CINÉMATHÈQUES

CINÉMA (Aspects généraux) - Les cinémathèques

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 4 480 mots

Le terme de cinémathèque est apparu au milieu des années 1930. Depuis, il n'a cessé de se brouiller. Dans les premières décennies du septième art, né comme spectacle à la fin de 1895, identifié comme art autour de 1910, la proposition de faire du cinéma un objet de collection ne pouvait que relever du non-sens. Lorsqu'il a conquis son premier public, le plus souvent sur les champs de foire du tour […] Lire la suite

CINÉMA (Aspects généraux) - La cinéphilie

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 4 017 mots

Dans le chapitre « La création de la Cinémathèque française »  : […] La « révolution » du parlant ne suscita pourtant pas un enthousiasme sans partage dans le milieu cinéphile. Après les pétitions, signées René Clair, Jean Renoir, Léon Moussinac, Charlie Chaplin ou Eisenstein contre le « diktat des frères Warner », vint le moment d'une douloureuse prise de conscience. Le cinéma n'était plus un langage universel : s'il suffisait jusqu'alors de traduire les intertit […] Lire la suite

COMENCINI LUIGI (1916-2007)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 1 357 mots

Mort à Rome à plus de quatre-vingt-dix ans, Luigi Comencini, malade, avait interrompu sa carrière depuis une quinzaine d'année. Ses filles, Paola, Cristina et Francesca, tout en commençant leur propre carrière, l'avaient aidé à tourner ses derniers films. Bien que né en Italie, à Salò, au bord du lac de Garde, le futur metteur en scène a passé son enfance et son adolescence à Agen, où il découvre […] Lire la suite

EISNER LOTTE H. (1896-1983)

  • Écrit par 
  • Jacques SICLIER
  • , Universalis
  •  • 609 mots

Née à Berlin, Lotte Eisner se lance dans des études d'histoire de l'art et se plonge dans la littérature. Après la guerre, dans l'Allemagne de la république de Weimar, Berlin devient le centre d'une activité intellectuelle et artistique dont l'effervescence va étonner l'Europe. Un jour, Lotte Eisner lit le manuscrit d'une pièce, Baal , dont l'auteur est Bertolt Brecht. Elle pressent l'importance q […] Lire la suite

FRANJU GEORGES (1912-1987)

  • Écrit par 
  • Claude BEYLIE
  •  • 435 mots

La contribution de Georges Franju au renouveau du cinéma français dans les années cinquante, quoique discrète et toujours située en marge des vagues, anciennes ou nouvelles, et des écoles, voire à contre-courant de celles-ci, est exemplaire. Dans le documentaire, tout d'abord : Le Sang des bêtes (1948), Hôtel des Invalides (1951), Monsieur et madame Curie (1953), Notre-Dame, cathédrale de Paris […] Lire la suite

KAST PIERRE (1920-1984)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 756 mots

Né le 22 décembre 1920, Pierre Kast appartient à cette génération que l'histoire a fait mûrir brutalement. En 1940, sans avoir connu la drôle de guerre, il découvre le drôle de jeu : responsable d'un mouvement d'étudiants communistes, il est un des organisateurs de la manifestation du 11 novembre. Arrêté quelques jours plus tard, il passe cinq mois en prison, et plonge ensuite pour quatre années d […] Lire la suite

LANGLOIS HENRI (1914-1977)

  • Écrit par 
  • Pierre KAST
  •  • 303 mots

Né à Smyrne, mort à Paris, Henri Langlois a plus fortement et plus durablement influencé le cinéma que s'il avait été réalisateur, scénariste ou producteur. Dès son adolescence, la passion pour le cinéma, en quoi il voit un moyen d'expression privilégié, art populaire et création autonome, l'entraîne à tout sacrifier à un but unique : sauver les films de la destruction. En 1935, il fonde avec Geor […] Lire la suite