CIRCULATION LYMPHATIQUE

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Histoire naturelle des cancers »  : […] On distingue quatre phases dans le développement du processus de cancérisation. – Des lésions précancéreuses existent pour un grand nombre de cancers, mais ce n'est que pour les cancers du col de l'utérus, du colon et des voies aérodigestives supérieures que l'on a tenté, par le dépistage systématique et le traitement des lésions précancéreuses, de réduire la fréquence des cancers. – La tumeur in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_93088

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 940 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Circulation lymphatique »  : […] Placé en dérivation sur la voie du retour veineux, le système lymphatique assure un rôle de drainage sans être en continuité anatomique avec la circulation sanguine. Les capillaires lymphatiques tissulaires, au moins aussi nombreux que les capillaires sanguins, convergent en troncs qui traversent les ganglions lymphatiques et se collectent en deux gros canaux qui gagnent la veine cave supérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-appareil-circulatoire-humain/#i_93088

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'immunisation par voie orale »  : […] Quelques expériences chez l'homme ont montré que l'on pouvait induire la production d'anticorps sécrétoires par application locale de virus herpès ou polio inactivés dans le vagin ou le colon. La réponse est alors strictement locale. Chez le singe, l'application sur la lèvre de Streptococcus mutans (bactérie responsable de la formation de la plaque dentaire à l'origine des caries) ou l'inoculatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_93088

MÉTASTASES, médecine

  • Écrit par 
  • Brigitte BOYER
  •  • 7 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Dynamique du processus métastatique »  : […] La première constatation que l'on peut faire est que le processus métastatique correspond à un phénomène séquentiel, requérant un certain nombre d'étapes successives qui sont, pour la cellule tumorale, autant de barrières à lever. La cascade métastatique comprend en effet le détachement des cellules de la masse tumorale, l'invasion dans le parenchyme encerclant la tumeur, l'intravasation des cellu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metastases-medecine/#i_93088

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 222 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La micro-circulation cutanée »  : […] Les artères sous-cutanées cheminent dans un dédoublement des fascias (membranes) sous-cutanés et envoient de grosses collatérales qui passent dans les septa (cloisons) inter-lobulaires de l'hypoderme pour atteindre le derme. Juste au-dessus de la jonction dermo-hypodermique, elles s'anastomosent pour former le plexus artériel dermique profond d'où partent des collatérales vers les glandes sébacée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peau/#i_93088

PHYSIOLOGIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 4 276 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Distinguer et hiérarchiser les fonctions de l’organisme »  : […] La science physiologique de Claude Bernard se caractérise avant tout par une méthode expérimentale assujettie à une hypothèse, mais de façon transitoire, tant que les faits expérimentaux sont en accord avec elle. Cette méthode est celle décrite par le physiologiste dans l’ Introduction à l’étude de la médecine expérimentale (1865). Elle est très différente des modes antérieurs de constitution de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physiologie-animale/#i_93088

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les lymphatiques »  : […] La circulation lymphatique est moins bien connue que celle des artères et des veines. D'abord parce que la pathologie des lymphatiques est moins riche que celle des autres vaisseaux, ensuite parce que son exploration est plus délicate et ne fait guère l'objet de travaux sérieux que depuis quelques années. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_93088