, les progrès des transports frigorifiques et le développement du marché de Rungis ne justifiaient plus, au début des années 1970, l’existence d’un tel marché dans Paris. Après la fermeture définitive des abattoirs de la Villette en mars 1974, plus de cinquante hectares furent alors libérés, ainsi que plusieurs bâtiments tels que la halle aux bœufs (actuelle Grande Halle de la Villette), la bourse aux bestiaux (actuel Théâtre Paris-Villette) et l’immense bâtisse destinée à de nouveaux abattoirs devenus inutiles, dont la construction avait été interrompue au début des années 1970, et où sera finalement créée la Cité des sciences et de l’industrie.

Dans le cadre de ce projet de restructuration, une mission est confiée au physicien français Maurice Lévy en vue de la création sur ces lieux d’un Musée national des sciences, des techniques et de l’industrie. Son rapport est structuré par trois objectifs : répondre à l’accroissement sans précédent des connaissances dans les domaines des sciences et des techniques ; éclairer les grandes problématiques contemporaines auxquelles les sociétés sont confrontées ; montrer les capacités françaises en matière scientifique, technique et industrielle. La volonté de souligner le caractère innovant de la future institution conduit peu après à remplacer le terme de « Musée » par celui de « Cité ». La reconversion des dizaines de milliers de mètres carrés des abattoirs et la création d’une salle de cinéma à écran hémisphé [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Cité des sciences et de l’industrie

Cité des sciences et de l’industrie
Crédits : Philippe Levy/ EPPDCSI

photographie

Cité des sciences et de l’industrie : un exemple d’activité interactive pour les enfants 

Cité des sciences et de l’industrie : un exemple d’activité interactive pour les enfants 
Crédits : Michel Van-Praët

photographie





Écrit par :

Classification


Autres références

«  CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE  » est également traité dans :

MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 6 399 mots

Dans le chapitre « Les musées de sciences au XXe siècle »  : […] La tradition des machines en mouvement caractéristique du siècle de l'industrie se trouve toutefois mise à mal avec l'avènement de l'électricité, de l'électronique et de techniques de moins en moins matérielles, toujours plus difficiles à appréhender par la simple présentation d'objets scientifiques. C'est dans ce climat inédit qu'un nouveau mouvement va marquer le xx e  siècle, avec la création d […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel VAN-PRAËT, « CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cite-des-sciences-et-de-l-industrie/